Envie d'avoir un impact sur ta vie et sur le monde ? : Découvre l'Ecole des Messagers

Fuck la nuance !

VISUELS DES ARTICLES 9
0 Partages

Version audio

Pendant toute ma vie, je suis celle qui a toujours pris sur elle, qui à chaque critique, chaque remarque, chaque méchanceté, chaque humiliation, chaque insulte même… s’est mise à la place de l’autre, a essayé de comprendre, a pris sur elle, pardonné, en se disant ‘moi je suis forte, je peux encaisser.’

Il y’a cette phrase de la Bible qui m’a marqué dans mon enfance : ‘pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font’ – je crois que je l’ai prise un peu au pied de la lettre.

Cette pleine lune me chamboule. Cette phrase de Dickens me vient souvent ces jours ci : ‘it was the best of times, it was the worst of times’ . C’était la meilleure des époques, c’était la pire des époques.

C’est un peu ce qui se passe pour moi en ce moment. Des choses formidables arrivent, au delà de ce que je pourrais imaginer. Et des choses moins formidables remontent à la surface, et ce n’est pas toujours beau à regarder.

Je suis la nana qui se disait tout le temps ‘moi, c’est pas grave’. Mais oui, c’est cool. Peu importe ce que tu me dis ou que tu me fais, je comprends que ça vient d’une blessure que tu as, alors moi j’encaisse, j’analyse, je décortique. C’est pas grave !

Je me dis : qu’est-ce que moi je peux faire ?
Quelle est ma responsabilité dans cette situation, comment puis-je l’améliorer, comment puis-je m’améliorer… ? Alors que c’est en fait moi la victime.

Mais moi tu comprends, je suis forte. Je suis hyper forte. La souffrance, je sais faire avec, c’est cool. Je suis Maître Yoda tu vois, je peux m’élever, je peux comprendre, je peux tolérer, je peux pardonner, je pardonne au quart de tour, avant même que l’on me l’ait demandé. Tout-va-bien. Mon être supérieur est bien en place.

Et là, ces derniers jours, alors que ma vie personnelle se chamboule pas mal, je me rends compte que des choses encore plus… graves que ceci balisent mon passé. Je n’avais pas réalisé en fait, à quel point j’ai beaucoup encaissé. Je n’avais pas réalisé à quel point cela avait déterminé certains de mes fonctionnements aujourd’hui.

Eh puis là, franchement, j’en ai marre, je suis gavée. Je décide de ne plus être celle qui comprend, celle qui encaisse, celle qui se sent responsable d’absolument tout et qui prend tout sur elle. Je décide de m’en foutre, et de me concentrer sur…. moi, moi, moi, moi !

Je vais devenir une pro de la mise en place de limites ! Et une pro de l’égoïsme assumé.

On m’a déjà traité de narcissique, d’égocentrique, on m’a dit de descendre sur terre, en me demandant pour qui que je me prenais. Eh bien non, je ne descends pas, au contraire, je m’accroche à mes deux ailes et je m’envole, encore plus haut. Voilà !

Il y’a deux jours, un lecteur m’a demandé gentiment suite à un post que j’ai écrit s’il n’y avait pas de juste milieu dans mes propos. J’y ai pensé, me disant qu’en effet, on pourrait nuancer, voir les choses sous un angle différent… eh puis, en fait non.

Dans mes écrits, je ne nuance pas. Dans ma vie professionnelle en général non plus.

Pour moi, en effet, c’est tout ou rien, c’est oui ou non, c’est ça ou c’est pas ça. J’ai un mini-dictateur en moi qui aime s’exprimer et pour qui la zone grise n’existe pas.

Je crois profondément que quand on écrit sa vérité, qu’on partage ce qu’on a sur le cœur, ce n’est pas notre job de nuancer. Il ne s’agit pas d’une dissertation de philo. On ne peut pas se lancer dans un argumentaire contre soi-même en disant ‘je dis ça, mais je comprends que certaines personnes peuvent penser ça, et en même temps si on considère ça…’

Fuck la nuance.

Quand je dis ce que je pense, je m’en fiche que la moitié de la planète trouve que c’est trop ‘tranché’ ou que tous les angles ne soient pas abordés. Certains sauront lire entre les lignes et comprendront. D’autres ne comprendront pas mais essaieront. Et puis d’autres me mettront sur la blacklist des personnes qui ‘disent de la merde’ sur internet. Et c’est bien comme ça. Ce sont les deux premières catégories qui nous intéressent de toute façon.

Eh puis, c’est important de secouer le cocotier de temps en temps, il n’y a jamais trop de secoueurs de cocotiers en ce monde.

Alors pourquoi, pourquoi, nom de Zeus, dans ma vie personnelle suis-je toujours la première à nuancer, à temporiser, à me plier en quatre, à rendre mes limites élastiques.

Pour qu’on m’aime ? Pour qu’on dise que je suis une sainte ? Pour que sur ma tombe on écrive : « a été une personne zen et parfaite en toutes circonstances » ?

Pourquoi se fait-on ça à nous-mêmes ? Pourquoi se dit-on que les autres ont davantage que nous le droit d’exister ? Pourquoi se dit-on que nous, c’est pas grave, mais que eux doivent être chéris, protégés, compris, rassurés, parce que tu comprends… c’est pas leur faute, ils sont comme ça.

Et nous alors ?
Et moi alors ?
Et MOI ?
Qui se soucie d’arrondir les angles, de temporiser, de tolérer, pour moi !

J’avais lu cette autre phrase : nous recevons dans notre vie ce que nous tolérons.

Et c’est à nous de décider ce que nous ne tolérons plus. De mettre des barrières, de dire stop, et de dire : je t’aime bien, mais franchement là j’en ai marre d’essayer de te comprendre quand tu me fais me sentir mal !

Non mais oh.

Voilà. De toute évidence, je suis un tout petit peu en colère quand j’écris, mais la colère est un très bon matériau d’écriture, croyez-moi, vous devriez essayer.

Si vous connaissez au moins une personne qui a besoin de lire ceci, partagez-lui

Lyvia, libératrice du feu, et également phœnix de feu 🔥 ces temps-ci !

PS : je n’ai rien lancé comme programme cette semaine, ça vous en bouche un coin n’est ce pas 😉 tout de même, voici ce sur quoi nous travaillons :
– Nous travaillons à mettre toutes mes formations accessibles en ligne. Certains d’entre vous ont réussi à s’inscrire en cherchant des liens cachés sur Google, haha, mais très bientôt vous serez en mesure d’accéder à toutes les formations avec plus de fluidité
– Je travaille sur deux/trois idées qui contribueront à la création de ‘l’empire Lyvia D.’. Je vous en dirai plus bientôt.
– Très bientôt, je lancerai de nouvelles choses. Tenez-vous au taquet, ça va être super cool !

Pour ne rien rater et recevoir le message du jour, en écrit ET en audio, cliquez ici : https://lyviacairo.com/newsletter

Des bises

Visuel de Flash Laure (ah, c’est quoi cette jeunesse)

0 Partages
F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.