Envie d'avoir un impact sur ta vie et sur le monde ? : Découvre l'Ecole des Messagers

Comment gagner tes premiers milliers d’euros ?

8

Hier, suite à mon poste sur mon revenu de février, l’un des commentaires était : « Le 10ème me suffirait ! VIVEMENT ! » (hello toi 😉)

Le 10ème te suffirait…et tu peux l’atteindre. Et tu peux carrément le dépasser. Et tu peux le faire le mois prochain !

Et surtout, ne dis plus que ça te suffirait. Dis que ce n’est que le début ! Tu peux aller tellement plus loin.

Ceci dit, commençons tout de même par le début, n’est ce pas ! A titre d’exemple : comment on gagne 2400 euros ???

La vérité c’est que pour beaucoup d’entre nous, commencer à générer 2 400 euros par mois, c’est aussi commencer à pouvoir vivre de ce que l’on fait. Disons qu’on en garde environ 50%, ça fait 1200 euros par mois dans notre poche. Et ça, c’est déjà assez pour ne pas retourner bosser !

Dans mon carnet ce matin, cette idée m’est venue. C’est bien beau d’avoir gagné 24 000 euros en un mois Lyvia, youplala. Mais… comment on fait au tout, tout début. Quand le palier qu’on veut passer c’est : JE NE VEUX PLUS JAMAIS TRAVAILLER POUR QUI QUE CE SOIT DE MA VIE !!! Je veux être le PUTAIN DE BOSS !!
(mes propres mots)

Et c’est un palier que vous pouvez, et devez passer si vous souhaitez consacrer votre temps à votre message, votre Feu, ce qui vous tient à coeur.

Bon, alors on fait comment ?

Tout d’abord, on fait des maths ! C’est quoi, 2400 euros ?

Quand on est salarié, c’est un très beau salaire pour commencer. Et du coup, mentalement, on le voit comme ça : gagner 2400 euros, c’est me payer un salaire. C’est le genre de limite psychologique qu’on se pose.

Si vous êtes honnête, et que vous réfléchissez à ‘combien’ vous pensez pouvoir être capable de générer chaque mois, eh bien il est fort probable que cela se rapproche du plus haut salaire que vous ayez gagné jusque là, avec un petit pourcentage marginal. Ben oui, vous dites à votre cerveau : 2400 euros c’est rien, et il vous croit pas ! (bien sur que c’est pas rien, avant je bossais un mois pour ça !).

Quand on est entrepreneur, on a du gros dépassement de limite à faire, sinon on reste un peu coincé au SMIC, tout de même.

Méthode pour dépasser cette limite, donc : sortir la calculatrice !

C’est quoi, 2400 euros ?

C’est :

1 fois 2400 euros
2 fois 1200 euros
3 fois 800 euros
4 fois 600 euros
5 fois 480 euros
6 fois 400 euros
8 fois 300 euros
10 fois 240 euros
15 fois 160 euros
100 fois 24 euros

Si on regarde donc cette liste, pour gagner 2400 euros, il y a deux leviers : le prix, et la quantité.

Secret #1 : il est beaucoup plus facile de vendre une chose à 2400 euros à une personne, que 1 chose à 24 euros à 100 personnes.

Pourquoi ?
Parce que une personne est plus facile à trouver que 100 personnes.
Parce que 2400 euros pour un produit donne plus de valeur perçue que 24 euros.

Donc cela signifie, (adaptez-le à ce que vous faites), qu’entre vendre un accompagnement à 2400 euros, et vendre un ebook à 24 euros… il vaut mieux commencer par vendre l’accompagnement à 2400 !

OBJECTION : nan mais Lyvia, ça va pas ! Faut commencer ‘petit’, je vais pas me lancer avec un truc à 2400 euros.

Erreur ! Si tu te lances avec un truc à 24 euros, cela veut dire que… ben comme tu te lances, pas beaucoup de personnes vont acheter, et que du coup, tes 2400, bye bye ! (tu les veux ou pas, faut savoir hein).

Par contre, si tu démarres, eh bien tu auras à convaincre UNE personne. Et ça c’est plus facile, peu importe le prix.

Maintenant, je suis partie dans les extrêmess. Tu n’es pas obligé de trouver un client à 2400 euros.
Mais crois-moi, quand on démarre et qu’on a peu d’audience, il est beaucoup + facile de gagner sa vie avec des produits qui ont un prix de plusieurs centaines d’euros (500, 800, etc.)

