Pourquoi l’extrême droite monte en France et ce qu’on peut faire pour l’arrêter

Pourquoi lextreme droite monte en France et ce quon peut faire pour larreter

 

Version audio

#1 – Ingratitude

La France ne marche pas parce que ce pays ne connaît pas la gratitude.

Nous avons l’un des meilleurs systèmes sociaux du monde, si ce n’est le meilleur. Y compris en Occident, nous sommes l’un des peuples les plus protégés au monde.
En Angleterre, quand tu démissionnes ou que tu perds ton job, tu as 400 livres (475 euros) par mois pour survivre. Aux Etats-Unis, c’est rien du tout. Aucune sécurité de l’emploi.

Si tu tombes malade en Angleterre, tu as le NHS certes. Mais une consultation de NHS, c’est 15 minutes pas plus. On n’a pas le temps pour toi. Aux États-Unis, n’en parlons pas. Des gens sont partis en mission pour faire tomber ObamaCare.
Les soins les plus basiques ici se comptent dans les milliers d’euros. Tu peux mourir si tu n’es pas riche.

Quand je raconte à mes amies anglaises le système des ASSEDIC et que tu peux avoir près de 70% de ton salaire pendant 2 ans parce que tu as cotisé, elles ne comprennent pas. Ça ne fait aucun sens pour elles. Et elles ne comprennent pas pourquoi des gens restent encore dans des jobs de merde.

Et tout cela c’est sans compter l’école gratuite !
Une bonne école aux Etats-Unis c’est 30 000 dollars / an alors que le gosse est à peine au collège. Ici tu peux avoir une excellente éducation sans payer. J’ai eu une excellente éducation alors que ma famille était modeste. Dans d’autres pays, quand ta famille est modeste, tu finis à la rue.

Et nous, on prend tous ces avantages pour acquis. Non seulement on les prend pour acquis, mais on fait la gueule dans le métro. On est pâlichons, on n’est pas heureux. Et tout ce qu’on sait faire c’est râler.

Alors que nous sommes dans l’un des pays les plus protecteurs du monde.

Si chacun pouvait commencer à voir la chance qu’il a de vivre en France, s’il commençait à regarder ce qui se passe à côté, même pas dans les pays les plus pauvres, là n’en parlons-pas, mais dans d’autres pays développés, alors on n’en serait pas au point où nous sommes prêts à Le mettre entre les mains de Marine Le Pen.

Non, on ne s’en ficherait pas, on ne hausserait pas les épaules, on voudrait protéger ce qu’on a.

#2 -Manque de responsabilité

Notre ingratitude est puissance 1000 parce que non seulement notre pays nous protège, mais en plus, on s’attend à ce qu’il règle tout nos problèmes à notre place.
On veut que ce soit le gouvernement qui nous donne de l’argent, qui habille nos enfants, qui nous éduque, qui fait tout pour nous.

À chaque fois qu’un truc cloche dans ce pays, on blâme quelque chose d’extérieur : c’est la faute…. de la crise, du gouvernement, de l’économie, des banquiers, des grosses entreprises, des charges sociales.

Et en attendant que tout nous soit servi sur un beau plateau argenté, eh bien on chouine et on fout rien. Et on vote pour Marine Le Pen parce que bien sûr avec elle tout va aller mieux.
(Au moins tu me diras, peut être qu’une présidence sous le Pen apprendra à ce pays la gratitude. Mais ce serait mieux sans tout de même).

C’est très français d’attendre que les autres règlent nos problèmes à notre place.

Je le vois tout les jours.

Notre éducation nous a appris à suivre des règles, à obtenir une récompense quand on suit les règles, et à être complètement dépendants.
Bien sûr que non, on ne va pas trouver de solutions par nous-mêmes, pour notre propre vie. Ça c’est le job du gouvernement.

Sauf que le monde part dans tous les sens, et si chacun ne prend pas la responsabilité de sa propre vie, avec la réalité qui est la nôtre aujourd’hui, rien de va se passer. Il est temps qu’on commence à se retrousser les manches, et à cultiver notre initiative personnelle et collective.
À chaque élection, on attend le Messie qui va tout changer. Et Marine Le Pen représente le Messie pour toutes ces personnes dont la vie ne se passe pas comme elles veulent, qui se disent que virer tous les noirs de France rendra ce pays meilleur.

C’est parce qu’une grande partie de ce pays refuse de prendre en main sa propre vie que l’extrême droite monte.

#3- État d’esprit de manque

Et bien sûr, tout cela est lié à un fort état d’esprit de manque. Nous avons beau être l’un des pays les plus abondants et protecteurs, nous sommes un pays qui a terriblement peur… de manquer !

L’un va avec l’autre vous me direz.

On est tellement protégés, dépendants, assistés, qu’on n’a aucune inclinaison à créer les choses pour nous mêmes. Eh bien sûr comme on attend tout de l’extérieur et que l’extérieur ne peut pas tout nous donner, on flippe complètement.

On se sent dans le manque quand on croit qu’il n’y a pas assez de place pour tout le monde, et pas assez de richesse pour tout le monde.

