Raconte moi ta journée, je te dirais qui tu es

VISUELS DES ARTICLES 7-2
Est-ce que tu te laves tous les jours ?
Est-ce que tu te brosses les dents tous les jours ?
Est-ce que tu manges tous les jours ?
Qu’est-ce que tu fais d’autre tous les jours ?
Tu passes du temps Facebook ?
Tu te plains un peu, non ?
Tu sors le nez dehors ? 
Ou au contraire tu regardes une série ?
Il y a un tas de choses que tu fais tous les jours, sans exception.
Et combien de ces choses sont liées à… ce que tu veux profondément accomplir dans ta vie ?

J’entends souvent ces phrases : 

– Je rêve d’avoir un business ;
– J’en ai marre de mon boulot, j’aimerais faire autre chose ;
– J’aimerais que les relations soient plus fluides avec ma famille ;
– J’aimerais que mes enfants soient mieux élevés…

Et derrière il y a souvent un « Mais….. [insérer ici raison extérieure qui m’en empêche] »
Pfff.
Alors tu ne fais rien, ou pas grand chose.

Je suis certaine que malgré tout, tu as fait des choses. Ou que tu fais de temps en temps des actions pour y arriver. Mais est-ce que tu y consacres du temps et de l’énergie… tous les jours ?

Je crois que la vie c’est ce que l’on fait tous les jours. La vie c’est comment on remplit notre journée, et ce à quoi on choisit de consacrer nos ressources les plus précieuses : notre temps et notre énergie.

Et parmi vous – nous – il y a de nombreuses personnes qui parlent plus qu’elles n’agissent. Qui aiment s’écouter dire ces choses, sans jamais passer à l’action.

Oui je sais, je suis dure. Mais est-ce que j’ai tort ?
::
Je n’ai pas tort.

Il y a une grosse incohérence, souvent, entre ce que l’on veut, et ce que l’on fait pour l’avoir.
Alors on va faire des choses, de temps en temps.

On veut écrire… 
Alors on va écrire une fois par semaine, ou une fois dans le mois, 

Et le reste du temps libre qu’on a, on va le passer à végéter devant Netflix, et se dire : la semaine prochaine, je m’y mets.

Ou bien, on va rêver d’une certaine relation avec son conjoint, sa conjointe, ou avec sa famille proche, on va se dire ‘oh, j’aimerais tellement qu’avec ma soeur les relations soient meilleures’. Sans RIEN faire pour. En attendant que la solution vienne de l’extérieur.

Comme si, comme par magie, en y pensant très fort et en fermant les yeux, quelqu’un viendrait tout nous présenter sur un plateau.

On dit ça, on se le tourne en tête… et pourtant, on ne fait rien.

::

Ce qui est important pour vous, vraiment important pour vous, devrait trouver sa place dans votre agenda TOUS LES JOURS.

Si ce n’est pas le cas, demandez-vous à quel point c’est important. Demandez-vous à quel point vous aimez l’idée d’être quelqu’un qui se projette et qui ‘rêve’. Plutôt que d’être quelqu’un qui accomplit ses rêves. 

Ça fait kiffer de s’entendre rêver, c’est sûr.
Et en attendant, la vie passe sous notre nez. Un jour à la fois.

Pourtant, cela n’a pas à être comme ça. 
Il est réellement dans votre POUVOIR de faire basculer les choses, indépendamment de comment cela se passe dans le monde extérieur.

Cela ne dépend que de VOUS.

Vous pouvez décider de mettre en place une nouvelle action, tous les jours.
Et d’ainsi, changer votre quotidien, jour après jour, 
Et d’ainsi, changer votre vie, 
Et d’ainsi, devenir la personne que vous rêvez de devenir, avec la vie que vous rêvez d’avoir.

Et j’ai remarqué quelque chose : il est beaucoup plus facile de faire quelque chose TOUS LES JOURS, qu’une fois de temps en temps, quand on est prêt, quand on le sent.

::

Ce matin je n’avais pas envie de m’y mettre. Le lundi je mets du temps à démarrer. C’est un peu le moment où je me dis « oh, tu as bien travaillé la semaine dernière, eh puis il te reste encore toute une semaine »

Je suis restée une bonne heure allongée sur le canapé à bouquiner ce matin, au point où ma soeur m’a demandé ce qui m’arrivait : il était 9 heures du matin et je n’étais pas encore sur l’ordi, ha !

Et ce qui fait que NO MATTER WHAT, je m’y mets, c’est parce que j’ai compris que…

Ma vie c’est ce qui se passe tous les jours.
Et si je laisse passer ce jour, je laisserai en passer un autre.
Et je me retrouverai sur mon lit de mort comme une idiote à me dire « si seulement… »
Et à ne pas avoir accompli ce qui comptait pour moi (soi-disant comptait pour moi), parce que je n’y ai pas donné mon meilleur, chaque jour.

TOUS LES JOURS je fais ce qui est important pour moi.

– Tous les jours, je dis à mon chéri que je l’aime. Même si je suis de mauvaise humeur.

– Tous les jours, j’écris. Parce qu’un jour j’ai décidé d’être écrivain. Et qu’aucun mot ne s’écrit tout seul.

– Tous les jours, je communique en disant la vérité, comme ici, parce que je veux que mon message se propage. Et il ne va pas non plus se propager tout seul.

– Tous les jours, je vends. Parfois c’est un programme, parfois c’est de l’individuel, mais il ne se passe pas un jour sans que je propose quelque chose à quelqu’un. Parce que j’ai dit que j’allais gagner des sous en étant moi… et vous avez compris, cela ne va pas se faire tout seul !