Notamment, entre vendre 6 produits à 400 euros, tu peux décider d’en vendre 5 à 480 euros.

Le prix est un levier puissant : mathématiquement, il te rapporte plus de sous, avec moins de personnes, donc tu as moins de personnes à convaincre. De plus, la valeur perçue augment. On se dit ‘c’est de la qualité’ ou ‘ça va faire une vraie différence pour moi’.

#Donc premier levier : ton prix.

Augmente ton prix et/ ou enrichit ton offre.

Astuce : prend ce sur quoi tu veux aider les gens, et demande-toi quelle est la MEILLEURE forme pour les aider. Souvent, ce ne sera pas un ‘petit’ produit, mais une chose dans laquelle tu t’impliques grandement.

OBJECTION : mais Lyvia, PERSONNE ne va me donner autant d’argent !
Ben voilà, tu as mis le doigt dessus : CONFIANCE !!!
On y viendra tout à l’heure.

(PS : mon premier accompagnement, donc mon premier produit était à 1600 euros, payable en 4 fois)

#Ensuite, deuxième levier.

Ben oui, c’est mathématique : le volume.
(Je dis bien le deuxième levier hein ! D’abord, le prix !)

On croit, à tort, que la chose principale à faire pour gagner de l’argent, c’est se faire ‘connaitre’. Ben non, pour gagner de l’argent, il faut vendre aux personnes qui sont déjà là !

Disons que tu pars sur un produit / offre à 480 euros, et qu’il te faut 5 clients.

Techniquement, tu peux probablement les trouver dans les personnes que tu connais déjà.

Mais disons, ceci dit, que les gens qui sont déjà là sont très, très peu nombreux. Genre, tu as 2 lecteurs, et il te faut 5 clients pour atteindre tes 2400 euros (tu pourrais proposer à chacun un truc à 1200 euros, mais je sais que ça te fait flipper, alors partons à la recherche de trois personnes supplémentaires).

Ton travail va donc être de trouver 5 clients à 480 euros. Ou plutôt qu’ils te trouvent. (c’est plus facile s’ils te trouvent).

Comment ?
– En COMMUNIQUANT régulièrement sur ton message, ce en quoi tu crois, en étant TOI, parce que…

Secret #2 : les gens s’en fichent souvent de ton produit/service. Ils te veulent TOI. On achète souvent l’expérience avec une personne, que ce soit à travers un produit ou un service. Ainsi, plus tu es TOI, plus tes clients s’identifient, plus ils t’aiment bien, et plus ils te choisissent TOI pour les permettre d’avancer.

Donc communique en étant TOI.

et
– En VENDANT !!! Ben oui. Si tu vends pas, si tu dis pas : « eh, tiens je te propose ça, c’est X euros » – ben personne va acheter. C’est logique hein.

On m’en a déjà voulu de ne pas avoir assez mis certaines offres en avant. Les personnes qui achètent chez toi ont besoin de ce que tu as à proposer. Ils n’achètent pas pour te faire plaisir, même s’ils t’aiment bien !

Du coup : ose vendre !! Ose dire à quel point ce que tu fais et génial, et demande de l’argent pour.

##EDIT suite à une question dans les commentaires :
Si mon produit est un produit dont le prix est en quelque sorte limité par le marché (livre, objet, plats en restauration) et que je me rends compte que je dois en vendre 100 pour atteindre mon objectif, je fais comment ?

La première chose que tu peux faire, c’est réfléchir à ton modèle. Est-ce que ce qui te correspond c’est un modèle de volume ? où tu devras attirer des centaines de personnes chaque mois pour te dégager un salaire. C’est une question de modèle économique, et une décision à prendre. Est-ce que je veux vraiment vendre à beaucoup de personnes, un produit à prix plus bas, et du coup m’engager à travailler sur le volume ?

Ensuite, même avec ça, tu peux augmenter tes prix, même légèrement. Les fixer sur les prix du marché n’est pas une obligation, tu peux aller au dessus.

Ensuite, si la plupart de tes produits sont à un prix « bas », rien ne t’empêche de diversifier tes offres, et d’y ajouter par exemple des services à valeur ajouter plus élevées (ex : tu vends des produits, tu peux aussi vendre des séances pour apprendre aux gens à les utiliser) – par exemple j’ai des produits à des prix très différents.