Marine Le Pen fait porter une grande partie des problèmes de la France sur l’immigration. Y compris le terrorisme. Or je crois que si on apprenait les points cités plus haut (la gratitude et la notion de responsabilité) on en aurait moins, de terroristes.

C’est en fait très con de blâmer nos problèmes sur l’immigration, car c’est aussi ce qui fait la richesse de notre pays.

Mais non, on ne parle pas de richesse, jamais. On parle constamment de manque. De ce qui cloche, des individus qu’il faut écarter de notre société parce qu’ils prennent trop de place, la sensation que d’autres prennent les opportunités qu’on voulait pour soi.
C’est fou quand même – on se croirait presque dans un pays en développement quand on entend certains discours.

Notre pays va bien. Il a besoin d’aller mieux. Et tout ce qu’on fait, c’est l’enfoncer.

#4 – Médias biaisés

Les medias télévisés, soyons honnêtes, sont pour la majorité biaisés.

Je me rappelle avoir allumé BFM TV pour voir ce qui se disait suite au débat à 11 des présidentielles, que j’ai trouvé pour ma part très intéressant. Eh bien devinez de quoi ils parlaient : de Fillon et de ses putain de costumes. Encore !!

Le traitement de la campagne par certains médias était à gerber. Apologie de la droite, minimisation de la gauche, ignorance totale des petits candidats. Et de certains petits qui sont devenus gros malgré les médias.

Le truc, c’est que la majorité de la population en France forme son opinion en regardant la télévision, notamment BFMTV parce qu’ils ont ce truc pour rendre les news ‘bankable’. J’ai beaucoup aimé l’efficacité de BFM à chopper les informations, notamment lors des attentats au Bataclan, c’était ma source d’infos dans la première heure. Il semblaient en avance sur tout le monde.

Ceci dit pour ce qui est du traitement de l’information au jour le jour, le sensationnel et le bling bling l’emportent presque toujours sur le fond ! (Sauf dans l’émission de JJ Bourdin, je l’aime bien ^^)

En tout cas, les médias ont ce pouvoir de manipuler l’inconscient collectif, et soit ils en sont conscients et ça les arrange, soient ils ne le sont pas auquel cas ils sont complètement irresponsables.

##On fait quoi alors ?

#1 – Et bien on prend notre responsabilité !

Je crois que la révolution en France va passer par l’initiative personnelle avant tout. De toute façon, on ne peut plus compter sur personne. Ni sur le gouvernement, ni sur les grandes entreprises, ni sur les médias. Cela signifie que pour faire une différence, cela commence par nous-mêmes. Cela commence par créer la dynamique que l’on veut voir en France. Chacun peut avoir un impact, notamment grâce à Internet et aux réseaux sociaux.

Chacun a une voix qui porte et qui a un impact.

Chacun peut mettre en œuvre des actions qui ont un impact.

Ma façon d’avoir un impact ? Aider les gens à être indépendants et à créer leur propre richesse. Votre façon viendra sûrement de ce qui est naturel pour vous, de ce qui est votre talent. Chacun peut contribuer à améliorer la situation de notre pays en 1/améliorant sa propre situation 2/ en mettant en œuvre ses talents, quels qu’ils soient.

#2-On apprend à créer notre propre richesse

Je pense que le changement va aussi passer par apprendre à être indépendant. Ma cliente Danielle nous avait dit dans un Live : si vous ne savez pas créer de l’argent, vous êtes les prochains pauvres.

Apprenez à diffuser votre message.
Apprenez à utiliser et mettre en avant vos talents.
Apprenez à gagner de l’argent par vous mêmes.

Ne vous laissez pas balloter de gauche à droite par le gouvernement et ne laissez pas votre vie aux mains de personnages extérieurs.

C’est justement ce que je vous apprends ici, ça tombe bien.

Et vous verrez que les déboires du monde extérieur auront de moins en moins d’emprise sur vous.

#-3 – arrêtez d’être des victimes et prenez votre place

Parfois, quand un truc effarent se passe sous nos yeux, on ne dit rien en se disant que quelqu’un fera ou dira quelque chose à notre place. Alors on peste en silence, et on en veut à tous les autres qui n’ont rien fait.

Eh puis il suffit qu’on soit dans une situation inconfortable, et on attend que quelqu’un d’autre vienne nous en sortir.

Personne ne va venir.
Personne ne va gérer vos vies à votre place.
Au bout d’un moment il faut se sortir le doigt du c* et se bouger.
Ce que vous ne dites pas, personne ne va le dire à votre place.
Ce que vous ne faites pas, personne ne va le faire à votre place.

#4 – Voter

Ben oui. Je sais que de nombreuses personnes sont tentées de ne pas voter à ces élections ou de voter blanc.
Et je comprends.
Parce que ça m’a traversé l’esprit.

Depuis le début de la campagne, je n’ai pas confiance en Macron. Pour moi l’énergie est importante, et je n’aime pas la sienne. Je n’ai pas voté pour lui au premier tour et j’avais beaucoup d’espoir qu’il ne passe pas. Mais il est passé.

