Version audio

Amour et compatibilité ne sont pas la même chose. Autrement dit : l’amour ne suffit pas.

Une de mes clientes m’a écrit : Lyvia, si l’amour est inconditionnel, alors cela voudrait dire que peu importe quel homme je rencontre, je peux l’aimer comme il est ? Qu’en est-il de ce que je veux ? Mes limites, mes envies ?

La réponse est : oui, absolument, tu peux aimer chaque personne qui vient dans ta vie. Mais ça ne signifie pas que vous pourrez être un couple.

L’amour, dans ma conception, n’est amour que s’il est sans condition : je te prends comme tu es, avec tes qualités, tes défauts, tes peurs et tes limites.

Ainsi, techniquement, on pourrait aimer chacun des habitants de la terre. On pourrait être capable d’accepter chacun tel qu’il est.

Je dis bien techniquement car nous savons bien que c’est quasi impossible (y a un tas de gens que je ne pourrais pas aimer !!!)

Maintenant, dans la construction sociale qu’est le couple monogame (je considère que c’est une construction sociale. Ce n’est pas une mauvaise chose ceci dit. Moi j’aime bien ^^) – dans le couple, eh bien l’amour ne suffit pas.

Car un couple, c’est choisir quelqu’un qui nous accompagne dans la vie. Et même si une personne nous aime tel que l’on est, sans condition, cela ne signifie pas que nous sommes compatibles pour partager une vie à deux. Si on rajoute à cela la notion d’exclusivité, on voit bien que l’amour, qui est supposé sans condition, ne suffit pas à être en couple.

Le couple, c’est encore une autre couche par dessus, disons. Une façon de vivre sa vie.

Peut-être que nos envies, nos valeurs, nos rêves, nos croyances sont différentes.
Peut-être que nos blessures, même si on les accepte de part et d’autres, sont incompatibles.
Peut-être qu’on veut aimer, mais pas dans cette configuration particulière, qui même si on aime l’autre tel qu’il est, n’est pas compatible avec la façon dont lui-elle voit la vie.

En d’autres mots, on peut éprouver de l’amour pour un tas de personnes, mais pas être le compagnon de tout le monde.

C’est pourquoi je différencie le couple et l’amour.

Le couple n’est qu’une façon parmi d’autres d’expérimenter l’amour.

L’amitié est une façon d’expérimenter l’amour.
La non-monogamie est une façon d’expérimenter l’amour.
La sexualité est une façon d’expérimenter l’amour.

Alors, ‘je l’aime’ selon moi, n’est pas une raison suffisante pour rester en couple.
Au contraire, dans mon expérience ça a été souvent la raison de quitter un couple : je l’aime tellement alors je choisis qu’il – elle soit heureux, même si c’est sans moi.

Cela vous parle ?
Je serais ravie d’avoir vos retours sur le sujet.

Pssst : dans 360 on parle d’amour aussi 🙂
C’est gratuit et c’est par ici –> http://lyviacairo.com/360degres

(Je deviens de plus en plus prolifique, jai au moins 3 idées d’articles par jour, certains écrits mais non postés. Il est possible que vous me voyez encore plus dans votre flux FB….)

Photo : jour de photoshoot, hâte de voir toutes les Photos !