Envie d'avoir un impact sur ta vie et sur le monde ? : Découvre l'Ecole des Messagers

Réussir sans souffrir ni te travestir

Réussir sans souffrir ni te travestir
0 Partages

Version audio

 

… Ton message

« Faire les choses comme tu le sens, en suivant tes envies, ton désir, ton intuition, ce qui est naturel pour toi n’est ni un luxe, ni un caprice. C’est une nécessité »

Cette phrase, je la disais à l’une de mes clientes privées hier, lors du travail sur son message et ce qu’elle allait transmettre au monde. Quelque chose de neuf et d’ambitieux.

La tendance que l’on peut avoir est de se demander : « de quoi l’autre a besoin ? » et de se plier en quatre pour lui proposer. C’est une erreur.

A ma cliente j’ai expliqué que sa responsabilité résidait dans le fait de transmettre son message, sa vérité. Et que JAMAIS elle ne doit écrire ce qu’elle pense que ses lecteurs ont besoin d’entendre. JAMAIS. Qu’il s’avérerait que ses lecteurs se reconnaîtront d’eux-mêmes dans son message, sans qu’elle ait à forcer ou à lutter. A la place, il s’agit TOUJOURS d’écrire et de communiquer ce qui bouillonne à l’intérieur d’elle, qui la prend aux tripes et qu’elle ne peut pas s’empêcher de sortir.

Vous devez dire ce que vous avez à dire. Les mots qui vous traversent et qui sont plus forts que vous. Ce qui est fluide, naturel, ce qui est VOUS.
Et ainsi, même si personne ne lit, même si personne n’agit, même si RIEN ne se passe, vous saurez que vous avez dit votre vérité, et il est ainsi impossible de vous tromper.

Ne pas faire cela, ne pas dire SA vérité signifie que d’une, nous sommes frustrés car nous ne disons pas ce que vous avons profondément envie de dire. et de deux, notre vraie communauté, celle à laquelle ce message est tacitement destiné, ne vas pas se reconnaître ou pire, ne va pas nous trouver.

Ce n’est pas un luxe ou un caprice que d’être soi, que de dire ce que l’on a ENVIE de dire et rien d’autre. C’est une responsabilité.

… Ta richesse

J’échangeais avec mon amie et cliente Laure sur ce que signifie ‘être riche’.

La vérité c’est qu’ « être riche » est très relatif. A l’échelle mondiale, nous sommes tous riches, par le fait même de vivre dans un pays développé, avec un système social en place.

Mais penchons-nous tout de même sur le concept d’être riche. Celui que l’on projette et imagine.

Les pensées que l’on associe classiquement avec le fait d’être ‘riche’ et plus généralement d’avoir de l’argent sont :
– Je dois travailler DUR pour y arriver et maintenir mes revenus
– Je vais devenir froid-e, distant-e, arrogant-e
– Je vais perdre mes amis, mes proches, je vais créer de la jalousie
– Je vais devoir m’habiller d’une certaine manière pour être crédible, pour avoir un certain type de clients
– Je voyagerai tout le temps et ne verrai plus ma famille et mes enfants
– Je ne pourrai plus être aussi cool, relax, et accessible que maintenant.

En somme : à partir du moment où je gagne de l’argent – ou même u moment que je veux gagner de l’argent – ma vie devient compliquée et je deviens quelqu’un d’autre.

Et cette croyance est fausse.
Elle est fausse car tu peux DÉCIDER de comment les choses vont être. Tu peux décider que tu seras un-e rich-e philanthrope qui se balade en jean et baskets.
Tu peux décider que tu mèneras toujours ta vie de façon simple et cool et relax et fluide, si c’est ce que tu veux.
Autant tu peux choisir l’extravagance, autant tu peux choisir la simplicité.
Il n’y absolument AUCUNE règle.

Et l’argent que tu obtiens dans ta vie, tu peux DÉCIDER pour chaque euro de ce que tu vas en faire.

