Envie d'avoir un impact sur ta vie et sur le monde ? : Découvre l'Ecole des Messagers

Tu as le droit de vouloir ce que tu veux

Tu as le droit de vouloir
0 Partages

Il y a une version de la réussite que l’on nous sert constamment.
Celle qui consiste à… avoir une belle maison, une belle voiture, de beaux enfants.
Quand tu veux beaucoup plus, ou beaucoup moins que ça, on te regarde de travers.

Peut-être que…
Tu veux vivre avec très peu, et pouvoir porter ta maison sur ton dos
ou peut-être que…
Tu veux vivre dans le luxe et l’opulence, et que l’une de tes maisons soit un yacht qui fend l’eau des Caraïbes.

Peut-être que…
Ce dont tu rêves, c’est d’être célèbre, d’être VU-E, Entendu-e !
Peut-être que c’est parce que tu te sentais si petit-e et caché-e étant plus jeune,
Et que tu veux leur prouver que tu vas y arriver !

Peut-être que…
Tu n’as qu’une envie, vivre dans une petite cabane isolée dans les bois,
Manger les fruits et légumes de ton jardin,
Que tu ne veux ni enfant, ni mari, ni animal de compagnie – personne qui dépende de toi.

Peut-être que tu veux consacrer ta vie à élever une grande famille, et que cela te donnera la sensation d’avoir vécu.
Ou qu’au contraire, ce qui te fait kiffer c’est la gloire de négocier des contrats internationaux avec les gros bras du business.

Montrer que tu es là, que tu as ta place.
Ou bien… t’autoriser à te cacher, pour qu’on te fasse pas chier.

Peut-être que ce que tu veux semble…
Grand, et vaniteux – (quel prétentieux-se ! disent-ils)

Peut-être que ce que tu veux semble…
Petit et modeste – (quel manque d’ambition ! s’exclament-ils).

Mais la vérité c’est que…

Tu as le droit de vouloir ce que TU veux.
Du moment que c’est ce que TU veux.

Il y a une chose que je n’ai admis que tard.

Je veux être vue.
Je veux désespérément être vue.
Je veux que ma voix porte.
Je veux qu’on m’entende.
Je veux être une STAR de ce que je fais.
Que des millions de personnes me lisent,
Et viennent me voir sur scène.

Et je ne m’autorisais pas à vouloir ça. Pas vraiment, pas ouvertement, pas en le disant haut et fort.
Parce que, c’est un peu vain, non ? Je devrais être portée par autre chose, d’un peu plus sain, n’est-ce pas ?
Eh puis… on devrait se contenter de… moins, pas vrai?

Surtout que, je n’ai pas forcément les ‘bonnes’ raisons de vouloir ce que je veux.

Peut-être est-ce parce que veux prendre une revanche sur mon passé.
Peut-être que je veux me prouver que moi aussi, je peux faire partie de ces personnes qu’on voit à la télé.
Peut-être que je suis simplement vaniteuse.
Et que je veux que sur ma tombe on écrive : n’est pas passée inaperçue.

Et alors ?
Et alors, si ce que je fais, je le fais pour combler une blessure profonde, ou m’élever contre les circonstances de mon passé, qui m’ont peut-être empêché ?

Peut-être que pour toi c’est pareil.
C’est en fait, probablement pareil

Peut-être que tu veux une grande famille parce que tes parents étaient absents.
Peut-être que tu ne veux pas d’enfants car tu as peur de ne pas réussir à vivre.

Peut-être que tu veux plein d’argent parce que petit-e, tu as manqué, et ça, plus jamais.
Peut-être que tu veux peu de possessions parce que tes parents ont remplacé l’amour par les cadeaux.

Peut-être que tu as envie de ce que tu as envie parce que tu as souffert, et que tu as eu mal.
Peut-être que ce qui te pousse, ton moteur, ton feu,
N’est pas tout lisse, tout beau, tout joyeux.

Et que tu n’attends pas de la vie, ce qu’on voudrait que tu en attendes.
Peut-Être que tu demandes beaucoup PLUS.
Peut-Être que tu demandes beaucoup MOINS.

Peut-Être que tu as peur d’être jugé-e,
Pour tes envies, tes désirs, tes besoins.
Les trucs qui te manquent désespérément,
Et pour lesquels tu serais prêt à donner tellement.

Et pourtant,
Tu as le droit.
Tu as le droit de vouloir ce que tu veux.
Nous avons le droit de vouloir ce que nous voulons.
Personne ne peut nous enlever nos désirs, nos envies, nos besoins.

Quelques soient les raisons, quelles soient nobles, bassement matérielles, ou complètement égoïstes ?
Tu as le droit de vouloir ce que tu veux.

Si tu ne te réserves pas ce droit,
Que reste-t-il ?

Je t’embrasse.
Je t’envoie de l’amour.

Partage ce message à celles et ceux qui ont besoin de le lire.
Lyvia,

PS : je t’avoue que j’étais au bord des larmes en écrivant ce texte. Il compte beaucoup pour moi.
Merci à Marjorie, Morgane, Audrey, Séverine, Margaux – avec qui j’ai tour à tour échangé aujourd’hui et qui m’ont permis de comprendre tant de choses… qui vont certainement décanter dans les jours qui viennent.

PPS :
Mon programme Feu, pour faire passer ton message haut et fort, va bientot rouvrir ses portes ! Pour être tenu-e au courant, entre simplement ton adresse email ici : http://buff.ly/2j5FEq8

PPPS :
Il reste quelques places pour la retraite virtuelle Full Flow No Limit – jettes-y un oeil ici : https://lyviacairo.com/retraite-virtuelle

Photo : We can be heroes, rue Dénoyez paris
(Ou pas !)

0 Partages
F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.