Faire le bilan

VISUELS DES ARTICLES 7-3
Nous sommes le 21 mars, jour de printemps. Ça passe vite, vite, vite ! Tellement de choses ont changé, se sont passées depuis le début de l’année, que j’ai tendance à oublier.
Je suis indépendante depuis 2013. Et pourtant, j’ai la sensation d’être ‘moi’ depuis seulement… quelques mois ! Depuis que j’ai choisi de ne plus me poser de limites (#FullFlowNoLimit), de me mettre en avant en étant ‘moi’, ma vision, mon message, ce en quoi je crois. Ni plus, ni moins.

En ce jour de printemps, je veux faire le bilan sur l’hiver passé, du 21 décembre à aujourd’hui. Le rayon de soleil sur mon épaule m’encourage !

Comme je le disais encore hier, il est important de ne pas laisser la vie nous passer sous le nez.
Je vous invite vous aussi à prendre une feuille de votre carnet, et à noter, avec moi, de quoi vous êtes fier-e pour la dernière saison passée. Bien sûr, tout n’a pas été lisse mais on s’en fout. A cet instant précis, c’est la fierté qui compte !

Je suis fière…

– De ne pas m’être laissée ré-emporter par l’envie de faire ‘comme il faut’. Et d’avoir fait les choses à ma manière. C’est très facile de se raccrocher à des méthodes, systèmes, façons de faire qui semblent ‘mieux’ mais qui ne sont pas ‘moi’. Je suis fière d’avoir été fidèle à mon flow. (Flow must go on, comme dirait Sandra ;-))

– D’avoir trouvé / révélé / accepté ma façon de travailler au quotidien, à la fois chaotique et structurée. Ce que je mentionnais hier, le fait d’avoir intégré dans CHAQUE journée ce qui est le plus important, a littéralement changé ma vie. Je n’ai plus jamais l’impression de ne ‘pas’ honorer ce qui est important pour moi, et je connais de moins en moins le stress, même si je travaille vite et intensément.

– Fière d’avoir (Alléluia !) écrit mon tout premier livre ‘Etre toi suffit’. Sa correction est maintenant terminée (merci Corinne ^^) et nous pourrons bientôt le sortir en papier. J’ai tellement galéré à écrire ce livre ! Et je suis tellement heureuse qu’il existe. J’avoue que je ne réalise pas encore, j’avoue. Quand il sera entre mes mains, peut-être.

– Je suis fière d’avoir lancé toutes mes idées de programmes ! (bon j’en ai encore sous le coude). Et je suis fière de tous les clients fidèles et récidivistes qui y ont participé, qui les ont appliqué, et qui sont en route pour faire une différence dans le monde et leur activité. On a eu Feu (officiellement lancé avant l’hiver, mais terminé en janvier), le Grand Saut, la retraite virtuelle #FullFlowNoLimit, Crée ton offre, #Autokiff, et maintenant #MoneyMoneyMoney (mention spéciale pour celui-ci, j’en reparlerai tout à l’heure !)

– Je suis fière (et franchement trop reconnaissante) d’avoir attiré à moi une équipe de choc, qui débloque ! Avec Super Mathilde, Agent Tiphanie, et Laure, que je vais surement appels Flash tellement elle est rapide 🙂 Je fantasmais d’avoir des personnes qui puissent me soutenir au quotidien, pour pouvoir me consacrer sur ce que je fais de mieux (écrire et parler !) – sans trop savoir comment m’y prendre pour les ‘trouver’. Et sans vraiment être prête honnêtement ! Pas facile de trouver des personnes qui ont la disponibilité + la réactivité + la folie qu’il faut pour me suivre (et me tolérer !). Et nous nous sommes trouvées, sans rien forcer. Je me sens vraiment choyée par l’Univers pour le coup.

– Je suis fière de prendre mieux soin de mon corps, et de moi en général. Je marche maintenant chaque jour (podcast dans les oreilles), alors qu’auparavant je pouvais passer une journée sans bouger de mon bureau, et croiser comme seul être humain le gars de Deliveroo (pas bien).
Ça change BEAUCOUP de choses, notamment en terme d’énergie et de clarté d’esprit. Je prends aussi ma santé davantage au sérieux. D’ailleurs aujourd’hui, je vais à ma première séance d’acupuncture pour traiter mes problèmes de poumons (vous vous rappelez comment j’étais tout le temps malade à un moment, ben voilà). Envoyez-moi de la force, je ne suis pas sûre d’aimer ça !

– Je suis fière de mes clientes, qui m’ont fait confiance, qui m’apprennent beaucoup, et qui font la différence dans le monde : Emilie, Amandine, Isabelle, Kany, Odile, Stéphanie, Danielle, Mathilde V, Maude, Manon, et aussi Laure B. et Morgane S. (même si c’était plus tôt). Vous êtes au TOP ! Et je suis ravie que vous m’ayez laissé participer à vos projets tous plus inspirés les uns que les autres <3

– Je suis fière de cette communauté absolument géniale ! Sur Facebook, par email, sur les autres réseaux sociaux. Vous êtes des personnes formidables et je me sens très chanceuse de vous avoir dans ma vie (oui, toi qui lis, et qui as lu jusque là d’ailleurs, tu en fais partie !).
Vous êtes vifs, passionnés, intelligents. Savez lire entre les lignes (même quand je ne suis pas très claire) et vous avez une vision positive de la vie, malgré les doutes et les galères qu’on peut rencontrer. Je le vois dans les commentaires, dans les échanges, et je suis chanceuse que nous nous soyons trouvés ^^. Bravo à ceux qui restent, malgré mon avalanche quotidienne de mots, ah !

