Elle l’a fait – Ôna s’est cassée et a créé son atelier de cuisine ‘Super Naturelle’

Ona | Je me casse

Ôna est la créatrice de Super Naturelle, un lieu dédié à la cuisine saine, au bio et aux bons produits. Ôna transmet sa passion dans des ateliers réguliers. Et elle a plus d’une corde à son arc.

Aujourd’hui, elle nous raconte comment elle a créé un atelier de cuisine à son image: Super Naturelle!

Découvrez son histoire ici:

 

Conversation avec Ôna Maiocco

 

Version audio:

 

 

 

Résumé et morceaux choisis

buffet_super_naturelle_small cut Ona | Je me casse

00:00 – Introduction

01:00 – Ôna se présente, et nous raconte son parcours, initialement plutôt scientifique, ainsi que son expérience du végétarisme et du bio, et ses premiers questionnements.

« Je refusais l’exploitation animale sous toutes ces formes »
« J’ai commencé à manger bio […] pour donner mon argent à des gens qui aiment la Terre, qui la respectent, qui s’en soucient »

04:26 – Ôna raconte ses études, et son attraction pour de nombreux sujets. Elle commence sa carrière au Muséum d’histoire naturelle.

« Après mes études en sciences, j’ai commencé à travailler. J’avais envie de concret »

06:30 – Les premières questions font surface. Ôna reconsidère ses options de carrière

« Je ne me sentais pas assez utile. Mon travail n’était pas assez concret, et je n’arrivais pas à exprimer ma créativité… c’était le plus gros problème »

« Mon contrat se terminait, et je me suis posée assez naturellement la question de faire autre chose »

« Je savais que je voulais faire quelque chose de plus créatif, je voulais monter mon entreprise, et choisir avec qui je travaille ».

10:33 – Une dernière tentation avant de sauter le pas…

« Un choix qui m’a profondément bouleversé. Je me suis dit ‘Là ma vie peut changer. Est-ce que j’y vais, ou pas?' »

 

12:32 – Comment l’idée de la cuisine est venue

« Quand j’ai vu que je cuisinais toute la journée avec un immense plaisir, je me suis dit ‘Il y a peut-être quelque chose!' »

14:30

« Je tente le coup dans la cuisine ! »

Ôna prépare le CAP de pâtisserie, alimente son blog et donne ses premiers ateliers

16:05 – Ôna évoque les différentes options qu’elles a explorées dans le but de vivre de sa passion

« Il y avait plusieurs aspects de mon travail, il fallait que je les teste »

19:32 – L’idée émerge d’avoir son propre atelier

« Un jour dans ma boîte mail, j’ai reçu une annonce particulièrement alléchante »

21:40 – Les sous-sous!

Ôna a sollicité ses amis et sa famille pour réunir la somme nécessaire pour louer son atelier, et a lancé une campagne KissKissBankBank pour réunir les fonds pour les travaux.

« La campagne a démarré fort car je bénéficiais d’un soutien fort de mon entourage [..]cela a fait un très bon noyau dur. Puis ça a été bien relayé sur les réseaux sociaux »

« J’ai récolté 240% du montant escompté »

26:05 – Les travaux

27:35 – Le lancement! Et les débuts de l’atelier

28:10 – Les difficultés – La question de s’associer

« Quand on est seule dans son entreprise, on doit être au four et au moulin! »

« Il est important pour moi de tout maîtriser … même si concrètement je ne maîtrise pas tout à 100% […] J’accepte de devoir apprendre »

30:49 – Les objectifs pour l’atelier / Les premiers retours

(plus un bruit de sirène…)

31:29 – Les ateliers Super Naturelle (et les autres activités d’Ôna!)

Super Naturelle, c’est des ateliers tous les jeudi soir et tous les quinze jours le dimanche

33:35 – L’avenir de Super Naturelle

« Mon aspiration personnelle profonde est de développer la création [de recettes] »

33:45 – Le moment de ‘vérité’

« Le bonheur, c’est trouver sa place, dans le monde. Et je me sentais à ma place quand je cuisinais. Ça collait avec toutes mes valeurs ».

35:05 – Un moment où elle a eu peur

« Au moment où j’ai débuté les ateliers, j’avais plein d’envies, d’idées […] et je n’arrivais pas à remplir mes ateliers au début. Mais cette période n’a pas duré longtemps, heureusement »

37:18 – Un conseil

« Ecouter son coeur, trouver sa place, fonctionner avec cette énergie là.
Mais ce qui compte quand même est de voir si notre projet est en adéquation avec une demande qui peut se développer. J’incite chacun selon son projet à évaluer ça.
[…]
Pour ma part, je n’ai jamais eu de doute sur le fait que la demande existait. C’était dans l’air du temps. »

39:30 – (je prends une gorgée d’un super thé offert par Ôna)

39:45

« Mon activité n’est pas unique est isolée. Je suis bien entourée »

 

Atelier Ona | Je me casse

Merci à Ôna d’avoir partagé son histoire avec nous. Vous pouvez la retrouver à l’Atelier Super Naturelle, au 34 rue Ramey, 75018 Paris.

Et jetez aussi un oeil à son blog personnel: Foodway to Green Heaven.

 

N’hésitez-pas à poser vos questions dans les commentaires!

 

Envie vous aussi de vous casser et de vivre une vie sans lundi? Découvrez mon offre d’accompagnement individuel ici. 

F
0 Partages

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.