Skip to content

Une vie sans lundi #85 – Un entrepreneur créatif, ça ressemble à quoi?

Qu'est-ce qu'un entrepreneur créatif | je me casse

Nous somme fin août, moment d’entamer une nouvelle ‘année’ en ce qui me concerne. Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je fonctionne au rythme des saisons, et l’automne qui arrive, ‘la rentrée‘ correspond à ma période de préparation pour ce qui suit…2016. Mais wooo, je n’ai pas envie de vous apeurer. Il nous reste du temps avant d’en arriver là. Le cycle naturel JMC recommence ainsi en septembre.

Dans ce moment de préparation et de planification, vous m’imaginez peut-être avec une feuille Excel, à mettre en ordre un joli business plan, des deadlines et cibles pour préparer la rentrée. Ou si vous me connaissez un peu, vous savez que ce n’est sûrement pas le cas. Ainsi, pour Lyvia, c’est papier, crayon, feutre de couleurs pour visualiser, planifier et se projeter :

Entrepreneur Créatif | Je me casse

Envie d’avoir mon superbe visuel de l’entrepreneur créatif en fond d’écran + 20 idées pour être créatif-ve au quotidien ? Télécharge le en cliquant ici 

Je planifie et travaille de manière très visuelle. Mes webinaires : leur brouillon est sur feuille blanche. Mon programme ‘Des idées à tout casser’ (DIATC) – la trame a été construite à coup de gribouillages, de dessins et de post-its

Préparation DIATC | Je me casse

Préparation programme ‘Des idées à tout casser’ – un peu floue..

Et sans surprise, le programme DIATC contient une bonne partie d’exercices créatifs :

Super Lyv | Je me casse

‘Super Toi’ – Un exercice du programme DIATC

Pourtant personne ne m’a appris à mener mon activité ainsi

J’ai été formée en économie, en finance, et j’ai fait du conseil en gestion d’entreprise. Autant vous dire que les feutres de couleur et les feuilles Canson n’étaient pas les bienvenues dans mon environnement de travail. Excel était mon seul ami. Soupir.

En créant JMC, j’ai réalisé que non seulement je pouvais écrire – ce que j’avais toujours fait – mais que je pouvais également intégrer plus de créativité dans la façon de créer et gérer mon activité.

Je n’ai pas de business plan, mais j’ai des objectifs clairs, que je représente souvent visuellement, avec des actions concrètes pour y parvenir.

Je planifie mes tâches, non pas avec une appli, ou une to do list, mais grâce à une version adaptée du Bullet Journal – qui me permet d’avoir une vision d’ensemble de ma semaine, et de passer mes tâches d’un jour à l’autre, en ayant une très bonne idée de ma charge de travail et de mes rendez-vous.

Bullet journal - Lyvia | je me casse

Tous ces jours devant moi…

Ainsi ma vision et ma direction sont très claires, sans pour autant être incarcérées dans un document Word de 200 pages.

Pourquoi j’ai choisi de fonctionner ainsi ?

Les informations grouillent autour de nous. Il y a tellement de moyens pré-mâchés, pré-testés de faire les choses, qu’on en oublie le plus important : cela doit fonctionner pour nous.

Le jour où on m’a dit : faire un business plan t’aidera pour ton activité, à voir si elle est viable ou pas, j’ai fait la grimace. Les fois où j’ai essayé d’organiser ma to do list avec une application – ou même un agenda conçu pour cela, je me suis sentie coincée, étouffée.

J’ai besoin d’espace. Et même si j’utilise – évidemment – beaucoup la technologie, c’est toujours comme outil pour soutenir ma façon de travailler. Selon mes termes.

 

Pourquoi je vous raconte tout cela

Bien sûr, toute excuse est bonne pour raconter ma vie, vous savez bien.

Mais je vous dis cela parce que je crois que chacun d’entre nous est créatif. Je crois aussi que cette créativité se manifeste différemment pour chacun. J’écris, je gribouille, j’ai pas mal d’idées.

Peut-être voyez-vous des solutions là où il n’y en a pas toujours, que vous inventez des manières de surprendre votre entourage, que votre feuille Excel est la plus pratique et ergonomique qui soit. Peut-être que vous créez même dans votre vie sans vous en rendre compte.

[toggle title= »Un cadeau pour toi »]Télécharge ma liste de 20 idées pour être créatif-ve au quotidien + mon superbe visuel de l’enpreneur créatif (ça fait un fond d’écran très sympa!) [/toggle]

Dans tous les cas, il n’y a pas une manière de faire les choses. Il n’y a pas une manière de vous casser. Il n’y a pas une manière de créer une activité. Il n’y a pas une manière d’aller à la recherche d’un nouvel emploi. Et retenez bien : il n’y a pas une manière d’être créatif. Cela n’a pas à impliquer de feuilles blanches et de crayons de couleur. Il y a votre manière.

