Une vie sans lundi # 28 – Je fais quoi maintenant?

Oyez, oyez! Ceci est le 101ème article de ‘Je me casse’.

Et, à un peu plus de la moitié de mon congé sabbatique, me vient la grande question: que faire de ma vie?

 

Je suis retournée à l’article que j’avais écrit avant de quitter Londres: Toutes ces choses que j’ai toujours voulu faire.

Sur la liste il y a (entre autres choses):

  • Développer jemecasse.fr en créant une communauté de personnes qui attendent plus de la vie qu’un boulot ennuyeux
  • Me mettre au web design, et explorer ma créativité tout en étant en phase avec les nouvelles technologies

Et c’est exactement ce que je compte faire!

 

La dernière fois, je vous disais que je veux avoir une vie sans lundi, pour de bon.

Seul problème: pour l’instant, cette vie sans lundi ne me nourrit pas. Eh oui, on ne peut enlever l’argent de l’équation. Deuxième grande question: comment vivre d’une vie sans lundi?

 

Option 1 – Monétiser jemecasse.fr

Pourquoi pas, à terme? Ce serait idéal. Mais s’il y’a une chose que je ne veux pas, c’est bousculer les choses sur JMC.

C’est comme mon bébé: je veux le voir grandir, à son rythme. Il se développera, c’est sûr. J’ai beaucoup d’ambition pour ce petit, mais je ne veux pas le traumatiser. Donc ça viendra, mais pas forcément à court terme – et il faut bien manger entre temps!

Oui bon, je pourrais mettre de la pub partout (pas beau!) et faire une formation en ligne en deux – deux et la vendre 1000 euros par tête… mais je n’ai pas non plus envie de perdre la moitié de mes lecteurs en chemin!

 

Option 2 – Faire encore autre chose

Quelque chose qui me plaise ET qui rapporterait des sous, pour entre autres, soutenir le développement de JMC.

La semaine dernière, je vous disais que j’aime trois choses: Ecrire, rencontrer des gens, et bidouiller mon site.

 

J’ai pris ces choses une à une, et j’ai réfléchi à comment je pourrais en obtenir un revenu:

Écrire: A court terme, je pourrais me mettre à la rédaction web, mais j’ai beaucoup de mal à écrire pour d’autres que moi, en utilisant une autre voix que la mienne.

Sinon, oui, mes deux best-sellers sont toujours prévus – mais ils ne me feront pas non plus manger d’ici la fin de l’année!

 

Rencontrer des gens: J’ai beaucoup pensé au coaching et au consulting, qui seraient une bonne extension de mon site. Mais après une longue réflexion, j’ai compris que ce que j’aime, c’est rassembler les personnes, et les faire communiquer et échanger entre elles. On pourrait m’appeler ‘connector’ que ce ne serait pas loin de la vérité.

Il reste:

 

Bidouiller mon site!

J’aime bidouiller mon site, et lui rajouter/enlever des petites fonctionnalités, créer des petits flyers et des petites bannières et m’amuser avec des images. Honnêtement, je pourrais faire ça pendant des heures.

Aussi, je me vois très bien le faire pour d’autres. C’est créatif, on apprend constamment, et largement compatible avec une vie sans lundi.

 

Alors c’est décidé, je vais devenir designer!

 

C’est une reconversion totale pour moi, de passer de la finance au design, et il y a un petit risque que ça ne fonctionne pas, mais je préfère l’oublier et le cacher sous le tapis.

 

En somme, aujourd’hui, je crée mon métier: Je serai blogueuse, designer (e) et motiveuse de troupes.

D’ici peu j’y ajouterai écrivain primé, mais je garde ça pour plus tard.

Plutôt cool non?

Si vous voulez aussi créer votre métier, rendez-vous au prochain événement, le mardi 6 mai, sur le thème de… ‘Créer son métier’

 

Pour vous assurer que je ne parle pas dans le vent, je me suis engagée à me former au design graphique et web en 99 jours.

Vous pouvez suivre mon évolution sur le site qu’on a créé avec des amis qui avaient des projets créatifs similaires: 99 jours.

 

Si durant cette période, vous avez des projets webs, ou connaissez des personnes qui en ont, mais pas les moyens (ou l’envie) de les développer, n’hésitez pas à m’écrire à lyv@jemecasse.fr et nous nous aiderons mutuellement.

Pour continuer d’apprendre sur de vrais projets, et créer mon portfolio, je vous propose de mener ces projets à bien gratuitement (dans une certaine limite, bien sûr!).

Voila, c’est lancé, je ne peux plus me défiler.

F
0 Partages

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.