Apprendre à recevoir pour donner

Apprendre à recevoir pour donner

Hier, j’ai annoncé les gagnantes de mon tout premier concours, #LyviaFaitDesCadeaux
Si vous avez suivi mes messages des derniers jours, vous avez compris que ‘donner’ faisant partie de l’une des raisons pour lesquelles nous voulons gagner beaucoup de sous, j’ai décidé de commencer à donner AVANT de me sentir prête 🙂
Pour construire la réalité que tu veux, tu ne peux pas attendre que tout soit comme tu veux pour ensuite passer à l’action.
Tu dois passer à l’action comme si TOUT était déjà là, et c’est ainsi que tu atteins la réalité que tu veux.

Et hier, pour annoncer les gagnants j’ai fait, je crois, le meilleur Facebook Live de ma vie (lien + gagnants plus bas). J’en ai profité pour partager une LONGUE leçon sur le fait d’apprendre à demander et recevoir – on ne nous a pas appris ! – et surtout, surtout annoncer les gagnantes a été je pense l’un des moments les plus gratifiants de ma vie.

Après le live, j’étais comme droguée au don ! Je me sentais euphorique, vibrante, mon intuition était développée puissance 10, c’est comme si, ENFIN j’accomplissais ce pourquoi je fais tout ça, pour donner au delà des limites, et permettre que des choses qui semblaient irréalisables deviennent réalité.
Je crois que faire du bien c’est la meilleure drogue. Je n’ai pas testé beaucoup de drogue mais c’est certain que c’est meilleur pour la santé !

J’ai reçu des messages d’amour des personnes qui me disaient ce qui devenaient maintenant possible pour elles, Aurélia qui peut ENFIN faire la formation de sophrologie dont elle rêve depuis deux ans, Marie-Anne qui peut monter sa video sexy pour libérer la sexualité des femmes, et Myriam qui peut créer la superbe graphiste qui a illustré son conte pour enfants <3
Et au delà du tangible et du matériel, cette semaine je vais coacher Anne-Sophie, Corinne et

Hier j’ai donné.
Et pourtant la principale leçon portait sur… savoir RECEVOIR.

Pour donner, il faut recevoir.
Et hier j’ai expliqué à plus de 70 personnes en live qu’elles ne s’autorisaient pas à recevoir (oui je les ai secoué un peu) et qu’il fallait que ça change.

Apprendre à recevoir…
Un sourire,
Un compliment,
Un service,
De l’argent

Apprendre à demander et dire merci avec élégance, ce n’est pas un luxe, c’est nécessaire.

On peut croire que demander, c’est mal. Que cela montre notre faiblesse. Que cela montre qu’on est pas capable de se débrouiller seul.
On peut croire que recevoir, c’est prendre à l’autre, lui enlever quelque chose, et du coup, lui faire du mal.

Mais ce n’est pas ça, c’est tout l’inverse même.

Demander et recevoir sont une RESPONSABILITE, pas un luxe.

Parce que c’est en recevant, que tu peux ensuite donner.

Je n’aurais pas pu donner tous ces cadeaux si je ne lanças pas des programmes régulièrement, et si je ne facturais pas le prix qui me semble juste à mes clients.
Eh puis d’ailleurs, vendre c’est à la fois donner ET recevoir. Quand tu sais vendre, tu sais faire les deux 🙂

Si je n’avais pas su demander de l’aide à mes amies entrepreneurs, de l’argent à mes clients, du soutien à mes amis dans les moments difficiles, alors je ne serais pas la personne qui écrit ces mots aujourd’hui.

Peut être que je serais + déboussolée.
Je serais certainement + pauvre
Et probablement, je serais un poil déprimée.

Je vous rappelle ce que je vous ai dit hier : Demander ce n’est pas être arrogant ou embêtant. Demander c’est être HUMBLE.
C’est accepter que l’on a pas toutes les ressources, que l’on a pas toutes les réponses, et qu’on a besoin d’un coup de main.
Et un coup de main, ça circule, ça ne bloque pas.

C’est parce que j’ai demandé un jour, que je peux maintenant donner.

Recevoir… comme c’est difficile.
Accepter qu’on offre, qu’on te propose… alors même que parfois tu n’as RIEN demandé.
T’autoriser à te dire, que OUI, tu MERITES !
Tu mérites ce compliment, tu mérites ce sourire, tu mérites cet amour.
Tu mérites ta place, tu mérites de t’exprimer, tu mérites que tes services soient payés. Apprendre à recevoir c’est apprendre la gratitude.

C’est l’inverse de cracher dans la soupe, c’est vénérer la soupe. C’est lui dire : soupe, merci de te présenter à moi et de me porter et de me nourrir.

Et ce que j’ai remarqué c’est qu’on s’empêche de recevoir, de tellement de manières.
Combien d’entre nous envoient balader un compliment du plat de la main ?
Combien d’entre nous n’envoient pas nos factures à temps ?
Combien d’entre nous ne vérifient pas leur email SACHANT qu’ils attendent une bonne opportunité ?