Et en pérusant sur internet, et en vous inspirant de ce que les autres font, ne cherchez pas ‘la manière’ qui collerait bien à vous. Créez la manière qui est faite pour vous (littéralement !).

 

Maintenant à votre tour de me dire :

Que vous soyez en train de vous casser, ou que vous l’ayez déjà fait, quels aspects de votre personnalité, ou quelle manière vous avez de fonctionner (qui peut-être a été un peu étouffée ces derniers temps) avez-vous envie d’insuffler dans votre activité, dans votre nouvelle vie?

Pour moi, ce sera toujours le fun, les couleurs et les mots 🙂

 

F

4 commentaires

  1. Audrey Moo sur 24 août 2015 à 8:35

    Super cet article plein de couleurs, de graphiques et autres dessins inspirants. N’étant pas doué pour le dessin, je suis souvent à la recherche de logiciels qui me permettent de mettre sur l’ordinateur ma manière de penser et raisonner. Mais jamais je ne trouve le logiciel qui est flexible comme mon cerveau et facile à utiliser. A l’arrivée le papier et les stylos sont les seuls moyens de représenter rapidement et de manière très simple nos idées, nos envies etc… Le jour où on trouvera un logiciel qui soit aussi sympa si ce n’est mieux que le papier pour exprimer tout ce qu’on a dans la tête, il faudra me le dire. En attendant, vive les graphiques et interprétations colorées !!! Bonne continuation à toi 🙂 Audrey Moo



  2. Nadine Esquerre sur 24 août 2015 à 9:27

    J’aime beaucoup cet article, comme beaucoup de ceux que vous écrivez, Je vous suis discrètement depuis un moment ! Je trouve que vous dites l’essentiel. L’important est de trouver ce qui marche pour nous, ce qui nous correspond, en s’affranchissant des modèles. Comment je fonctionne, eh bien , je cherche, je vois ce qui existe, ce que les autres font. Il y a de nombreuses années, cela me paralysait un peu, je trouvais que tout le monde était bien plus créatif que moi et cela me complexait. Ceci parce que je m’arrêtais à ces modèles. maintenant, je laisse tout ce que j’ai trouvé « mariner », désolée, je ne trouve pas d’autres termes, puis petit à petit, mes propres méthodes me viennent, Je fonctionne beaucoup dans la pensée, sans logiciels. J’écris, je fais des listes, toujours beaucoup de listes, Je sais que le temps est mon allié et que je vais trouver ma méthode, cela se fait en moi, un peu tout seul. Après, je fonce, j’essaie. Je me suis ‘cassée’ il y a 3 ans et demi, à 50 ans, et depuis, je deviens de plus indépendante, c’est-à-dire que je trouve mes propres fonctionnements, je prends mes propres décisions. je me suis libérée des modèles, même i l’expérience des autres me nourrit.

    Merci de tout ce que vous faites, je trouve vraiment cela super et très utile !
    Bonne soirée;
    Nadine



  3. Dominique Meunier sur 25 août 2015 à 10:28

    Excellent article sous le signe de l’ouverture à soi !
    Moi depuis que j’ai fait ton programme DIATC1 et que je travaille sur ma reconversion, j’ai décidé de remettre de l’humour dans ma vie pro. Du coup j’ai démarré un blog et je m’autorise enfin à y écrire sur un ton léger. Quel soulagement et quel bonheur !



  4. Manon Ambitions Plurielles sur 26 août 2015 à 8:03

    De supers méthodes Lyv ! Je me retrouve dans ce que tu dis, moi aussi je fais la grimace quand on me dis que je devrais utiliser systématiquement un agenda ou un bloc note en ligne pour tout centraliser sur ordinateur, que je devrais davantage automatiser mon travail et planifier… Certes, il y a du vrai là-dedans, mais je n’arrive pas à m’y faire, je préfère y aller au feeling, au gré de mes envies car en choisissant d’être à mon compte c’est avant tout ça ma vrai liberté !
    Et puis je pense qu’il n’y a pas de techniques de travail absolues : nous n’avons pas tous la même façon de mémoriser, d’apprendre et chacun doit analyser et créer ce qui fonctionne le mieux chez lui. J’ai déjà eu l’occasion de travailler sur les intelligences multiples et c’est fascinant : certains sont plus auditifs, visuels, kinesthésiques… L’important c’est de l’avoir compris et de s’écouter. Dans la mesure du possible, il faut éviter d’aller vers des méthodes inadaptées et au final très frustrantes car malgré tous nos efforts, ça ne fonctionnera pas, on accusera alors une perte de temps et d’énergie. Alors, no way !



Laissez un commentaire





Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top