« Dans une relation, je n’ai rien à être, je n’ai rien à donner, je n’ai rien à faire. Rien n’est attendu de moi, rien n’est exigé de moi. Il n’y a pas d’obligations. Je ne déçois pas, je suis simplement moi.

Dans une relation, je suis qui je suis, je sens ce que je ressens, je fais ce qui me vient. Je n’ai rien à prouver pour être digne d’être aimée. Exister suffit, être moi suffit. La personne que je suis, suffit.

Je suis aimée pour la simple raison que je suis moi. Non pas parce que je corresponds aux attentes et aux images que l’on se fait de moi.

Dans une relation, j’ai l’espace pour respirer, me tromper, glander, plancher, me secouer, grandir, évoluer, en toute sécurité.

Je n’ai rien à faire. Je n’ai rien à être. Être là suffit. Comme ça me vient.

Dans une relation, l’amour ne se négocie pas, ne se mesure pas, ne se quantifie pas, ne se challenge pas, ne se prouve pas. Il est juste là.

En retour, j’accepte, j’apprends à ne pas attendre ou bousculer, ou ni m’offusquer quand les choses ne sont pas comme je le voudrais !

J’apprends à prendre et recevoir l’autre tel qu’il est. Ses qualités, défauts, insécurités, ses actions et non-actions du quotidien.
Sans juger.

Je transmets mes envies, désirs, besoins et je laisse à l’autre l’espace de donner ce qu’il sent, comme il sent, quand il sent, avec gratitude et non jugement.

Dans une relation, je suis libre. Je suis complètement libre.

Je suis même plus libre que je ne l’ai jamais été car j’ai un partenaire aussi bienveillant qui laisse la place …de s’exprimer, même quand c’est brouillon.

Une relation oú l’amour n’a pas de conditions, est un lieu magique oú s’épanouir car on peut se déployer en toute sécurité.

On n’a plus à lutter.
On n’a plus à prouver.

Ami, Amant,
Frère, Sœur,
Père, Mère.

Dans toutes les relations je choisis de laisser tomber attentes et exigences.
De communiquer ressentis et désirs.

De m’autoriser à être moi.
De laisser l’autre être lui.