– Tous les jours, je marche dans le parc. Parce que j’ai passé deux ans à me plaindre de mon poids, et de problèmes de dos. Se plaindre ça ne fait pas perdre de poids, j’ai testé !

Et la vérité, c’est que tout cela je ne le faisais pas AVANT. Je me disais que c’était TROP, que je n’avais pas le droit, le temps, l’espace, l’énergie. Il y avait un tas de raisons très rationnelles et valables. Et surtout un tas d’autres choses très bien que je pouvais faire à la place.

C’est très accepté dans notre société de ne PAS faire ce qui est important pour nous chaque jour. 
Personne ne vous en voudra de ne pas aller à la gym un jour alors que vous vous êtes promis de le faire, non ?

Et je faisais déjà beaucoup, je pouvais me pavaner en disant que non, je ne faisais pas que donner des paroles en l’air… et pourtant… je n’en étais pas où j’avais envie d’être. Pas exactement.

Finalement, cela a été une question de choix.

Qu’est-ce que je veux vraiment ?
Est-ce que je suis prête à faire ce qu’il faut pour y arriver ?
Alors dans ce cas, pourquoi me poser des LIMITES à faire ce qu’il faut pour ?

Pourquoi ne pas y aller à fond, FullFlow, NoLimit ? (oh punaise en écrivant ça je me dis que je dois relancer une retraite virtuelle bientôt! lol)

Évidemment, il y aura des jours sans… mais c’est justement y aller les jours où toutes les étoiles ne sont pas alignées qui fait que nous sommes quelqu’un d’engagé dans ce que nous avons décidé pour notre vie. Les jours difficiles sont ceux qui nous apprennent le plus. 
Et ces jour là…. ton ‘mieux’ est ‘assez bien’ <3

On m’a demandé dans mon dernier FB live, si mon « génie était inné ou acquis » (mais lol, génie quoi !).
Et la vérité est que pour accomplir ce que j’accomplis dans le FLOW et en étant moi, je fais aussi preuve d’une certaine discipline. Pour justement ne pas laisser s’échapper ce qui est important pour moi par les interstices de la vie. Pour ne pas traverser la journée sans avoir fait ce que j’avais profondément envie de faire. Pour ne pas regretter et me dire… « oh, j’aurais pu ». Pour ne pas me décevoir moi-même, vous voyez ?
Et même si ’discipline’ est un mot fort… ce n’est pas si dur !
Contrairement à ce que l’on pense, c’est BEAUCOUP plus facile d’écrire tous les jours, que d’écrire une fois par semaine notamment. C’est plus facile de faire quoi que ce soit tous les jours que de temps en temps !
Parce que…
– C’est une habitude à laquelle tu n’as plus à réfléchir. Ça fait partie de toi.
– Tu développes un muscle. Ton corps, ton cerveau te rappelle que là il est temps t’y mettre ;
– Tu tolères de moins en moins ta propre flemme ! 
– Et surtout : TU VOIS les résultats. Tu vois ce que ça donne quand tu fais une action par jour dans la direction de ce qui est important. Le résultat c’est que…
Ça avance mieux, 
Plus vite, 
De façon plus fluide.
Et ça fait franchement du BIEN.
Tu deviens meilleur, tu deviens plus confiant. Et ce qui est vraiment génial…. ce qui fait un bien FOU…
C’est que tu deviens ENFIN la personne qui accomplit ce que tu rêves d’accomplir. Tu n’es plus sur le bas-coté. Tu es quelqu’un qui le FAIT. Tu es quelqu’un qui SAIT qu’il ne sera pas rongé de regrets. Ou en tout cas un peu moins. Et ça, franchement, c’est super génial.
Parce que quand tu vois autour de toi les personnes qui avancent, ou qui en sont là où tu rêves d’arriver, tu peux très sincèrement te dire : j’arrive, je fais ce qu’il faut, ce n’est qu’une question de TEMPS.
Il y a vraiment quelque chose de tranquillisant et libérateur à accomplir ce qui compte pour nous tous les jours.
Ce n’est pas facile de s’y mettre, je ne vais pas mentir. Mais cela part d’une simple… décision.
Tu décides quoi ?
Tu y vas ou pas ?

Et une fois que tu as pris cette décision, il s’agit de la mettre en haut de ta liste de priorités.
Et de te bouger, chaque jour.

::

C’est facile de traverser la vie en mode automatique, et de dire plus tard « j’aurais pu ».

Mais jetez un regard très honnête sur votre vie.
Qu’est-ce que vous faites POUR ? 
Tous les JOURS ?

Est-ce que vous sortez de chez vous sans vous laver les dents ?

Alors comment pouvez-vous passer une journée sans vous consacrer à ce qui est important ?

C’est un message pour vous, et pour moi.

Parce que moi aussi, j’oublie. Alors je me fais un auto-rappel ici.
Tout ce que l’on a, c’est l’instant présent.
Le passé n’existe plus. 
Le futur n’est pas encore là. 
Et ça se trouve il n’arrivera pas.
Le bon moment, c’est toujours maintenant.

C’est une superbe opportunité d’avoir une nouvelle journée devant soi. 
Peu importe si on a la tête dans le guidon.
Et d’elle on doit extraire ce qu’il y a de meilleur.

Alors qu’allez-vous faire AUJOURD’HUI, pour quitter le côté de ceux qui ‘rêvent à haute voix’ et passer du coté de ceux qui FONT ?
C’est le BON moment.

Maintenant.

Lyvia, 
Libératrice du Feu
Et pourvoyeuse de Tough Love !
F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.