Skip to content

6 idées reçues sur les idées

6 idées reçues sur les idées | Je me casse

Combien de fois avez-vous abandonné une idée parce que « ça existait déjà »? Combien de fois vous êtes-vous dit « cette idée est super, je dois la garder pour moi » ou « ce mec m’a piqué mon idée ».

Les amis, il est temps qu’on ait une discussion sérieuse. Voici 6 idées reçues sur les idées qu’il est temps de balayer de vos esprits!

 

1. Une bonne idée doit être originale

 

Faux.

Nombre d’idées sont des reprises de choses qui existent déjà, exécutées à la sauce du créateur, voire beaucoup mieux que l’idée originale. Vous connaissez Facebook?

Une idée originale est en fait assez rare dans notre monde actuel. Tout a déjà été plus ou moins fait.

Certaines idées identiques touchent des groupes de personnes ou même des géographies différentes.

Et pour une même idée exécutée par deux personnes différentes, il est peu probable que les résultats soient identiques.

A vous de vous inspirer de ce qui est existant et de le mettre à votre image.

 

Ne laissez pas l’originalité être un frein à votre créativité!

 

2. Il ne faut surtout pas partager ses idées

 

Faux, faux, archi-faux!

Cette idée reçue fait que de nombreuses idées ne voient jamais le jour!

Une idée non partagée ne vaut rien. Oui, j’ose le dire!

 

Premièrement, les idées ne sont pas si faciles à piquer: entre l’idée et l’exécution, il y a tout un monde (voir plus bas). Vous avez eu l’idée d’un réseau social qui rassemblerait la planète entière avant Marck Zuckerberg? Super! En attendant, c’est lui qui l’a fait…

Deuxièmement, une idée doit être confrontée au monde réel, celui dans lequel elle vivra sa vie d’adulte: cette super idée que vous avez peur qu’on pique… comment savez-vous qu’elle plait si vous n’en parlez pas autour de vous?

Pour finir, les idées s’enrichissent avec le partage. Vous avez des retours, d’autres idées viennent. Vous êtes plus créatif aussi, vous en filez même aux autres. Cela devient un super cercle vertueux d’idées.

 

Vous croyez que j’ai gardé l’idée de JMC pour moi? Nooon! Avant même de l’avoir créé, tous mes amis étaient au courant.

Si vous aimez votre idée, vous en parlerez sans arrêt et ferez tout pour qu’elle soit adoptée.

Une idée, ça vit. ne l’enfermez pas dans un placard.

 

Note: c’est au moment de l’exécution (le plus tôt possible une fois l’idée adoptée) qu’il faudra penser à protéger votre idée – brevets, marques, sont importants.

 

3- Il faut être super créatif/ un génie pour avoir une bonne idée

 

Faux.

Tout d’abord, si nous ne sommes pas tous des génies, nous sommes tous créatifs. Nous l’exprimons juste de façon différente, et pas forcément à coup de pinceau ou de clavier.

Ensuite, une idée peut venir à nous de différentes façons:

  • Si vous avez bien lu les points plus haut, vous savez que vous pouvez vous inspirer d’une idée existante et l’exécuter à votre sauce.
  • Une idée peut venir – et vient souvent – d’un problème ou d’une situation que vous avez rencontré dans votre quotidien – vous lisez le fruit de ce genre d’idée en ce moment même
  • Elle peut venir d’une passion, d’un intérêt, à partir desquels vous souhaitez créer quelque chose de nouveau
  • Elle peut vous sauter aux yeux, comme ça, sans prévenir

Les idées sont partout. Parfois les autres en ont même pour vous!

Il suffit d’avoir les yeux et les oreilles grandes ouverts.

 

4- Une fois l’idée trouvée, la moitié du travail est fait

 

J’aimerais vous dire que c’est vrai mais c’est…faux!

Tellement faux, que c’en est presqu’un peu triste. Eh oui, l’idée n’est vraiment que le tout début du chemin.

Une idée ne vaut rien si elle n’est pas exécutée. Oui, je le dis encore.

Elle flotte juste dans l’air, virevolte avec d’autres idées non exécutées, et ne fait rien de sa vie d’idée! Au contraire, c’est le meilleur moyen pour qu’elle se fasse chiper par quelqu’un d’autre qui lui/elle l’exécutera et lui donnera la vie qu’elle mérite.

L’exécution peut commencer avec le partage, mais tôt ou tard, il faudra passer à l’action.

 

Si vous avez peur qu’on vous pique votre idée, exécutez la (et protégez-la), ou laissez-la à quelqu’un d’autre.

Le prochain qui me dit « on m’a piqué mon idée » sans avoir même commencé à l’exécuter, je lui fais de gros yeux.

 

5- Une bonne idée, c’est une idée qui révolutionne le monde, sinon, c’est pas la peine!

 

Faux!

Et ce pour plusieurs raisons.

Comment savez-vous que votre idée ne va pas révolutionner le monde?

Le mec qui a invité la fermeture éclair, vous croyez qu’il s’est dit « je vais changer le monde »?

Je n’en sais rien, mais je ne pense pas. Et pourtant, son produit s’est insinué dans la vie de chacun d’entre nous, et la rend beaucoup plus simple que tous ces boutons!

 

Ensuite, que de pression de ne pouvoir faire que des choses qui changent la face de la planète!

Avant d’en arriver là, essayons déjà de rendre la vie de quelques personnes plus agréable.

Si votre idée répond au problème d’un groupe de personnes, aussi petit qu’il soit, et que vous leur rendez la vie un peu plus facile, alors vous êtes sur la bonne voie.

 

6. Mon idée doit être meilleure que celle des autres

 

Faux.

On s’en fout des autres.

 

Vous avez d’autres fausses bonnes idées sur les idées? Partagez-les dans les commentaires. Défi, on arrive à 10!

 

 

F
[social_warfare]

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top