Envie d'avoir un impact sur ta vie et sur le monde ? : Découvre l'Ecole des Messagers

Tout ce temps, tu n’as pas vraiment écouté

7
0 Partages

C’était là, devant toi. Tu savais.
Il y a une partie de toi qui sait exactement tout ce que tu dois faire. La décision à prendre est là, elle te perce les oreilles.
C’est l’évidence même et à la fois tu te dis…

Mais non, cela ne peut pas être ça.
Ca ne peut pas…C’est un trop grand changement,
C’est trop différent d’avant
Je ne saurai pas quoi faire, quoi dire, qui être…
Je ne saurai pas retomber sur mes pattes…
Non, non, cela ne peut pas être ça.

Tu fais passer la petite voix sous le tapis,
Jusqu’à ce qu’un jour.. tu ressentes une énorme lassitude, Comme si l’énergie n’était pas là.Tu te demandes ce qui se passe.
Tu dors beaucoup, tu pleures trop souvent. Tu te demandes ce qui cloche chez toi.

Eh puis la petite voix revient en te disant..
Eh, oh, si tu faisais ‘juste’ ça. Si tu prenais cette simple décision..Alors tout serait clair, tout irait pour le mieux.
Tu commences à l’écouter davantage et tu te dis…
Mais non ! C’est trop dangereux ! PERSONNE ne fait ça.Tu te convainc que la situation n’est pas trop mal.
Que ce serait vraiment risqué de changer de cap, de direction, de décider autrement
On sait ce qu’on perd mais pas ce qu’on trouve, pas vrai.

Allez hop, on remet la petite voix sous le tapis. Elle n’y connait rien, elle ne connait pas la vie.
Elle ne connait pas la réalité. Elle est du monde du rêve.
Ce qu’elle propose est bien trop beau pour être vrai.

Elle se tait alors… jusqu’à ce que tu commences à VRAIMENT te questionner.
Pourquoi, alors… les choses ne se débloquent pas ?
Pourquoi.. si écouter cette voix n’est pas la solution, il n’y en a pas une autre qui vient à moi ?
Pourquoi je souffre et lutte encore ?
Pourquoi j’ai l’impression d’être dans un tunnel noir sans fin ?
Pourquoi j’ai l’impression d’être asphyxiée, et de ne pas pouvoir respirer ?
Et ce poids, sur les épaules, pourquoi il ne s’en va pas ?

C’est parce que tu ne m’écoute pas, dis la voix.
C’est parce que tu préfères croire en ta situation malsaine, que croire en moi.
C’est parce que tu choisis de croire que ce que je propose n’est pas logique, et n’a pas de sens.
Pourtant, c’est la seule logique possible.

Quand tu ne m’écoutes pas, tu vois que cela ne va pas mieux.
Alors je te propose… de m’écouter, un peu, pour voir
Sur des choses simples, qui n’ont pas forcément de gros enjeux.
Tu sais, je ne suit pas bête, te dit la voix.
Je sais que cela demande du courage de m’écouter !
Sinon tout le monde le ferait, et je peux te dire que la plupart du temps je parle dans le vide.

Ca demande du courage et c’est ok. Ce courage, on va le développer ensemble.
Tu sais ce qu’on va faire. Pour commencer on va prendre une décision, sans agir dessus.
Tu vas voir, c’est facile.
Ce qui te travaille en ce moment, regarde les options qui s’offrent à toi.
En général c’est entre partir et rester, ou rester et changer.
Une variation de cela.
La plupart du temps, il s’agit de passer à quelque chose de différent, ou pas, ou tenter quelque chose de nouveau, ou pas – c’est ce qui fait peur. C’est le passage, le saut qui effraie.
Maintenant, regarde. Entre les deux options, laquelle te parle le plus, t’appelle le plus ?
La seule chose que je te demande, c’est de la pointer du doigt.
Tu n’as besoin de rien faire d’autre.
Dans ton esprit, soit honnête avec toi, et décide quelle option t’appelle, te met en joie.
C’est bon, c’est fait ?
Eh bien, tu as fait le plus difficile.

Tu as distingué la différence entre l’appel de ton âme et celui de ton ego.
L’appel de ton âme, c’est simplement celui qui te procure le plus de joie. C’est simple, pas vrai ? La joie c’est facile, et tu la sens dans ton coeur. Maintenant tu sais ce que c’est.