– Je suis fière de ces deux dernières semaines. En fait, cela ne s’est peut-être pas vu, mais je suis complètement sortie de ma zone de confort en vous parlant d’argent et en lançant mon nouveau programme. Comme vous le savez maintenant, je viens de loin avec les sous. J’ai grandi dans une famille modeste, avec cette idée en tête qu’une fois que j’aurais de l’argent, je ne me priverais de rien. C’était sans compter les découverts, cartes de crédit, et emprunts qui suivraient ! Je m’y empourprais, et j’avais du mal à voir la sortie. Honnêtement, j’en avais honte. Et je me débattais en voyant les découverts se creuser. Il m’a fallu un gros travail pour me rééquilibrer par rapport à ça. Pendant une longue période (après avoir quitté mon job, je ne dépensais plus rien pour moi. Par manque d’argent, mais aussi par culpabilité. Pas de shopping, pas de cadeau, rien, punie.
Quand j’ai commencé à gagner de l’argent avec mon activité, une partie de moi pensait que je ne le méritais pas et que cela n’allait pas durer. Avance rapide, j’ai bien travaillé sur mon état d’esprit et l’affirmation de ma propre valeur, et je gagne maintenant des sous avec beaucoup plus de fluidité et d’aisance. Ça fait respirer, franchement. Le fait de savoir que de toute façon, je sais créer de l’argent maintenant !

La dernière étape c’était le partager. Quand j’ai cru que j’avais gagné 24000 euros en février, je crois que je me suis sentie soudainement légitime (ah le cerveau !). J’ai commencé à beaucoup plus parler d’argent, de réussite, d’affirmation de soi, et j’ai lancé ce nouveau programme, le plus cher que j’ai jamais lancé (mon programme en ligne le plus cher jusque là était 850 euros pour 4 mois !). Le prix était important pour moi et pour mon message, et pour ma propre valeur. Et j’ai choisi d’y aller à bras le corps, sur un sujet qui peut être sensible et compliqué. Vaille que vaille !

A un moment j’ai un peu flanché, eh puis j’ai utilisé mes propres conseils (pour une fois que je m’écoute moi-même !) et je me suis focalisée sur une chose : L’énergie ! Maintenir le niveau d’énergie et de passion nécessaires à partager mon offre. Et ça a marché !!! Vous êtes près d’une vingtaine inscrits, et au passage je sais que vous êtes très nombreux à avancer sur votre rapport à l’argent. Toute cette expérience a été topissime. Merci à TOUS de m’avoir fait confiance, et surtout de VOUS faire confiance à vous. Un pas après l’autre.

– J’étais donc très fière d’avoir gagné 24 000 euros puis 16 000 euros en février, et je me suis promis d’atteindre 20 000 euros de cash généré en mars. Eh bien je suis ravie de vous apprendre qu’au 21 mars, nous en sommes à 17 209,58 euros, et qu’il manque 2790.42 pour atteindre l’objectif. Je ne me soucie pas, ils sont déjà là quelque part 🙂
Quoi d’autre ?

– Ces derniers mois j’ai appris à moins prendre les choses personnellement en mode ‘ohmygod je suis une personne horrible’. Ça m’aide beaucoup à être plus présente dans ma vie pro et perso.

– Je prends des cours de russe, et j’ai décidé de passer des cours en groupe aux cours particuliers. J’avance bien même si ça me casse toujours un peu la tête, c’est cool !

Et vous, de quoi êtes-vous fiers ?

 
PS : 
Je sais que certains d’entre vous auraient aimé participer à MoneyMoneyMoney et que c’était un peu tôt. Alors j’ai décidé de créer quelque chose de super cool, qui manquait je pense à mon panel d’offres. 2 ateliers de 3 heures, sur ces deux thèmes :
– – « Mais… comment je gagne de l’argent avec ça ??? » pour apprendre à générer des idées d’activités / d’offres qui ont du sens pour nous et qui rapportent, et les bons réflexes pour monétiser.

ET

– « Je suis géniale, tu achètes mon service ? » A savoir la phrase la plus dure à dire de la Terre. Pour apprendre à se mettre en avant, se sentir légitime, s’affirmer et vendre !

L’idée c’est qu’on ait ces 2 ateliers en ligne, de 3h chacun, où je vous donnerai des exercices super concrets à mettre en place. ils auront probablement lieu sur une même journée courant semaine prochaine, et le prix sera très abordable.
Comment trouvez-vous ces sujets ? 
Commentez pour me dire ! Ça vous parle ?
F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.