Et je suis en colère que ce soit ce choix qui soit présenté à moi. Je suis vraiment énervée de devoir choisir entre Marine Le Pen et quelqu’un d’autre. Parce que ça veut dire que je vais voter contre le Pen, même si je n’aime pas particulièrement ce quelqu’un d’autre.

L’état des choses est tel que le choix que j’ai est entre ces deux candidats. Et autant il y en a un que je n’aime pas particulièrement, autant l’autre me répugne complètement.

Je sais que Macron ne fera pas de mal irréversible à mon pays. Je sais que même si je n’aime pas sa tête, il ne peut pas faire le mal que fera ne serait-ce que le passage de Marine Le Pen.

Si Marine Le Pen passe, ça veut dire quoi : qu’une grande partie de notre pays est contre l’immigration. Cela veut dire que les personnes de couleur de ce pays ou de confession autre que chrétienne, seront moins protégées, voire pas en sécurité.
Cela voudra dire que Poutine, Trump, Le Brexit auront un nouvel allié.

Et ça je ne peux pas l’imaginer.

Alors oui, je n’ai pas le luxe du vote de conviction, comme beaucoup d’entre nous. Mais en tout cas, il y’a une chose que je sais : Marine le Pen ne sera pas ma présidente.
En votant blanc je pourrais m’affranchir de ce choix, sauf que, ne nous leurrons pas. Voter blanc c’est de l’eau dans le moulin de Le Pen.
En votant blanc ou en s’abstenant, on choisit de ne pas prendre part au choix du président.
Je crois que voter est une responsabilité. Un droit, et aussi un privilège. Même si c’est voter contre quelqu’un. Dans certains pays on n’a pas ce luxe là.
Chacun a le droit de prendre ou de ne pas prendre ses responsabilités.
Ceci dit, ne pas prendre nos responsabilités signifie que l’on s’enlève le droit de s’exprimer sur le résultat de ces élections. On ne pourra pas dire ‘Bouh Marine’, ou ‘Bouh Macron’. Pas après s’être tu.

En se taisant le jour du vote, on choisit de se taire à jamais sur l’issue de ce vote.
Et je comprends l’intention philosophique derrière l’abstentionnisme, le fait d’être en phase avec ses valeurs, de s’affirmer autrement… ne pas céder à la peur.
Sauf qu’on a peur. J’ai peur.

Et ça m’attriste de savoir que Le Pen peut passer, juste parce qu’une grande partie d’entre nous n’est pas allée voter.
Je n’ai pas voté pour Macron au premier tour. Et on peut faire de longs discours sur comment la démocratie est nulle en France (ingratitude? (lool)). En attendant, la question qui se pose devant nous est simple : tu veux que Marine Le Pen soit ta présidente ou pas ?
Si c’est ce que tu veux, vote pour elle, c’est ton droit (et je vous jure que tous les pro-le Pen iront voter).

Maintenant si tu ne veux pas que Marine Le Pen soir ta présidente, soit tu peux aller voter pour faire ta part. Soit tu peux te plaindre en croisant les bras (en bon français hein) et blâmer le reste du monde quand elle passera.
Peut être que tu t’en fous de qui passe, ou que ce n’est pas ton combat, ou qu’idéologiquement tu te trouves sur un autre niveau de discussion. Auquel cas j’envie vraiment. Je t’envie d’arriver à penser à autre chose que Marine qui te fait les voeux de fin d’année chaque année, et qui vire tous les étrangers de ce pays.
Je sais que les abstentionnistes prennent cher pour leur grade.

Mais je sais aussi que de nombreuses personnes pensent – comme je l’ai pensé au début – à ne pas aller voter parce que franchement ça les gave cette situation.

Moi aussi ça me gave.
Mais avec des citrons, on fait de la citronnade, comme disent les américains.

Alors allez voter. Parce que ce pays sera vraiment dans la merde si Marine Le Pen est notre présidente. Probablement encore plus que ce que l’on peut imaginer rationnellement.

Voilà, j’ai fait ma part, j’ai dit ce que j’avais à dire. Maintenant vaille que vaille.

 

Lyvia, Libératrice du Feu 🔥
(PARTAGEZ CE MESSAGE !! C’est super important !)

PS : je parle peu de politique parce que je sais les débats que cela réveille – forcément, ce sont des débats d’opinion, personne ne peut gagner. Évidemment chacun a son droit d’expression, et je vous invite à vous exprimer sur ce post. Ceci dit je ne prendrai pas forcément part à la discussion.

PPS : si vous voulez ENFIN prendre les choses en main, exprimer le message qu’il y a en vous et porter votre message haut et fort, rejoignez aujourd’hui mon programme Feu ! – Feu est un programme en 5 semaines qui a pour objectif de libérer votre parole, d’affiner votre message, et de le porter haut et fort.
Cliquez ici pour vous inscrire aujourd’hui

Photo prise à Time Square NYC- elle donne pas trop la pêche cette nana ?

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.