Version audio

J’ai mis à jour mon profil Instagram. J’y ai noté que j’y parle d’amour, de sexualité et de spiritualité. Et aussi d’être une boss.
J’aime être une boss.
J’aime l’idée d’avoir une entreprise qui contribue à changer le monde. Et j’ai beaucoup d’ambition pour elle.

Mon objectif financier est passé de 150 000 euros à 250 000 à un million/an
Je crois qu’on a déjà gagné 250000 euros, en tout cas on les a facturés, c’est sûr. En fait à chaque fois que ça semblait ‘trop’ facile j’augmentais l’objectif.

Avec mon dernier virage, qui finalement est un affinage de mon discours – on parle d’amour – est venue la question de… comment je gagne des sous en étant vraiment à 100% moi, et notamment en laissant plus de place à la fiction, ce sur quoi je veux passer le plus de temps, et le truc pour lequel on m’a toujours dit : ça ne rapportera pas !

Ma solution a été, malgré la peur qui était présente et vraie, de lâcher prise. Et d’avoir la confiance absolue que d’une façon ou d’une autre, eh bien mes objectifs seraient atteints.

Au fur et à mesure j’ai compris que mes grands chiffres étaient non seulement une façon pour moi de me challenger, et de montrer que c’était possible, mais que gagner beaucoup d’argent fait aussi partie de ma mission. Dans ma perception, c’est une façon de multiplier notre Impact.

Quand on pense ces objectifs financiers, on pense souvent :
– je veux gagner x ce mois-ci absolument
– Je veux vendre tant de places à telle occasion

Et finalement, on met un tas de contraintes à cet objectif.

Résultat : on stresse, on devient impatient, et surtout on panique ou on est déçu quand il n’arrive pas.

Le vrai lâcher prise, c’est savoir avec foi et certitude que l’on va arriver à notre résultat.
C’est simplement qu’on ne sait ni quand. Ni comment.

Mais ça ce n’est pas grave. Car du moment que jour après jour on fait les actions qui nous semblent justes, cela va venir.

J’ai noté une fois dans mon carnet : l’abondance est naturelle.
Je crois vraiment que notre destinée est dans l’abondance. Cela semble très logique dans l’ordre des choses. Plus on a de l’abondance (en argent, en expériences, en amour) plus on est en mesure de partager et de rendre le monde meilleur.

La seule personne qui se place en travers c’est nous mêmes.

Ou plutôt, notre ego.

Notre ego a besoin de savoir quand, comment, car il meurt de peur. Il veut savoir que ce que vous faites, les risques que vous prenez ce n’est pas pour rien. Il veut que vous lui prouviez que ça va le faire. Comme un parent inquiet qui dit : je te donne un an pour gagner de l’argent avec la musique, sinon tu reprends tes études.

Ce genre de deadlines est stimulant bien sûr, jusqu’à ce qu’elles deviennent angoissantes et stressantes. Mais euhhhh et si j’ai besoin de plus de temps.

L’univers ne connaît ni le temps ni l’espace.

Ce que l’univers connaît, c’est le moment juste.

Alors voilà comment je vois mes objectifs financiers maintenant.

– j’ai enlevé la deadline qui disait : je veux gagner 1 million en 2017.
– À la place j’écris dans mon carnet : je suis une entrepreneure à 7 chiffres.
Je ne mets plus de date. Je pense que ça arrivera en 2018, mais peu importe. Car je considère que c’est déjà là, déjà en train. Et que ça va arriver pile quand je serai prête. Il suffit que j’enlève mes propres barrières.

Dans mon carnet je note :
– je gagne 100 000 euros ce mois-ci (en fait, en vrai, je note 300 000 car c’est ça mon vrai objectif mais chut)
Et je ne me dis pas ‘en septembre je dois absolument gagner ça’.

Non les gars.

J’avance vers, je me prépare. J’enlève peu à peu les barrières et je suis patiente. Je célèbre chaque avancée, et je redouble d’effort quand je vois que je flanche et que je perds foi. C’est déjà là.

Je bosse tous les jours, je hustle, j’agis en alignement avec cet objectif avec la certitude absolument qu’il va arriver… plus vite même que je l’aurais anticipé.

En fait le tout avec cette façon d’écrire ces objectifs comme si c’est déjà là, avec la certitude que c’est déjà là, et par conséquent sans stresser qu’il n’est pas atteint dans le monde matériel à la minute près, eh bien le tout est que ça rend confiant, et patient.

Tu t’habitues à l’idée de cet objectif, jusqu’à te dire ‘bien sûr que je peux gagner x par mois, c’est rien ça’. Et plus ça devient ton nouveau normal, plus ça se matérialise dans ta vie.

Et en enlevant le stress de la temporalité, eh bien tu permets que ça arrive plus vite car tu prends tes décisions dans la foi absolue que c’est déjà là. Cest déjà vrai dans un monde invisible que tu ne vois pas. Tout ce qui se passe est que ça doit descendre.

Et ça VA descendre, si tu y crois. Si tu laisses descendre. Et ça ça peut arriver en un claquement de doigts. Souvent plus vite que tu ne le penses. Quand tu as confiance.

Et plus je vois mes objectifs ainsi, non pas comme des objectifs mais comme des choix, des évidences, des décisions, moins je stresse.
Je choisis de gagner x par mois. C’est comme ça.

Je hausse les épaules. C’est en route de toute façon.

Tout ce que j’ai à faire, c’est me lever tous les matins, faire mon job aussi à fond que je peux, écrire, offrir, donner de la valeur, communiquer, vendre, bim bam boom, je vais me réveiller un matin et ce sera là.

Comme Lady Gaga qui à son concert disait : c’est comme si j’avais passé toutes ces années la tête dans le guidon à bosser, et que je me suis réveillée et que j’étais sur cette scène.

Ne jamais perdre de vue l’objectif. S’en rappeler chaque jour. Et avancer vers, en confiance.

Ceux qui échouent sont ceux qui arrêtent.

Écrivez vos objectifs tous les matins, au présent, comme si c’était déjà là.
Mettez-vous au boulot et agissez en cohérence avec cet objectif (si vous êtes feignants ça ne marche pas, je vous préviens ! Là il s’agit de ne pas y aller à moitié)
Gardez la foi, même et surtout face aux adversités, et difficultés.

Et rappelez-vous : tant que vous êtes à fond, ce n’est qu’une question de temps !

#DarkPinkLyvia

Vous savez quoi ? Ca$h Stephanie qui gère l’argent pour ma societe Lyvia D. a lancé sa propre école pour t’apprendre à créer de l’argent, et à le faire fructifier. Le truc de Stephanie c’est qu’elle rend le fait d’amener l’argent dans ta vie très facile ! Tu peux t’inscrire avec un abonnement très bas, qui peut t’apporter beaucoup. C’est par ici :
👉🏽http://bit.ly/2eODMia

Photo : je vous offre cette image, pleine de paix et de sérénité.