Maintenant, pour toucher 100, voire 300 personnes, c’est toujours la meme recette : communiquer en étant toi, et être le plus visible possible, notamment en faisant des partenariats, en trouvant des opportunités pour parler de toi etc.

+ tu es visible, + tu as besoin de sortir ta zone de confort!

##

#Et… le levier préliminaire avant le prix et le volume : croire que tu le mérites !

Tu as bien vu que plus haut, je t’ai donné un tableau de multiplication. C’est pas compliqué, c’est des chiffres. Tu augmentes tes prix, ça te rapproche de ton résultat d’un bond, et puis tu ajustes ton volume en communiquant, et BAM, tu atteins ton objectif.

Mais alors POURQUOI ? POURQUOAAA ? c’est si difficile ???

Parce que tout est dans la tête !

Vraiment.

Un jour, tu regarderas le moment où tu rêvais d’avoir 2400 euros sur ton compte avec nostalgie : a »h, dire que je stressais pour 2400 euros…. et regarde maintenant, je bois du martini sur un yacht en compagnie de Katy Perry, soupir… »

Ce sur quoi travailler c’est :
1 – la confiance que ce montant est atteignable, avec facilité, aisance, fluidité, et sans aucune souffrance, (ça l’est !)
2 – la confiance que des personnes ont besoin de ce que tu as à proposer, car toi seul-e peut le proposer,
3 – le fait que tu es une personne absolument géniale et unique, et c’est cette unicité qu’il va falloir vendre. Car tu as un atout indispensable : tu es TOI, personne ne peut être toi à ta place. Cela veut dire que tu es absolument INCOMPARABLE. Tu te rends COMPTE ???

Et quand ça, tu l’auras bien intégré, tu verras que les 2400 euros vont tomber facilement.

Voici ce que tu peux faire :
– Tous les jours, écris dans un carnet, comme si c’était déjà fait, que tu as reçu cette somme sur ton compte.
« Ce mois-ci, j’ai fait 2400 euros de vente, avec fluidité, facilite´et aise. Mes clients sont encore plus heureux que moi-même du fait de travailler avec moi / avoir acquis mon produit. Et ce n’est que le début. Je sais que je peux rajouter plusieurs zéros à ça, etc. ».

– Tu écris ça tous les jours pendant un mois ET
– Tu communiques quotidiennement en étant toi (écrit, vidéo, audio) — ne te retiens pas !
– Tu crées des choses qui ont de la valeur (tu peux tester des choses, voir ce qui fonctionne, va avec ton coeur)
– Tu les proposes, et tu demandes de l’argent pour.

Et voilà.

La seule personne qui peut te stopper à chaque étape, c’est toi-même.
Je sais qu’à chaque fois, tu vas trouver des excuses et des bonnes raisons de ne pas le faire.
Tu vas trouver des raisons pour lesquelles tu n’es pas prêt-e.
Mais ça c’est entre toi et toi. Moi je t’ai tout expliqué !

Rappelle-toi pourquoi tu les veux, ces premiers milliers (pour être le BOSS),
Et rappelle-toi qu’il ne vont pas tomber par magie.

Confiance et action.
Confiance et ACTION.
CONFIANCE et Action.

Action et confiance 🙂

Allez, tu fais ça, et tu viens me donner des nouvelles dans un mois ?

Des bises sur les deux jours,

Lyvia, Libératrice du Feu, et toujours en route pour le million !

PS : cette semaine, je parle d’argent, parce qu’on en parle pas assez je trouve !

Alors, je t’offre un cours GRATUIT sur le rapport à l’argent pour que tu avances sur le sujet, parce que c’est super important !
Tu peux y accéder en cliquant ici —> http://tinyurl.com/hwypg8c

Dans ce cours, je te donne des conseils et exercices pour ENFIN dépasser certains de tes blocages face à l’argent. Je crois que c’est le cours le plus important que j’ai jamais écrit.

Inscris-toi gratuitement ici —> http://tinyurl.com/hwypg8c

Les NEWS :

Je pense bientot ouvrir un programme super complet sur l’argent, la réussite et la visibilité. A chaque fois que j’y pense, c’est un truc ENORME. Tu auras des nouvelles dans les prochains jours.

ET à partir d’AUJOURD’HUI je me donne le défi d’être tous les jours en Facebook Live sur cette page, à un moment donné entre 11h et 13h – (ça fluctuera en fonction des jours – si tu veux être notifié-e, commente ce poste ! Et si tu as des questions aussi !)

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.