Ta vie est médiocre, et c’est dommage

vie mediocre

Version audio

Tous les matins, depuis mon retour de voyage, je me plains. Dans les pages que j’écris le matin, je me plains que je suis fatiguée, que je ne dors pas assez, que je ne me sens plus bien dans mon appartement, que je n’ai pas assez le temps la journée. Bref, humeur noire, hello.

Après systématiquement je me ressaisis, j’écris ce qu’il faut pour me remettre dans une bonne énergie, et c’est reparti pour une journée.

Sauf que le soir, je me couche encore à 2 ou 3h du matin, et je me réveille encore une fois crevée, et je me plains en me disant…

Quand j’aurai quitté Paris, ça ira mieux,
Quand j’aurai vidé l’appartement, ça ira mieux,
Quand je serai à New York ça ira mieux,

En gros : en attendant que le futur soit plus clement, je me plains.

Eh bien BRAVO ma chère Lyvia, BRA-VO.

Et ce matin, alors que j’écrivais sensiblement les mêmes choses, je me suis auto-soûlée !
Ça suffit !
Stop !
Tu DÉCIDES de ne plus te sentir comme ça, non mais oh !

Tu te rends compte la chance que tu as ? Tu te rends compte que dans une affaire de semaines, tu vas être dans un nouvel endroit, tu pourras créer une nouvelle vie, tu te rends compte de comment c’est génial ? Combien de personnes n’ont pas (encore) cette liberté de temps et de moyens ? Je ne me suis pas traitée d’ingrate (faut pas se dire des mots trop méchants à soi-même) mais quand même !

Et ça m’a frappé !
Tous ces jours, ou en tout cas tous ces matins avant que je le ressaisisse, ma vie était médiocre et c’était vraiment dommage.

C’était comme si je blâmais un monde extérieur de ma réalité. Or c’est moi qui la crée ma réalité. C’est moi qui décidé de me coucher plus tôt et de me lever plus tôt. C’est moi qui décides de prioriser les choses différemment, c’est moi qui décidé de profiter de cette période plutôt que de m’en plaindre.

Oui c’est pas comme j’ai envie, oui j’aimerais me sentir différemment, mais la question est toujours la même : je fais quoi ?

Parce qu’en attendant je me contente de peu. J’ai l’excuse que c’est en attendant mais combien de situations a-t’on toléré alors qu’elles étaient loin d’être parfaites et proches d’être nulles ?

Il paraît que l’Univers te donne ce que tu tolères. Tu as beau te plaindre, tant que tu ne passes pas à l’action pour faire bouger les choses, tu tolères. Alors évidemment, on t’envoie un peu plus de la même chose, pourquoi se fouler ?

Dans quels aspects de ta vie tu te contentes de moins que ‘absolument fantastique’ ???
Dans quels aspects de ta vie tu te dis ‘quand xyz, alors je me sentirai bien’ ?
Dans quels aspects de ta vie tu te plains en attendant calmement que les choses changent pour toi ?

Ta réalité intérieure détermine ta réalité extérieure, et tant que tu ne prends pas la DÉCISION que les choses vont changer, alors rien ne va bouger.

Tant que tu ne prends pas la responsabilité de ton propre bien être, et tant que tu attends que quelqu’un ou quelque chose d’extérieur te sauve : rien ne va bouger.

Il y’a de nombreuses choses sur lesquelles on n’a pas le pouvoir, et nous avons tous des situations différentes. Mais il y a une chose, allez deux, allez trois qui t’appartiennent et sur lesquelles tu as 100% de pouvoir :

– ton état d’esprit
– les décisions que tu prends
– les actions que tu mets en place

Peu importe si tu pars de super loin et que tu considères que la vie, c’est la merde, ou que tu sois très proche d’avoir une vie fantastique, ces trois choses sont en toi, et c’est absolument TOUT ce dont tu as besoin pour avancer.

Te contenter de moins qu’une vie absolument géniale, c’est te priver d’un champs incroyable de possibilités. C’est te limiter à ce qui est à portée de mains, et ne pas voir ton propre potentiel d’expansion. C’est te priver du plaisir de vivre dans la joie, le fun et le Flow, et priver le monde de tes talents.

Boulot, relations, environnement : que quels chantiers vas-tu commencer à prendre tes responsabilités, prendre des décisions et changer ta réalité ?

Seul toi peut le faire et personne ne peut le faire à ta place.

Pour ma part, j’ai décidé que je serai au lit à 23h, que je méditerai matin et soir, et que j’allais putain de M’ÉCLATER à préparer mon départ à New York, parce que tout le temps passé à chouiner, j’ai perdu de vue le truc le plus génial de la Terre : je vais à New Yooooooork, concrete jungle where dreams are made of !

Let’s roll baby!

Lyvia,

libératrice du Feu 🔥🔥🔥

Hihaaaaaaaa ! Notre toute nouvelle offre est officiellement en ligne !!! Danse de la joie, danse de la joie 🎉💃🏽🎉
On rêvait un moyen de vous intégrer à notre équipes, de vous montrer ce qui se passe en coulisses, et c’est maintenant chose faite !

À partir de maintenant, vous pouvez avoir accès à :
– nos coulisses au jour le jour
– nos secrets pour un management de l’amour
– des formations, conseils et astuces données au jour le jour par chacun des six membres de l’équipe
Et tellement d’autres choses !
Je suis super excitée par cette offre car on a TELLEMENT à partager. Le ‘deal’ c’est que vous serez ultra privilégiés. Vous aurez de nombreuses opportunités de nous poser des questions et nous créerons du contenu sur mesure pour VOUS.

Tadadada ! Je vous présente… #Backstage !!!
👉🏽https://lyviacairo.com/backstage

#Backstage, c’est un espace de création bordélique, pour nous, et pour vous ! Enjoy

Ps : cette photo n’a pas grand chose à voir, mais bon..

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.