Cela veut dire que tu vas réussir en étant TOI. Et pas autrement.

…Ton succès

Il n’y a aucune raison que tu doives souffrir en faisant des choses contre nature pour toi, ou te travestir en étant quelqu’un que tu n’es pas.
Au contraire, si tu te lances sur cette pente là, tu vas perdre du temps, de l’énergie et probablement de l’argent.

La personne que tu es, telle qu’elle est, est CONÇUE pour atteindre SA propre version de la réussite avec ce qu’elle a.

On nous a fait croire le contraire. On nous a fait croire qu’on ne pouvait pas avoir du succès et à la fois être humble et généreux. Qu’on ne pouvait pas avoir du succès et bien dormir la nuit. Qu’on ne pouvait pas avoir du succès et prendre soin de soi et de sa famille.

Scoop : Ce n’est PAS du succès si certains de tes besoins et envies passent à la trappe. Ce n’est PAS ta version de la réussite si les choses qui comptent pour toi ne sont pas présentes dans ta vie. Ce n’est pas TA version de la réussite si tu te crèves à la tache ou que tu ne vois pas ta famille.

Le succès c’est avoir TOUT ce qui est important pour toi.
C’est une direction, et c’est possible. J’en suis absolument convaincue.

…Ton alignement

Et ça tu l’obtiens quand (et c’est facile et difficile à la fois) tu fais des choix portés par tes envies, tes désirs, tes intuitions.
Si tu t’écoutes, si tu AGIS suivant cette inspiration, celle qui te semble juste et fluide, si tu oeuvres à dépasser les limites qui t’empêchent de croire que tu peux réussir à ta façon, dans la fluidité et la simplicité, alors tu as fait 90% du travail.

Tu veux savoir quel est mon job à plein temps ?
Me réaligner.

Remettre en accord mes envies et mes actions.
Faire les choses parce que je les ‘sens’, et non pas par une quelconque obligation ou pour prouver quoi que ce soit.
ADMETTRE ce que je veux, DÉCIDER de ce que je ne veux plus.
AGIR en conséquence.

Avoir des conversations difficiles pour communiquer ces décisions, même quand j’ai communiqué une décision différente la veille.

Ce n’est ni un luxe, ni un caprice. C’est une nécessité si je veux une vie qui a du sens, si je veux voir mon biz grandir et se déployer.

Si je poursuis un projet, une collaboration, et que je ne le sens plus, alors que quelques semaines avant j’étais à fond, je vais perdre du temps, beaucoup d’énergie, et je vais regretter amèrement d’avoir poursuivi sachant que ce n’était pas ce que je voulais profondément. C’est garanti.

Si je fais des choses parce que ‘je dois’ ou parce qu’ ’il faut’ et non pas parce que ‘je veux’, je vais me planter. Ou PIRE, je vais avoir du ressentiment, voire de la colère envers d’autres. Et je n’ai pas la place pour ça.

Si je dis oui alors que j’ai un doute, ou que je ne dis pas non alors que j’ai un doute…. c’est dangereux. Vraiment.
Le seul OUI possible est un oui FRANC et sans équivoque. Tout autre… n’a pas sa place.

Ainsi, faire les choses comme on le sent est bel et bien nécessaire…. et
**TOUT CE QUI N ‘EST PAS FLUIDE DOIT PARTIR**

… Ton engagement

L’engagement principal que j’ai dans ma vie est celui de maintenir la fluidité en toute chose. Dans toutes mes actions, relations, décisions. Si ce n’est pas fluide, je le rends fluide. Si je n’arrive pas à le rendre fluide, ça doit partir.

S’il y a de la souffrance : stop.
S’il y a de la douleur : stop.
Si je ne le sens pas : stop.
Si je me sens mal : stop.

