Skip to content

F*ck la to do list

F-ck la to do list | Je me casse

Vous avez déjà entendu parler des actes manqués?

Eh bien hier, j’en ai fait deux – *tape sur le front*.

J’ai oublié d’envoyer la newsletter du Club et celle des abonnés à JMC. Littéralement oublié d’appuyer sur le bouton.

 

Je crois qu’en un an et demi, ça ne m’est jamais arrivé. Ou peut être une fois…

Un acte manqué, c’est quand ton inconscient te fait passer un message, et fait en sorte que la conséquence soit telle que tu l’entendes, ce message !

 

Et j’ai compris ce que mon inconscient me disait:

Trop de choses à faire!

To do list trop longue!

Tellement longue qu’on ne fait pas la chose la plus importante de la semaine !!

 

Je ne sais pas comment c’est pour vous, mais moi j’ai une to do list mutante.

Plus ça avance, et plus je coche des tâches, plus elle grandit. Elle fait des pages et des pages. Elle est devenue ce magma visqueux qui s’insinue dans ma vie.

Et parfois, elle m’empêche d’en profiter, de la vie.

 

Alors je lui dis f*ck ! Voilà.

J’ai décidé que jusqu’à la fin de la semaine prochaine (8 février), je prenais le temps de vivre en étant libérée du joug de ce que je ‘devais’ faire et ce que j’étais ‘censée’ faire.

Et à la place, je vais faire ce que j’ai profondément ‘envie‘ de faire.

Écrirai-je cette semaine? N’écrirai-je pas? Qui sait…

 

J’ai envie de tester cette chose dont les gens zen parlent tout le temps, ‘le lâcher prise‘.

Ça m’a l’air complètement anarchique ce truc, mais bon, on ne peut pas savoir tant qu’on n’a pas essayé.

Il paraît que ça fait des miracles

Je vais voir ce que ça fait, pour une fois, de laisser faire les choses sans être une complète ‘control freak’..

 

Mais enfin, lâcher prise ne veut pas dire lâcher ‘tous‘ les trucs cools qu’on a prévu de faire ensemble – comme le super webinaire de demain par exemple!

 

Et aussi, je ne vous ai pas dit? Je suis blogueuse officielle au Salon des Entrepreneurs qui a lieu la semaine prochaine, les 4 et les 5 février.

Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant sur ce lien.

 

Ça veut dire que si vous me suivez sur Twitter, je vais me lâcher pendant ces deux jours, et probablement un peu après.

Et que vous aurez droit à un ou deux beaux articles de ma part… Mais là encore, qui sait quand ils vont tomber… Suspense…

 

Je f*ck ma to do list ces dix prochains jours. Je fais ce qui me plait. Et je décide de profiter à fond.

Vouala.

 

Et honnêtement, ça me ferait trop plaisir que vous le fassiez avec moi.

Je sais, je sais, ça fait sortir de sa zone de confort. Mais on est là pour ça non??

F

6 commentaires

  1. Virginie Chavenon sur 27 janvier 2015 à 10:10

    Moi ça me dirait bien le lâcher prise. Mais je l’ai fait pendant 2 semaines au moment de Noël (alors que même à Noël, d’habitude, je suis au taquet…), et maintenant ma TO DO list est à bloc!
    Alors le lâcher-prise, ce sera pour plus tard… mais j’y reviendrai!
    Profite bien Lyv, lâche-toi!! 🙂



  2. Stephanie sur 27 janvier 2015 à 10:12

    Whaou!! lâcher sa To Do List??? impossible pour moi 🙂

    Pour ma part, la To Do List est vitale mais uniquement si elle est bien préparée, organisée et mise à jour régulièrement.

    Le problème c’est que la plupart du temps, quand on parle de « To Do List », les gens entendent « liste sans fin de tout ce qu’il y a à faire dans tous les domaines ». Et c’est précisément pourquoi, c’est la première chose que j’apprends aux entrepreneuses que je forme.

    Une To Do List bien préparée et vivante c’est l’assurance d’être ultra productive et détendue. Au contraire, une To Do List à rallonge et sans structure, c’est la certitude de faire des boulettes et d’oublier des choses, comme tu en a malheureusement fait l’expérience.

    J’espère qu’après ta pause loin de cette « satanée » liste, tu la retrouveras avec plaisir 🙂



  3. Lyv sur 27 janvier 2015 à 12:06

    Merci Stéphanie ! Oui – et je compte en enlever, des choses dessus ! C’est en effet une liste de choses à faire – que dans un monde idéal, j’aimerais toutes faire en une semaine! Mais c’est impossible. J’ai hâte de la revoir avec un recul d’une semaine…



  4. Lyv sur 27 janvier 2015 à 12:06

    🙂



  5. Virginie sur 27 janvier 2015 à 10:11

    Oulààààà j’en suis loin. Le lâcher prise, c’est un but, un objectif que j’attendrai quand mon entreprise sera créée. Pour le moment, ma to do liste est ma meilleure amie :p J’essaie juste de faire ce que je dois faire sans qu’elle s’allonge !



  6. Aurélie sur 5 mai 2016 à 4:22

    Contente de voir que je ne suis pas la seule personne sur cette terre dont la to-do list s’allonge au fur et à mesure que les items dessus sont cochés… « Un de coché, dix de retrouvés ! » Explorer le lâcher-prise, c’est quelque chose que j’essaie de faire, sans grand succès pour le moment mais je ne désespère pas ^^



Laissez un commentaire





Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top