Skip to content

Votre boulot vous ennuie? Tirez-en parti!

Femme tailleur feuilles_795x413_scaled_cropp

Vous en avez marre, vous n’en pouvez plus. Chaque journée est plus longue et ennuyeuse que la précédente. Vous traînez des pieds pour aller au bureau et avez du mal à voir l’intérêt de ce que vous faites.

Pourtant votre boulot actuel, aussi déprimant qu’il soit, est peut-être votre meilleur allié pour changer de vie. Voilà pourquoi!

 

Des sous!

On en revient au problème que l’on préférerait ignorer mais qui est pourtant central.

L’avantage de votre emploi actuel est que vous avez probablement un salaire stable. Il est la plupart du temps assuré, vous savez de combien il sera et exactement à quelle date il va arriver.

La première solution est d’en mettre de coté, si votre budget vous le permet. Que ce soit 5 euros ou 500, chaque mois de plus dans cet emploi qui vous démotive rajoutera quelques sous de plus à votre fonds spécial « je me casse »- pour prendre un congé sabbatique, lancer votre entreprise, ou vous échapper au cas où vous n’en pouvez vraiment plus.

La prochaine fois que vous déprimez, dites-vous qu’au fond, c’est votre départ que vous préparez.

 

Des connaissances

Vous vous ennuyez? Consacrez du temps à votre propre développement.

Votre entreprise offre-t-elle des opportunités de formation? Pouvez-vous participer à des conférences ou à des événements qui se rapprochent de vos intérêts?

Y-a-t-il quelqu’un dans l’entreprise dont le parcours vous inspire et de qui vous pourriez apprendre  des choses

Vous apprenez chaque jour de nouvelles choses, aussi insignifiantes qu’elles paraissent. Absorbez, et soyez prêts à réutiliser ce savoir pour votre projet personnel.

 

Un réseau

Vos collègues sont probablement votre réseau le plus proche et le plus étendu.

Cultivez les relations, non pas en pensant au court terme, mais en pensant au long terme.

On ne sait jamais: Aujourd’hui ils sont dans votre entreprise, demain ils seront peut-être dans une autre que vous souhaiterez joindre. L’ami d’un ami d’un collègue peut être celui qui vous propose une opportunité en or.

Investissez dans des relations sincères. A terme, cela paiera.

 

Du temps libre

C’est paradoxal, mais l’avantage d’avoir un emploi stable c’est qu’il vous fournit – dans la plupart des cas – des périodes de temps libre régulières que l’on n’a pas quand on est entrepreneur par exemple: Soirs, week-ends, cinq semaines de vacances, RTT en France.

Mettez ce temps à profit pour vous consacrer à vos intérêts,  aller à des conférences gratuites, apprendre quelque chose de nouveau. Visitez Eventbrite.fr ou Meetup.fr pour trouver des événements qui vous intéressent. Cela vous permettra d’apprendre des choses nouvelles et aussi de rencontrer du monde.

 

Vous voulez passer à autre chose? Racontez-nous dans les commentaires comment vous pensez que votre emploi actuel peut servir à votre transition (ou pas).

F

2 commentaires

  1. Psycho-Boook sur 6 février 2015 à 12:29

    Bonjour,
    je viens de terminer de lire ton article qui est vraiment très intéressant. Actuellement, je suis en emploi d’avenir dans une structure publique (à l’accueil / standard) j’avais vraiment accepter ce poste parce qu’à l’époque je pensais sincèrement que n’importe quel travail ferait l’affaire. Le seul hic, c’est qu’on est deux à ce poste (moi et ma tutrice de contrat) et donc deux en temps plein et ça fait trop, de mon côté je m’ennui énormément, je n’ai quasiment rien à faire de mes journées, du coup j’avoue pendant un temps dès que je pouvais j’écrivais mes chroniques au brouillon pour mon blog (blog sur les livres que je lis) mais sachant que je ne serais pas renouveler pour la dernière année de contrat (pas les fond pour deux postes à l’accueil, pas assez de travail etc) j’ai décidé de mettre ces moments de « vide » à profit.
    J’ai demandé de moi-même à avoir des tâches en plus quitte à aidé un autre service (du coup j’aide les collègues du courrier le matin jusqu’à 11h au plus tard) donc mes matinées sont bien rempli et mes après-midi je profite maintenant de la connexion internet pour faire des recherches (et je suis arrivé sur ton site)

    Du coup, je me dis que mon travail actuel peut me servir à trouver quoi faire « après » je sais que j’ai un peu moins de 6 mois mais je me dis que ça peut être largement suffisant. Malgré parfois des mésantante avec ma collègue (je devais envoyé un candidature pour un stage mais entre la fin d’année qui a été houleuse, et un arrêt de travail ou j’ai été immobiliser, et je ne savais pas quand je reprendrais je me voyais vraiment mal leur envoyé une lettre avec les dates qu’on me proposait -trop proche- alors que j’étais toujours en arrêt ! )

    Bref, j’essaye de me trouver, de savoir qu’est ce qui me plairait vraiment, et j’ai pris la décision de sortir pour voir les différents entreprise et structure autour de chez moi même si quand je rentre du boulot je suis complètement vider. Heureusement, mon compagnon me soutient à fond dans mon projet encore flou!

    En tout cas merci pour ton site 😉 il est vraiment super !



  2. Thibaut sur 9 janvier 2016 à 2:04

    C’est exactement ce que je faisais lors de mes stages que je détestais !
    Je passais mon temps à me faire mon réseau, améliorer de mon côté mes compétences, et commencer des nouveaux projets 🙂



Laissez un commentaire





Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top