On ne s’autorise pas, on ne se permet pas, on se dit que c’est trop.
Mais pourtant c’est nécessaire les gars !
C’est en acceptant que c’est OK pour vous de recevoir, c’est en faisant taire votre EGO qui ne pense qu’à lui que vous verrez la beauté de laisser circuler la beauté, la richesse et l’amour.

Vous n’êtes finalement, rien d’autre qu’un distributeur et un amplificateur.
Ce qui passe par vous, vous pouvez le transmettre. Et c’est aussi simple que cela.

C’est fluide et ça circule. Ce sont des échanges constants. Et je peux vous dire que je SAIS que donner hier va me rapporter énormément.
Parce que ça m’a déjà apporté tellement.

Rien qu’en une soirée, j’ai senti l’amour, la gratitude (pour moi, et mon équipe aussi qui me soutiennent à fond), le sens d’un travail accompli.
L’ENERGIE.

Tout est énergie.
Et votre seul job, c’est de laisser l’énergie circuler.
Peu importe sa forme, peu importe l’objectif.

Arrêtez de bloquer.
Arrêtez de penser à vous et à vos peurs et à un possible embarassement.
Faites seulement.
Vous verrez comment c’est beau….
De laisser l’énergie circuler.

Je vous aime d’amour <3

Lyvia, Libératrice du Feu 🔥
(Qui ne relit toujours pas ses textes au grand dam de Mathilde !)

PS : aujourd’hui j’ai plein de nouvelles !!!!

1 – Je l’ai promis, je sors ma nouvelle érotique AUJOURD’HUI ! J’en tremble de peur, je l’avoue. Mais je me suis engagée et je sais que c’est ce qu’il me faut à aujourd’hui 😉 Je ne sais pas à quelle heure en France elle sera prête, alors pour n’absolument pas rater le lancement, entre ton adresse email ici : https://lyviacairo.simplero.com/page/76279-nouvelle

2 – Pour retrouver le live d’hier où je parle d’apprendre à demander c’est par ici : https://www.facebook.com/lyviadebloque/videos/637724956437424/
Les gagnantes sont (il y en a bien plus que 3, c’était trop difficile haha)

Pour un financement
Aurelia Dolce
Myriam
Marie-Anne Kampang

Pour un coaching avec Lyvia
Anne-Sophie,
Corinne Nowak,
Melissandre Lemonier

Pour un accès à j’écris ma vie
Charlotte Cbls
Isabelle Lyschan
Laurence Lo

Pour un bon cadeau de 100 euros
Florence Pecriaux
Clémence Pagnon
Simone Lagrand
Véronique Dusart
Elodie Tarillon
Fred Hi
Vanessa Amsha
Binetou

Bravo à toutes <3

Photo : la veille de mon état des lieux pour quitter mon appartement à Paris, j’avais laissé ma femme de ménage Mme L se charger de ranger. J’avais beaucoup d’allers retours à faire ce jour là, et il y avait notamment de nombreuses choses qui restaient à l’appartement – vous savez ces petites choses dont on ne sait pas quoi faire, et qu’on a un peu mal au cœur de jeter. J’ai du laisse Mme L dans l’appartement ce jour là. Et le lancement c’était l’état des lieux. L’appartement était dans un état magnifiquement propre. Elle avait tout nettoyé dans les moindres détails, elle n’avait rien laissé au hasard et avait surtout fait descendre et distribué toutes ces bricoles qui polluaient un peu l’espace. Quand la personne pour l’état des lieux est arrivée, j’étais en train de descendre quelques éléments aux encombrants, les derniers vestiges d’un déménagement plutôt stressant. L’appartement était complètement vide quand a commencé l’état des lieux. J’avais peur qu’il dure des heures (cela m’est déjà arrive, 4 heures !) – en moins d’une heure c’était plié. L’appartement était propre et en excellente condition, et enfin, je pouvais respirer. Et passer à autre chose. Ce jour là, la veille de mon départ pour NYC, j’avais encore un tas de bricoles à régler dans le quartier, entre la Poste, l’opticien, le cordonnier, le médecin. J’ai demandé à Mme L si elle était dans les parages, et alors qu’il me restait à peine 10 minutes avant de devoir sauter dans un Uber et aller à un rdv, je me suis arrêtée lui acheter des fleurs. J’adore offrir des fleurs, je me dis qu’on ne le fait pas assez. Le fleuriste a fait vite vite de me faire un joli bouquet, et j’ai été l’emmener à Mme L avec un bonus dans les fleurs. Je l’ai remercié de tout mon cœur de m’avoir libéré d’un tel poids, et elle était triste de me voir partir, et je lui ai promis que je passerai dans le quartier, et bon, on a pleuré un peu 🙂 Je ne dis pas ça pour que vous réalisiez à quel point je suis une badass généreuse haha. Mais je pense que ces fleurs représentent le temps de pause qu’on fait trop peu. Ce temps de pause qui nous fait réaliser qu’on a bel et bien reçu quelque chose de précieux, et que même dans tout le chaos de la vie, on peut juste après cette pause, donner avec gratitude. Un don qui dit merci, ce que tu as fait pour moi n’est pas passé inaperçu.
Sachez recevoir dans l’humilité et la gratitude.
Sachez donner dans la générosité et la gratitude.

Plein d’amour dans votre direction.

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.