Une vie sans lundi #35 – Celle qui a failli ne pas être écrite

Il est 21:15, et Une vie sans lundi n’a toujours pas été publiée. Mais qu’est-ce qu’elle fabrique, Lyv!?

Je suis impardonnable! Ce matin, je ne me suis pas réveillée. Ce midi, plutôt que de rentrer travailler comme d’habitude, j’ai passé du temps avec mes collègues de formation.

Ce soir, après une petite réunion sympathique pour discuter du prochain événement et quelques coups de fils pour régler divers drames émotionnels avec petit frère et petite soeur (rien de grave, je vous rassure), plutôt que de m’y mettre, j’ai préféré regarder un épisode de Drop Dead Diva.

J’ai failli enchainer avec Devious Maids, mais je me suis dit qu’il ne fallait pas non plus abuser, et qu’Une vie sans lundi ne peut décemment pas partir après minuit! (Sauf jour férié, quoi que…)

 

Je ne suis pas flemmarde, je ne suis pas démotivée – au contraire, mon cerveau fuse d’idées – mais je suis fa-ti-guée!

 

J’ai passé un excellent week-end. Samedi j’ai donné un cours de maths à l’une de mes super élèves qui passe le brevet mercredi (on croise les doigts!).

Samedi après midi, j’ai eu une longue réunion où j’ai pu parler de JMC en long, en large et en travers. Samedi soir, je prenais le train pour la banlieue sud et aider ma famille à préparer une grande fête qu’on avait le lendemain.

 

Couchée à 2h30 du matin, levée à 7, une bonne douche et j’ai entamé ce qui allait être une belle journée, forte en émotions, en amour et en joie. J’ai bien mangé et dansé aussi!

J’ai reconnecté avec des membres de ma famille que je n’avais pas vu depuis bien longtemps. Pendant une journée, je me suis sentie un peu hors du temps. Je ne pensais à rien d’autre qu’à ce moment et à tous les gens que je découvrais et redécouvrais.

Le soir est arrivé sans que je m’en rende compte.

Installée dans mon appart douillet vers 22 heures, j’avais prévu de prendre une douche et d’aller au lit. Mais j’étais encore trop excitée! Le week-end ne pouvait pas finir ainsi.

A la place, j’ai écrit dans mon journal. Je me sentais fabuleuse. La vie était fabuleuse!

 

J’avais envie de danser. Pas seulement de mettre la musique et danser, mais d’apprendre à danser, comme une pro. J’ai passé une ou deux heures à regarder des vidéos et à chercher des cours de danse.

L’une de mes amies avait partagé celle-là, et je m’étais dit « je veux apprendre à faire ça »! – Oui ce sont des mecs, défi supplémentaire!

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=kc17H68IKMs[/youtube]

Bref, à 1h30 j’étais finalement couchée, et quand le réveil à sonné ce matin à sept heures, je l’ai seulement assez entendu pour l’éteindre… (en ouvrant ensuite régulièrement  l’oeil droit pour vérifier que je ne rate pas le début des cours)

Bref, je suis fatiguée, et très heureuse 🙂

Bonne semaine à tous, et on se voit mardi prochain!

F
0 Partages

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.