L’ego n’aime pas trop qu’on fasse des sauts vers des lieux inconnus, car l’ego a une connaissance très limitée du monde.
Il ne voit pas ce qui est possible.
Il ne voit que les peurs et les doutes et la possibilité d’échec et ce que vont dire les gens.
Mais ton âme, ce petit truc qui te procure de la joie, et bien elle voit plus grand, vraiment plus grand, des possibilités que l’ego ne voit pas.

Je sais, on avait dit un pas à la fois.
Mais là, tu as déjà fait un choix.
Tu as fait le plus dur. Tu as choisi ton âme, tu as choisi l’amour, tu as choisi la joie.

Tout ce qu’il te reste à faire, c’est de l’ancrer dans la matière, dans la vie réelle.
Pas besoin de faire quoi que ce soit de radical. On a dit qu’on.y allait doucement.
Il te suffit de noter sur une feuille de papier le choix que tu viens de faire :
– Je choisis de….

Et puis, tu peux te coucher le soir en te demandant : de quoi ai-je besoin demain pour avoir la force et le courage d’avancer vers ce choix.
Et quoi la voix dans ta tête (moi, si tu suis le fil) est là pour t’assister, et bien elle va te rendre vigilante.
Elle va te permettre de ne pas passer à coté des bonnes personnes, des bonnes opportunités et des bonnes questions.
Elle va te permettre d’avoir les réponses à tes questions.
Et quand tu as besoin de te rassurer, il suffit de lui demander.
Le choix de la joie ne peut pas tromper.

Tu sais, au fond, ce que tu es censé-e faire.
Le tout est de faire taire l’ego, le doute et la peur.
Vaille que vaille.

Tu en es capable.

Plein d’amour dans ta direction
#DarkPinkLyvia

Le choix de l’âme est aussi le choix de l’amour.
Le choix de l’ego est celui de la peur.
Quand on choisit l’amour – de soi, des autres – alors nos décisions sont portées par quelque chose de plus grand que nous.Alors on est connecté à notre intuition, à notre flow.
Et c’est ce que je souhaite te transmettre à ma conférence Love, Flow et RockNRoll du 2 et 3 octobre.
https://lyviacairo.com/loveflowrock

Aujourd’hui, j’ai reçu un message de quelqu’un qui doutait. Qui hésitait à venir.
Elle se disait… pourquoi ce serait différent pour moi ? Qu’est-ce qui me garantit que cela va marcher pour moi ?
Ca a l’air trop beau pour être vrai…
Je comprends cette crainte.

Forcément, ça a l’air trop beau pour être vrai, de vivre une vie où l’on est profondément qui l’on est.
Où l’on fait ce que l’on a envie de faire.
C’est parce qu’on nous a appris l’inverse : à nous conformer, à douter.

Il est impossible pour moi de convaincre qui que ce soit que je suis la bonne personne pour vous aider. Ca c’est soit vous le sentez, soit vous ne le sentez pas. Et j’ai déjà écrit, parlé assez pour que vous sachiez qui je suis et si ça résonne.
Quand vous doutez, ce n’est pas envers moi que vous doutez, c’est envers la possibilité même que ce soit différent pour VOUS.
Est-ce que vous croyez profondément qu’il existe pour vous une manière de vivre qui ne comprend ni lutte, ni souffrance, où vous êtes vraiment vous mêmes ?
La réponse sera probablement : oui… mais.
Et ce mais, c’est celui que l’on va regarder ensemble.

Vous savez au fond de vous ce qui est juste. Toujours
Et si vous vous sentez appelés, venez
https://lyviacairo.com/loveflowrock

(Psst.. j’ai une confession à faire, ça ne me ressemble pas. J’ai médité aujourd’hui, sur un mantra, et j’ai visualisé la salle de conférence où nous serions tous ensemble. Et… J’ai versé une larme ha ! Ensuite j’ai fait une large sourire. Je me sentais vraiment bien là, avec vous, alors gratitude infinie d’avance)
(Oui oui, je deviens sentimentale, c’est la sagesse 😂)

Photo : magnifique visage à Bushwick Brooklyn

0 Partages
F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.