L’alternative (être dans une situation où les choses ne sont pas fluides et la subir en silence) n’est pas acceptable dans ma vie. C’est une position radicale et carrément égoïste, mais c’est comme ça. Je prends la responsabilité de fluidifier (cf. les conversations difficiles) ou de m’en aller quand je vois que la situation ne peut être sauvée.

Il est hors de question d’avancer sachant que je souffre et que je me sens mal. Cela n’a absolument aucun sens. Et c’est un engagement que vous pouvez prendre aujourd’hui aussi : arrêter la lutte. Tout ce qui n’est pas fluide doit partir.

…Maintenant…

Cela ne signifie pas que je ne connais pas l’inconfort ou la difficulté, au contraire.
En tachant de fluidifier, je sors de ma zone de confort au quotidien. Je dois communiquer et m’affirmer et échanger comme je ne l’ai jamais fait avant.
Avant où franchement c’était plus confortable de me cacher sous une pierre.

Il est impossible de s’engager dans la fluidité et le flow SANS sortir de sa zone de confort.
Car un engagement de garder les choses fluides est un engagement d’enlever les moindres cailloux qui bloquent le flux de votre créativité et de votre vie en général.
C’est minutieux, quotidien, et je l’avoue, un brin rébarbatif. Car c’est comme prendre sa douche. Le faire une fois dans sa vie ne suffit pas !

Je connais l’inconfort à chaque fois que je passe un ‘niveau’ dans mon développement. A chaque fois que je sens que les choses ne sont plus ‘justes’, soit parce que j’ai évolué, soit parce que le monde autour de moi a évolué. Et là je me dis : ‘Quoi, ENCORE ???’, Bon ben, au boulot pour réaligner tout ça.

Parfois il suffit d’une pensée différente et c’est bon, clac, en une demi-seconde tout va bien.
Parfois il faut des jours d’affirmations et de visualisation et d’introspection, non pas pour ‘comprendre’ (ce n’est pas vraiment nécessaire de comprendre) mais pour admettre et décider une nouvelle réalité.
Et la suite, eh bien, c’est la prise d’actions qui nous font peur, qu’on a surement jamais prises avant, et qui pourtant sont la seule clé pour dépasser nos propres limitations.

Ces moments sont inconfortables car nous avons appris à fermer les yeux sur ce qui peut nous tracasser et à laisser couler. Pour ne pas déranger, pour ne pas avoir l’air peu fiable, pour ‘se tenir à ce que l’on avait dit’. Alors on se laisse porter. Et c’est confortable, car en attendant, on ne fait pas de vague.

Mais étant donné que nous nous engageons ici que tout ce qui n’est pas fluide doit partir, nous devons agir en conséquence.
Et franchement, ça peut être chiant.
Une minute.
Le temps que les choses se recalibrent et que l’on se retrouve dans notre flow, capable de créer avec simplicité.

(c’est bien plus inconfortable à long terme de vivre une vie ‘hors du flow’ que de faire les efforts pour vivre ‘dans le flow’, croyez-moi sur parole)
(psst, c’est quoi le flow ? pense à un cours d’eau – ça coule de source, ça s’adapte, ça dépasse les obstacles, il n’y a pas de lutte, ça coule seulement)

Cet engagement de fluidité au quotidien, pour vivre la vie dont on a vraiment envie, de manière légère et harmonieuse a un pendant qui est… l’écoute de soi et le travail sur soi.
Et nous avons appris à traverser la vie les yeux bandés, sans essayer d’observer ce qui se passe en nous et autour de nous.
Nous avons appris à être guidé-es par nos limites (‘ah mais non ça je peux pas’) et à se contenter de ce qui nous semble à portée.
Nous avons appris à soulever nos verrous, nos limites, nos blocages pour révéler notre potentiel, notre vérité.
Nous avons appris à être petits, pas à être GRANDS.
Pas à être NOUS dans toute notre splendeur.
Pas à vivre notre MEILLEURE vie.

