[Lettre] Ne rien faire est parfois la meilleure chose à faire

Hier matin, je me suis réveillée avec des questionnements sur de prochaines offres à venir : format, lancement, positionnement ? Tout cela semblait technique et confus. Pas excitant du tout !

Étant en pleine transition de marque, c’est le genre de questions que je me pose souvent, car il est très facile de retomber dans des habitudes passées, et de s’éloigner de ce que l’on veut créer pour l’avenir, en direction de là où nous appelle notre âme.

C’est un peu comme faire un grand écart au dessus d’un cours d’eau : t’as vraiment pas envie de tomber !

J’aurais pu me prendre la tête pendant des heures, mais à la place, sans trop y penser, j’ai écrit dans mon carnet d’objectifs : « Je télécharge directement des idées de programmes et de format ». L’intention était posée.
À la fin de la journée, je les avais. Et pourtant je n’ai ‘rien’ fait.

Comment ça s’est passé ?

J’ai eu deux conversations que je n’avais pas vraiment prévues. Pourtant, j’ai pris le temps pour, elles me semblaient importantes. L’une était avec mon ami entrepreneur Nicolas, et l’autre avec mon assistante, Corinne. Les deux me connaissent plutôt bien, à leur façon. Les deux comprennent ce que je veux accomplir, et peuvent également se mettre dans la peau de mes clients chouchous que j’aime. Grâce à ces échanges, qui ont commencé de manière anodine, j’ai trouvé de nombreuses réponses, dont certaines que je ne cherchais même pas. ‘Juste comme ça’.

À la fin de la journée, je me suis sentie vraiment bien. Pourtant, je m’étais ‘juste’ laissée porter.

Parfois, être ouvert à la conversation suffit 🙂

Aujourd’hui tu te demandes peut-être si tu en fais trop ou pas assez. Si tu te prends assez la tête, ou pas. Si tu fais bien, ou pas. Ou peut être que tu t’en fiches royalement, mais que tu te poses tout de même des questions, pour rester toujours en phase et garder le cap, comme moi.

Dans ces cas là, la meilleure action, c’est de laisser faire les choses, et d’avancer tranquillement.

D’une façon ou d’une autre, si tu continues d’avancer, les choses vont se calibrer, bien comme il faut. Il ne faut pas être pressé.

Tu vas lire un truc, avoir une conversation, voir une vidéo passer, et ça suffira. Les choses vont s’ajuster.

Accepte de ne pas tout contrôler. Ainsi tu laisses la place à des possibilités que tu n’avais pas prévues.

D’une façon ou d’une autre, ça va aller.

**Le perfectionnisme n’est pas nécessaire quand on est à l’écoute.**

Quand on porte attention, on peut rectifier le tir au fur et à mesure qu’on avance et éviter les situations d’immobilisme inutile.

Plutôt que rester sur place à attendre dans l’angoisse d’avoir toutes les réponses, que les étoiles soient alignées et que la lune soit dans la position parfaite : avance – et la réponse viendra, de l’intérieur ou de l’extérieur.

Bouge un peu, ça te fera du bien.
Je t’embrasse.
Lyvia

PS :
Le meilleur premier pas que tu puisses faire, c’est t’inscrire ici : https://lyviacairo.com/cac

Jour après jour, des choses vont bouger.

vague-tiret

Continue ta lecture

Es-tu prêt-e à vraiment profiter de la vie ?

Reçois plusieurs fois par semaine un message pour t'inspirer, te motiver, et t'ouvrir à de nouvelles réflexions. Amour, sexualité, relations, argent, spiritualité : abordons tous les sujets, du moment qu'il s'agit de te sentir bien !

Renseigne ton nom et ton adresse et prépare toi à vivre une vie où tu ne tolères que le meilleur !

Je suis Lyvia Cairo

Écrivain, coach en relations et en sexualité, spécialisée en soin des traumas.
Et je suis là pour t'aider à te sentir beaucoup mieux dans ta vie.