Plus fortes ensemble

3

Ceci est une lettre d’amour à mon amie Marjorie Llombart. Mais pas que. Il y a un message important à l’intérieur, sur la comparaison et la concurrence (auxquels, *spoiler*, je ne crois pas).

Marjorie et moi nous sommes rencontrées il y a bien 3 ans et demi, au tout début de mon aventure entrepreunariale. Alors que j’arrivais fraichement de Londres à Paris, j’étais à l’affut des personnes qui étaient sur la même longueur d’ondes que moi. Je suis tombée sur Dessine-moi une carrière, et c’est le premier site français sur la reconversion que j’ai découvert (et j’avais cherché ! ).

Je me suis dit que j’aurais adoré tomber sur Marjorie quelques mois plus tôt quand je me sentais tellement seule et pas à ma place au boulot.

Nous nous sommes rencontrées pour la première fois dans un petit café de notre quartier en commun, et on s’est trop adorées !!! (je parle pour nous deux Marjorie hein).

J’ai découvert quelqu’un qui me comprenait, qui ne trouvait pas absolument fou ou aberrant ce que j’avais fait (quitter mon job sans rien planifier), qui avait fait des pas en avant sur le chemin, et qui me faisait me sentir…plutôt normale dans ma folie !

Ma première impression de Marjorie a été du calme, de la douceur, une espèce de paix, qui lui permet de traverser la vie avec fluidité. C’est ce qui est vraiment cool chez elle. Quand tu te sens un peu déphasé, (comme je le ressens parfois parce que je vais à 2000 à l’heure) eh bien elle te remet en place, sans forcer. Elle est le Yin de mon Yang (ou l’inverse, elle s’y connait beaucoup mieux que moi pour le coup !)

Il y a de ces rencontres qui transforment une vie, et je pense que c’est le cas avec Marjorie. Je ne le dis pas légèrement, je pèse vraiment mes mots en le disant. Et voilà pourquoi.

En septembre 2014, nous avons organisé un accompagnement commun sur 3 jours : « Me casser mais vers quoi ? Comment trouver sa voie ?». Je m’étais occupée de la promotion de l’événement, Marjorie s’était occupée du contenu. Je n’avais pas encore construit mes propres outils d’accompagnement – que dis-je ?! – je n’avais même pas encore admis que je voulais gagner ma vie en aidant les autres à améliorer la leur ! Alors je l’ai observée de près, j’ai participé, j’ai mis mon grain de sel, un peu de ma créativité on a échangé, le groupe a évolué au fil des jours… et c’était magique.

Je me rappelle qu’après le dernier jour, nous marchions dans la rue, vers la Place de la République et je lui ai dit (ou plutôt j’ai crié !) – « Marjorie, c’était génial ! Je veux faire ça toute ma vie !!! C’est ÇA que je veux faire ! »

C’était comme si on m’avait caché un truc tout ce temps, la kiffance extreme de voir des personnes éclore et évoluer peu à peu, grâce à toi.

Jusque là j’avais organisé des ateliers où j’invitais des intervenants. Et pendant toute ma première année d’indépendante, j’ai appris de personnes inspirantes. J’ai absorbé, intégré, digéré, sans jamais ‘créer’ à ma sauce.

Après cette toute première série d’ateliers avec Marjorie, j’étais lancée. On ne pouvait plus m’arrêter !

Avance rapide, un peu plus de 2 ans plus tard, Marjorie et moi sommes sur des créneaux carrément similaires et nos business ont bien évolué.

Nous accompagnons toutes les deux sur trouver son message, sa direction, le fil rouge de sa vie. Nous accompagnons toutes les deux des entrepreneur-e-s à trouver un business model qui leur permette d’être en phase avec elle-mêmes. Nous croyons toutes les deux au fait d’être soi-même, authentiques, avant tout.
Nous allions toutes les deux le coté business, avec une grande part d’invisible qui ne s’explique pas.
On est franchement d’accord sur tout je crois.