Or c’est une responsabilité, pour soi, pour sa famille, pour le monde, de vivre notre meilleure vie.

Et cela veut dire s’engager à vivre dans le plaisir, dans la joie, la simplicité et la fluidité. Même si ça signifie regarder régulièrement à l’intérieur, droit dans les yeux les choses que l’on a pas envie de voir.
Pas toujours facile,
Mais tellement plus SIMPLE.

Il est temps de désapprendre.

Lyvia, Libératrice du Feu.

Photo : Il n’y a pas de règle. Ce matin, j’ai déconnecté et passé 3 heures à travailler sur mon état d’esprit. Ce midi, j’avais un appel avec des amies entrepreneurs, cet après midi, j’avais une séance client et je commence mon ‘travail’ de la journée ce soir, à 18h, au bord des quais, avec un cocktail. Ma to do list fait 3 kms. Autour de moi, on boit on rigole, et moi je bosse. Le truc c’est que… ça me va, ça me convient. J’aime que tout dans ma vie se mélange, et j’aime pouvoir écrire dans les moments qui sont justes pour moi. Il n’y a pas de règle. Ni dans un sens, ni dans l’autre.

 

POUR TOI :

Tu es prêt-e à t’engager à vivre 100% DANS ton flow. Cool ! Parce que j’ai exactement ce qu’il te faut.

Je te présente… : AMAZONES
Mon tout nouveau mastermind au féminin.
16 semaines d’accompagnement privé avec accès ILLIMITÉ à moi par messages (oui tu as bien lu) + 1 appel par semaine.
Avec 12 femmes aussi ambitieuses et dingues que toi.
Et ce n’est que le début…

Une journée Amazone Luxury fin septembre à Paris et….
Une semaine (5 jours) de retraite Amazone Luxuriance, début décembre en GUADELOUPE !
Je ne mentais pas quand je disais que c’est exceptionnel.

En plus de tout cela, nous t’offrons des bonus jamais vus auparavant :
L’accès à tous mes programmes en ligne ET ceux à venir (classique tu me diras) et…
L’accès à MON ÉQUIPE de 7 femmes exceptionnelles pour répondre à tes questions et interrogations sur tous les aspects de ton business, des relations presse au montage vidéo.

AMAZONES tournera autour de 4 axes :
>> L’ Alignement : message, mission, état d’esprit
>> L’ Impact : argent, visibilité, vente
>> L’ Amour : amour de soi, relations personnelles, couple – parce que tes relations personnelles ont un impact crucial sur ton business !
>>L’ Empire : équipe, valeurs, management

L’objectif : te mettre en route pour la réalisation de tes ambitions folles.

AMAZONES EST POUR TOI SI :

>> Tu es ambitieuse et tu rêves GRAND, très GRAND.
>> Tu es prête à passer à l’action et à investir pour faire un bond considérable dans ton business
>> Tu as DÉJÀ commencé à propager ton message, et tu as commencé à constituer une communauté.
>> Tu désespérais de trouver des femmes aussi ambitieuses que toi

Tu es au bon endroit
Amazones dure de la mi-septembre jusqu’à la mi-janvier.

En t’inscrivant aujourd’hui, tu as accès TOUT CET ÉTÉ au :
>> Groupe Facebook du programme,
>> A tous les programmes en ligne,
>> A mon équipe pour tes questions.

Tu seras traité-e comme la princesse guerrière que tu es

**Attention : Les candidatures pour Amazones ferment le dimanche 11 juin.**

Pour t’inscrire :
Écris-moi directement en MP sur Facebook. Je te poserai quelques questions pour voir si Amazones est l’offre pour toi, et si c’est le cas, nous échangerons sur les détails du programme.
Nous ne sélections que 12 personnes pour cette offre.

Si tu penses qu’Amazones peut intéresser quelqu’un de ton entourage, n’hésite pas à lui partager ce message.

Je t’embrasse ♥

0 Partages
F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.