Toutes les femmes se masturbent

toutes-les-femmes-se-masturbent

verison audio

Avant de commenter avec acharnement : ‘noooon, pas moi !’ Eh bien sache que… tu devrais ! Mouhahaha.

La masturbation féminine c’est l’un des tabous les plus étranges de la Terre. Je ne comprends pas.

Par exemple, il est communément admis et accepté que les hommes se masturbent. On les imagine cuisses nues devant hum.. l’ordi certes. Mais voilà, ce n’est pas choquant.
Cela peut être choquant si on est en couple avec eux ‘quoi, je ne te suffis pas ??’ Mais au fond, on se dit tous – toutes que c’est normal que de temps en temps, la tension soit libérée de ce côté.

Par contre… la masturbation des femmes.
C’est à croire qu’aucune femme ne se touche.
Comment ça tu veux que j’admette que j’ai une relation avec le paumeau de douche ? (Technique recherchée sur internée à l’époque #alancienne).
‘Ah non, moi je n’ai pas de vibromasseur… mais cette brosse à dents électrique ne me sert.. pas à me brosser les dents.’ Ah !

On en parle peu, même entre copines. Mais quand l’une se lance sur le sujet, Les échos de ‘moi aussi !’ font vraiment chaud au coeur.

Soupir.

Alors… pourquoi est-il si dur pour les femmes d’admettre qu’aiment se donner du plaisir ?

J’ai une théorie dessus.

Je travaille avec de nombreuses femmes sur leur rapport à l’argent et au business, notamment sur le fait de s’autoriser à dire et lancer ce qui les appelle et qui les fait vibrer.
Souvent, elles ont été – comme moi – coincées dans des schémas utilitaires : ça ne suffit pas que cette action me fasse plaisir, il faut qu’elle ait une utilité, sinon ça ne sert à rien.

Perdue dans le ‘il faut’ et ‘Je dois’ faire les choses par pur plaisir devient presque honteux.
On se sent presqu’illegitime de gagner de l’argent et de vivre une belle vie en faisant des choses qui sont si faciles et fun et chouettes !

Eh bien pour la masturbation, selon ma théorie, c’est pareil.
Je ne serais pas étonnée que si tu as du mal à te faire plaisir dans ta vie et dans ton business, dans le seul et unique but de te faire plaisir, eh bien, eh bien c’est pareil pour le plaisir sexuel.
Sans avoir à assouvir les besoins et les envies de quiconque, à part toi, toi, toi.

Tout est lié. Et il est possible que chez toi la masturbation soit associée à de la culpabilité voire de la honte.

Tu en as envie donc tu le fais, peut être pas souvent, mais en cachette. Tu ne le dis à personne, mais peut être qu’après tu as ce petit pincement de jugement en te disant : c’était bien mais bon…

Et cette honte et cette culpabilité peuvent venir de très loin. De choses que l’on t’a dit dans ton enfance. De choses qui n’ont peut être rien à voir avec la sexualité.
Et comme tout est lié, eh bien cette honte et cette culpabilité s’infiltrent dans d’autres aspects de ta vie.

Mais tu ne te rends pas compte parce que tu as l’habitude de tout bien séparé. Erreur !
Ai-je déjà mentionné que… tout est lié ?

Cette question de la masturbation féminine taboue va pour moi beaucoup plus loin qu’un sujet dont on parle peu et qu’on susurre quand on a bu trop de prosecco !

Il s’agit de renouer avec la notion de plaisir égoïste et solitaire : oui, oui, tu as le droit !

Pour ma part, j’ai identifié que la honte était l’un de mes plus gros blocages lié à la sexualité. Un petit pincement au cœur en mode ‘haaan’ après avoir utilisé la brosse à dents électrique.
Je rigooole ! Je n’utilise pas de brosse à dents électrique ! J’ai du matériel moi (mouhahaha). Seigneur, il ne faut PAS que ma mère lise ça.

Bref.

Et pour dépasser le petit pincement, comme pour tout, il s’agit de poser l’intention.
Bien sûr on peut faire un travail profond sur soi pour comprendre d’où ça vient, mais pour démarrer, une étape consiste à décider.

Décider que cette fois ce sera autrement.
Décider que la masturbation c’est la joie (youplala) et ainsi en faire de moins en moins un tabou.

Ainsi autour des margaritas avec les copines, au lieu de se plaindre des mecs et des clients qui ne payent pas, tu peux dire : haaaan, j’ai acheté un nouveau vibre trop cool ! Vas-y je te montre des Photos !

Toutes les femmes – allez presque toutes – se masturbent. Et c’est BIEN !
(Oui, Je décide que c’est bien pour tout le monde !)
Il ne s’agit pas de se forcer – au contraire – mais quand l’envie vient, y aller dans la joie. Et te dire que tu n’es pas seule. Qu’une grande partie de tes sœurs de la Terre se délectent de ce plaisir sain et égoïste et que tout va bien dans le meilleur des mondes.

Dis-moi dans les commentaires : est-ce que tu te masturbes ?
Naaaan je rigole, je SAIS que tu te masturbes, fais pas genre.
Je veux bien ceci dit que tu me racontes l’expérience de ta cousine Gertrude qui en parlait à dîner dimanche dernier, c’est comment pour elle ? Elle a eu des blocages à dépasser ?
Tu peux me parler de ta cousine Charlotte aussi, et de ta pote Elizabeth. Wink wink 😉

Allez je te laisse, je vais visiter pour la troisième fois une maison 🙂 je te dirai si c’est la bonne.

Lyvia
Aka #DarkPinkLyvia
Aka #GuruSexy

Et pour la peine je t’ai mis une photo sexy chocolat de moi, l’une de celles que je ne pensais JAMAIS pouvoir montrer.

Plein d’amour dans ta direction ❤️

PS : tu as vu ??? Aujourd’hui je lance ma nouvelle expérience ‘Rebecca’ : pour réveiller la femme puissante, intuitive, créative, sexuelle qui sommeille en toi, et manifester la richesse (matérielle, spirituelle, artistique) pour laquelle tu es née.

Commente-moi un yeah baby! Et je te passe le lien dès qu’il est prêt ! (Roooh c’est bon, c’est pas grave si ça veut dire que les gens croient que tu te masturbes…. ils auront raison mouhahaha. Ok je sors).

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.