Ceci dit, nous travaillons absolument différemment !
Là où j’avance à 200 000 à l’heure, Marjorie prend son temps, et est capable de voir les choses dans leur globalité. Là où je parle créativité et flow, elle parle de spiritualité et d’alignement. Là où j’accompagne sur des périodes courtes et intenses, elle accompagne sur la durée.
Là où je veux parler à des milliers de gens à la fois, Marjorie aime les relations proches et intimes.

Nous ne pourrions pas faire le métier de l’une l’autre, et c’est pour cela qu’on s’admire tellement.
Nous recommandons des clientes l’une à l’autre, et parfois les plus ambitieuses travaillent avec les deux à la fois ! Et c’est fluide, et c’est facile, parce que chacune est ancrée dans son identité et son unicité.

Vous voulez un secret ? Tous les mois, nous nous appelons pour faire un point sur là où nous en sommes dans nos activités. Sur nos avancées, nos bonds. Mais surtout on se file des coups de mains, des coups de pouce, et ce qui est génial, c’est de voir comment chacune est complémentaire de l’autre. (c’est grâce à Marjorie que j’ai compris pourquoi mon ordi m’a lâché sans prévenir la semaine dernière, et pourquoi c’était trop bien !)

Pourquoi je vous dis tout cela ? Parce que le monde extérieur pourrait nous voir comme compétitrices, chacune à vouloir tirer la couverture de son coté, et à essayer de se ‘dépasser’, à vouloir que ‘tout le monde la préfère’.

Or on a trouvé la formule qui marche carrément mieux et qui nous fait monter vers le haut toutes les deux : être amies et se soutenir dans nos parcours respectifs.

Ça fonctionne mieux de s’écouter, se comprendre, de s’encourager, de s’entraider. Le résultat : on est plus fortes ensemble, plus sereines, et aussi plus capables de s’approprier notre identité, sans essayer de ressembler à qui que ce soit. Je pense qu’en étant proches, on arrive justement à se détacher de la comparaison, et mieux à comprendre les forces et les talents de chacune.

Quand on observe quelqu’un de loin en mode ‘han, cette personne s’en sort tellement mieux que moi sur x,y,z’, eh bien on prend notre décision sur la partie visible de l’iceberg. Une personne est tellement plus profonde que cela.

Nous avons admis très tôt que le plus important n’était pas que tout le monde aime l’une ou l’autre. Le plus important c’est que chaque personne, chaque lecteur qui ait besoin qu’on lui dise : « tu es assez bien, tu peux trouver ta place, tu peux créer une activité qui te ressemble et en vivre » – puisse trouver la personne qui l’aidera à avancer sur le chemin.

Et c’est pareil avec toutes mes bonnes amies entrepreneures : Morgane, Joanne, AnoukSevRyneMargaux, Laure

Nous avons le même message. Nous voulons la même chose. Nous voulons que chacun puisse vivre, grandir, communiquer, gagner de l’argent en étant SOI. Et comme le message est plus fort que tout, nous préférons le porter ensemble, chacune avec nos personnalités, nos points forts, nos qualités, nos grains de folie, chacune à notre sauce.

Notre secret à nous : c’est simplement d’être carrément plus nous-mêmes !

Tout ce qu’on veut, c’est que chacun d’entre vous puisse se sentir à sa place. Et parfois ce sera chez moi, et parfois ce sera chez l’une de mes amies. Et c’est ok. On est la même famille 🙂

Lyvia,
Libératrice du Feu.

PS : Si les méthodes ‘classiques’ n’ont pas fonctionné pour toi, et que tu ressens un attrait pour la spiritualité, l’invisible, alors c’est la meilleure personne pour toi. Marjorie accompagne aussi sur la durée (12 semaines pour ce programme), ce que je ne fais plus. Si tu as besoin d’un soutien sur plusieurs semaines, alors tu l’auras.

Comme je le disais plus haut, il est important pour moi que chacun-e d’entre vous trouve la bonne personne pour l’accompagner. Et si parmi vous certaines sont attirées par l’univers de Marjorie, foncez, ça ferme demain !

Cliquez-ici pour jeter un oeil à la page : https://dessinemoiunecarriere.com/go/ref/2/

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.