Envie d'avoir un impact sur ta vie et sur le monde ? : Découvre l'Ecole des Messagers

Peut on explorer sa sexualité quand on a pas de partenaire ?

Copy of VISUELS DES ARTICLES 10-3

Version audio

Vous allez halluciner, mais j’ai fait vœu de chasteté. Oui oui.
Quand ma mère m’a demandé ‘comment est ta vie sexuelle?’ Je lui ai répondu : ‘inexistante’ (et dans ma tête ‘sauf avec moi-même’ – mais ma mère n’a pas besoin de savoir ces choses là !).

Quand je me suis séparée de mon ex-chéri, j’ai vraiment fait le vœu d’intégrer tout ce que cette relation avait à m’apprendre, et de ne pas retomber dans les travers du passé (à savoir tomber dans les bras du premier venu parce que je me sens seule). J’ai pris la décision que je ne passerais à l’acte que quand je me sentirai totalement connectée et en sécurité avec quelqu’un.

Et surtout, quand je me sentirai prête dans mon apprentissage personnel.

Pour l’instant, cette personne ne s’est pas présentée et ce n’est pas plus mal car je découvre des tonnes de choses sur le chemin (vous imaginez le sexe avec un mec après ça, woop woop !).

On n’a pas besoin d’un partenaire pour se sentir mieux dans sa sexualité. La sexualité commence par soi : par soigner ses propres blessures et dépasser tous les sentiments sombres que l’on peut avoir.

Pour moi ça a commencé par…
Découvrir qui est… Lyvia. Repartir de zéro, page blanche, et découvrir, et aussi décider, qui je suis. Et ce dans tous les domaines. En tant qu’écrivain, en tant que mentor, en tant que créatrice d’empire, en tant que femme, en tant qu’amie, en tant que soeur, en tant que future épouse et future mère. Qu’est-ce que je décide pour moi et pour ma vie.
Tout est lié, et cela commence par ça : découvrir et décider qui je suis.

Ce que j’aime, ce que je n’aime pas.
Ce que je tolère, ce que je ne tolère pas.
Liberer ma parole.
Être moi en entier, dire qui je suis en entier.

Et au fur et à mesure, cela m’a amené à travailler davantage l’estime de moi.
Dans mes relations – presque toutes mes relations amoureuses – je ne me suis pas estimée. Pas à 100%. Une partie de moi attendait d’être validée par l’autre.
Ainsi la personne en face avait affaire à un être hybride. Qui n’était pas vraiment moi et avec qui c’était difficile de danser.

Savoir mieux qui je suis me permet de décider de mes limites. De mes ‘standards’. De Ce pour quoi je suis disponible dans ma vie, et Ce à quoi je ne vais donner ni mon temps, ni mon énergie.

Beaucoup de ce chemin consiste à intégrer que je suis assez bien. Telle que je suis.

Et cela passe par m’apporter à moi chaque jour ce que j’attendrais d’un autre : l’amour, l’acceptation, la validation.

Je me suis demandée : comment puis-je m’apporter à moi-même ce que j’attends de l’autre. Cet amour, validation, vénération ?

Est-ce que moi, je m’aime ?
Est-ce que moi, je me vénère ?

Comment attendre de quelqu’un d’autre ce que l’on ne se donne pas à soi-même.

Et bien sûr, tout ça m’a ramené à me reconnecter à mon corps. Ce grand oublié. Je suis une intello vous voyez. Pour moi, tout est mental, dans la tête. J’aime écrire, faire des maths, alors le corps, bof. Et pourtant.

Je m’étais coupée de mon corps, et j’avais recommencer à me l’approprier, par la nourriture, l’exercice. La sexualité restait mentale, à travers les histoires que j’écrivais.

Et je n’avais jamais parlé de la mienne. De comment c’était physiquement pour moi. Jusqu’à ce que j’en parle. Et c’est devenu un sujet que je ne peux plus oublier.

La sexualité, c’est comme l’argent. Ce sont des sujets qui cristallisent la plupart de nos blocages, peurs et limitations.

Et j’ai commencé à creuser. Regarder mon passé en face. Ces fois où je n’ai pas respecté mon intégrité. Ces fois où j’ai dit oui alors qu’au fond ça criait non. Ces fois où mon corps était tellement séparé de qui j’étais que je m’en fichais de ce qui lui arrivait.
J’ai creusé et regardé en face.

Et j’ai commencé à me renseigner. À lire, à chercher. À identifier des moyens de soigner ce corps, surtout la partie profonde et cachée que j’ai oublié.
Je me suis acheté un œuf de jade et j’ai entrepris mon apprentissage (il s’agit d’un œuf en cristal à insérer dans le vagin, pour muscler le périnée et soigner les blessures énergétiques de cette zone. Oui j’ai écrit ‘vagin’).

Dans ma tête, dans mon cœur, et dans mon corps.

Avant c’était un sujet qui me semblait lointain. Maintenant il me semble essentiel.

J’ai réalisé l’autre jour (je le savais mais je ne l’avais pas vraiment intégré) que le chakra sacré (centre énergétique situé au bas du ventre) est celui de la sexualité ET de la créativité.

Je ne voyais pas le lien. Et ensuite c’est devenu évident : la sexualité crée la vie. Dans le sens le plus simple et basique du terme.

Quand le flux sexuel est bloqué, la créativité est dans une certaine mesure bloquée aussi.

C’est fou tout de même, comme tous les points et tous les sujets de ma vie se relient.

J’ai la sensation d’assembler les pièces d’un puzzle qui a mis des années à se former.

D’abord le travail sur l’état d’esprit, ensuite celui sur l’intuition, les sujets de l’amour et la créativité, tellement liés, et maintenant, la sexualité.

Enfin, ça date de deux trois ans tout de même. Ça n’était pas révélé.

Je me rends compte à quel point écrire des histoires sur ce sujet m’a aidé, et je sens qu’à l’intérieur de moi, il y a encore plus de choses qui se dévoilent et encore plus de choses à transmettre.

Je viens de parler à une medium ! Elle m’a appris des tonnes de choses (ça va me mettre des jours à digérer) mais surtout il semble que le chemin qui s’étend devant moi est en effet lié à l’amour et la sexualité, et surtout à soigner les femmes dans ce domaine (voir d’une façon très physique).

J’ai la sensation d’avancer sur un nouveau chemin, et en même temps d’avoir été dessus toute ma vie.

Un début et une fin.
Vous allez me découvrir encore plus chelou et j’adore ça

Je vous embrasse sur les deux joues.
Dites moi dans les commentaires :
– qui décidez vous d’être ?
– que décidez-vous d’accueillir dans votre vie (et à ne plus tolérer)
Cela commence par là, pour tous les sujets.

Et pour aller plus loin, avec moi, je choisis aujourd’hui de vous transmettre tout ce que je sais, tout ce que je sens, et tout ce que j’apprends.
Êtes vous prête-es à (re)vivre votre sexualité différemment ?
Rejoignez moi ici :
http://lyviac-dev-lyviacairo.pf4.wpserveur.net/renaissance

Je vous embrasse

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.