Un mot peut faire toute la différence

VISUELS DES ARTICLES 9-2
Si tout était absolument possible, que tu ne te posais aucune limite, alors…
Tu quitterais ton job,
Tu partirais dans un long voyage,
Tu pèserais 10 kilos en mois,
Tu serais à l’affût de l’homme de ta vie,
Tu vivrais dans une magnifique maison,
Tu gagnerais 10 fois plus d’argent que maintenant,
Tu donnerais un coup de mains aux personnes défavorisées,
Tu consacrerais plus de temps à ton art,
Tu passerais des week-ends en famille à l’étranger,
Tu prendrais des longs bains chaque soir pour te relaxer,
Tu t’achèterais les plus belles chaussures,
Ta marque serait connue dans le monde entier,
Tu parlerais sur scène,
Tu quitterais ton mec,
Tu lancerais ton projet fou fou fou….

Ahhh, si seulement tu pouvais…ce serait génial hein…
Sauf que… il faut te comprendre,
Tu n’as le temps pour tout ça, tu as un job, une famille des obligations,
Tu n’as pas l’argent qui te permet de faire tout ça, ben oui, il faut bien manger hein ! On est pas dans le pays des bisounours ici.
Tu n’as pas les contacts qu’il faut, le style qu’il faut, la tête qu’il faut.
Non, tout ça, ce serait beau, tu aimerais, mais bon, pas pour maintenant en tout cas.

Ah bon ? Mais pour quand alors. Parce que tout ce que tu viens de me raconter, il y a de grandes chances que ça bouge jamais. En tout cas pas si tu attends que ça bouge pour toi.

Ce qui va se passer dans ta vie, c’est que tu vas continuer à être une de ces personnes qui rêvasse et qui ne fout rien. Eh puis sur ton lit de mort tu diras ‘ah, j’aurais pu mais…’

Pff, c’est nul.

L’erreur que tu fais, c’est que tu crois que tout doit être parfaitement bien en place pour arriver à ton objectif. Que tu dois tout avoir bien compris. Eh oui, pour toi tout doit être ficelé, parfait, avant dit aller.

Sauf que… la seule chose que tu dois faire pour que tous ces fantasmes finissent un jour par devenir des réalités, c’est de changer : « j’aimerais bien » par « je décide de ».

J’aimerais – c’est croire que quelqu’un d’autre peut faire le job à ta place.
Je décide – c’est te dire que c’est toi qui tiens les rênes de ta vie.
Une vaste différence.

Je décide de quitter mon job,
Je décide de partir en voyage,
Je décide de perdre 10 kilos,
Je décide de gagner plus,
Je décide d’être ouverte à l’amour,
Je décide de quitter mon mec,
Je décide d’acheter ma maison,
Je décide de me consacrer à mon art,
Je décide que rien ne pourra m’en empêcher.

On ne te demande pas de le faire demain, ou même d’y arriver. Et quand tu fais ça, ça change tout.

Parce que les excuses n’ont plus leur place. Les solutions quant à elles, émergent.
Les choses sont mises en mouvement. Tu ne sais pas quand, tu ne sais pas comment, mais tu as décidé que ça allait arriver, alors il y a de grandes chances que cela arrive.
Tu n’es plus une VICTIME ! Tu ne te places plus en victime des événements, mais en acteur / actrice de ta vie.

Ça change absolument tout.

Crois-moi, il y a de grandes chances que si quelque chose n’est pas dans ta vie aujourd’hui, c’est parce que tu n’as pas encore décidé que cela le serait, tu attends qu’un gentil lapin blanc t’apporte la solution toute faite sur un plateau.

Arrête de subir ta vie.
Arrête de te plaindre qu’elle n’est pas comme tu veux.
Arrête de mourir d’envie quand tu vois ce que les autres accomplissent.

Et décide.
Et une fois que tes décisions sont prises, assure-toi de mettre en place les actions qui t’emmèneront vers cette réalité. Un jour à la fois.

Lyvia, libératrice du Feu 🔥
Partage ce message à ceux qui ont besoin de le lire.
Et toi, tu décides quoi aujourd’hui ? Comment ta vie va changer ?

PS : les mots ont un pouvoir très fort. Parfois on les emploie sans trop y penser, alors que ce sont eux qui finalement, donne le ton de notre vie. Les mots que l’on pense, les mots que l’on dit, les mots qu’on écrit, peuvent construire ou défaire une vie. C’est pourquoi quand je fais ou donne des exercices d’écriture, je fais attention aux mots choisis : donnent-il de la force, ou nous placent-ils en victime ? Laissent-il place au doute qu’on va y arriver, ou au contraire nous donnent-il de la certitude ?
Je fais aussi attention aux mots écrits par les clients : donnent-ils de la force, ou laissent-il le pouvoir à quelqu’un d’autre ?

Et ce sont ces mots là qui vont ensuite déterminer les actions que tu vas mettre en place, chaque jour, pour avancer. Plus tu es précis-e sur ce que tu veux, plus tu peux agir dans cette direction, et c’est ainsi que se construit ta vie.

Dans mon programme j’écris ma vie, c’est exactement ce que nous allons faire, sortir les mots, notre vérité, nos décisions, de façon à ce que nos choix déterminent nos actions, et nous permettent de construire notre vie.

(Merci à FlashLaure pour ce magnifique visuel )

 

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.