Jour
Heure
Minute
Seconde

« Tes mots sont une médecine, merci de les partager avec moi »

Un ami, rencontré en voyage m’a dit ceci alors que je partageais simplement ce que j’appréciais dans son énergie. Cela ne me semblait pas grand chose pourtant.

Et alors que j’écoute India Arie en méditant, que ses mots et ma musique me soignent, je me rappelle ses mots à lui.

On nous a donné les mots, les messages, pour non seulement communiquer, mais aussi soigner.

Ils sont l’expression physique de nos pensées, de nos énergies. Ils vibrent. Et parfois - souvent - ce ne sont pas les mots qu’on a choisi qui comptent, c’est l’énergie qu’il y’a derrière. 

Le monde a besoin de messagers.

Le monde a besoin de personnes capables de l’observer, de le sentir, de vibrer dedans, et de transmettre.

Le monde a besoin de clairvoyance, et que l’on exprime tous les dons que nous avons réprimé.

Ce n’est pas grand chose, on se dit. Et pourtant cela fait toute la différence :

  • un poème,
  • une chanson,
  • une peinture,
  • une performance au théâtre 

Tant de moyens d’expression qui permettent de capter, et transmettre une énergie.

Cela semble simple, comme ça, or être l’un de ces messagers est l’une des choses les plus difficiles qui soit.

Parce que... on a peur de ne pas faire assez bien.

On a peur de se tromper.

On a peur d’être vu.

On a peur d’être ignoré.

On a peur d’être moqué.

Il faut dire que le monde n’a pas si bien traité les messagers.

Surtout quand...

ils dénonçaient des vérités que l’on ne voulait pas entendre.

Martin Luther King, Nelson Mandela, Louis Delgrès

Ce sont ceux qui me viennent. Ceux qui ont ouvert la voix et ouvert la voie, pour notamment les gens comme moi. 

Que serait le monde si les messagers n’avaient pas porté leurs messages ?

S’ils n’avaient pas pris leur courage à deux mains, pour dire la vérité qu’ils voyaient ?

Artistes, activistes, entrepreneurs : oú en serait le monde s’ils avaient retenu leurs mots ?

Je suis un messager.

Chaque jour je me réveille et par une magie que je comprends peu, je sens des mots passer à travers moi, et je les dis, et je les écris.

Parfois ce sont des mots doux. Parfois ce sont des mots qui me font mal. Parfois je pleure en écrivant. Mais toujours, il faut que ça sorte.

Un messager c’est...

Quelqu’un de prêt à recevoir les informations du monde visible et du monde invisible, et de les transmettre par le moyen d’expression qui lui est propre et fluide.

J’observe le monde autour de moi, et j’écris.

Je branche mon intuition, j’échange avec mes guides, et j’écris.

Parfois je parle aussi 🙂 d’accord, souvent !

Et ce qui me semblait être tout à fait naturel, eh bien j’ai réalisé au fur et à mesure que ça ne l’était pas.

Ce qui doit sortir, avec notre vulnérabilité, n’est pas facile. Et pourtant.. ça doit. Les mots sont une médecine 🙂

  • Si tu te sens l’âme d’un messager,
  • Si tu sens que ça vibre en toi quand tu lis ces mots,
  • Si tu sens que tu as des choses à dire, à transmettre, que ça bouillonne à l’intérieur et que ça ne sort pas
  • Et si, comme moi, tu as grandi en sentant que tu étais destiné à un avenir spécial...

Bienvenue.

Je te présente L’école des messagers.

Premier parcours :

Le premier parcours pour participer à l’école des messagers est le suivant 

‘Transcender l’ego pour répondre à l’appel de l’âme’

Ce qui nous empêche le plus souvent de capter les messages du monde physique et du monde invisible sont les petites voix dans notre tête, les barrières mentales, et le manque de Foi en nous et en ce qui est reçu.

Ce qui nous empêche le plus souvent de transmettre les messages est la peur de se tromper, la peur de déplaire, la peur du jugement, la peur du regard des autres, et le doute sur notre capacité à avoir un impact.

Avec foi, force et courage, nous regarderons tous ces aspects afin de devenir des canaux de plus en plus fluides pour les messages qui doivent passer à travers nous.

Légitimité, perfectionnisme, peur de manquer : ce seront autant d’aspect que nous aborderons pour ensuite...

Arriver dans la Vulnérabilité.

Cette capacité à ouvrir l’espace du cœur afin de rencontrer les personnes à qui nous délivrerons notre message, d’âme à âme.

Le format :

La partie théorique se fait en ligne via un parcours vidéo de 6 semaines. Dedans nous adresserons tous les sujets cités plus haut, avec des exercices concrets pour commencer la pratique de messager.

La partie pratique se fait en physique, sur 2 weekends espacés de deux mois.

Pourquoi en physique : afin de pratiquer ensemble avec l’énergie du groupe, se nourrir les uns des autres de l’expérience, et aussi afin que je vous guide sur mesure dans des méditations, des exercices qui vous permettront de capter et transmettre mieux.

Nous sentons beaucoup énergetiquement en physique et la transmission se fait plus fluide et plus puissante.

Ces deux parties sont indispensables.

La prochaine session de l’école des messagers débute en septembre, à Paris :

Dates :

Week-end 1 : 22&23 septembre 2018

Week-end 2 : 1&2 décembre 2018

Tarif : 400 euros / personne jusqu'au 31 juillet.

Nombre de participants : 20 

 

Il n’y a pas de sélection pour ce processus.

La sélection c’est vous mêmes qui la faites.

Vous savez si oui ou non vous êtes appelés.

 

Jour
Heure
Minute
Seconde

Tu as des questions ? 

  • de quel genre de messages parle-t-on ?

Ceux qui te viennent de l’observation du monde réel (j’observe qu’il y’a trop de pollution sur cette planète, je choisis de dire quelque chose)

Ceux qui te viennent de l’écoute du monde invisible (tu captes intuitivement des informations, par clairvoyance ou clairaudience par exemple, et tu choisis de les transmettre)

Ceux qui te viennent de l’énergie que tu ressens autour de toi, et de tes émotions (tu partages tes ressentis, et ceux là font écho à ceux d’autres personnes)

  • dois-je forcément être le messager pour une grande audience ?

C’est toi qui choisis. Tu sais intuitivement si ton rôle te porte sur une grand audience, ou des échanges plus intimes.

  • dois-je être forcément très spirituel-le ?

Non. Si tu te sens appelé-e, c’est que c’est le moment.

  • et si je n’écris pas, ne parle pas, ne peins pas ?

... encore 🙂 on ne sait jamais ce que la vie nous réserve. Tu as un moyen de transmission, il suffira de le trouver. 

Jour
Heure
Minute
Seconde

Tu souhaites en savoir plus sur l'Ecole, sur moi, et sur mon énergie, regarde cette vidéo où je te dis tout ! C'est la vidéo qui a tout démarrer, et après, reviens sur cette page t'inscrire 🙂

Je t'embrasse !