Envie d'avoir un impact sur ta vie et sur le monde ? : Découvre l'Ecole des Messagers

Les excuses c’est du caca. Bah !

Les-excuses-cest-du-caca.-Bah-
0 Partages

C’est facile d’avoir des excuses de ne pas accomplir ce qu’on veut (soit disant) accomplir.

Très facile même.

Ça fait 4 ans et demi maintenant que j’ai quitté mon boulot salarié. Et quand on regarde ma vie maintenant, on se dit que jai ‘de la chance’.
Ah ben c’est bien sûr.

‘Toi tu peux parce que…
Tu as le temps, tu n’as pas d’enfant (sous-texte : quand tu en as, ta vie est finie – super les gars !)
Tu as de l’argent, tu peux te le permettre (argent tombé du ciel, n’est-ce pas ?)
Tu as du temps devant toi, tu peux accomplir tes projets créatifs (euh, qui te dit que j’ai pas profondément envie de passer ma journée devant Netflix, en fait).

Un tas de raisons pour que MOI j’y arrive. Et pas toi.

Et je te dis….
Okay.
D’accord.
#gardelapeche

Tu te sens mieux, ça va ? Maintenant que tu as trouvé de belles raisons toutes mignonnes de ne pas accomplir tes rêves, ton coeur est rassuré, tu te sens moins coupable ? Tu auras des choses à répondre aux copines quand elles te diront ‘ah mais je croyais que tu voulais faire x ou y ou z’ – toi tu pourras dire ‘ah mais moi je peux pas, j’ai pas l’argent, pas le temps, pas l’énergie et puis avec les enfants…’

Ahhhhhhhh…

Okay.
D’accord.

Mais ne vient pas pleurer.
Ne vient pas pleurer quand un matin tu vas te retrouver face à ta vie, dépité-e, déprimé-e, en te sentant nul-le et con-ne de ne rien avoir accompli.

Ne vient PAS pleurer !

Parce que ton stock de pleurnichage, tu l’as eu tout le temps oú tu as utilisé des excuses pour justifier le fait que tu ne foutais rien.

Franchement, je dis ça pour toi, parce que moi en attendant, je trace.

Honnêtement tes excuses m’exaspèrent, mais elles font clairement plus de mal à toi qu’à moi. Et j’ai la générosité de te dire :

– soit tu arrêtes de trouver des excuses de m* et tu y vas,
– soit tu es honnête et tu admets que… tu ne veux pas vraiment.

C’est pas grave en fait, tu sais, si tu dis simplement ça :
‘J’aimerais gagner plus d’argent’
‘J’aimerais écrire des livres’
‘J’aimerais voyager’
Et que tu ne le veux pas vraiment…
C’est pas grave si tu le dis juste parce que ça sonne bien et pour faire genre.

Mais ne vient pas le dire à MOI ! #surtoutpas
Assume.
Assume que tu ne veux pas.
Tu as le DROIT d’avoir la flemme de faire tout cela. Chacun sa route, chacun son chemin 🎼🎼🎼

Mais de grâce, arrête de faire semblant d’avoir des rêves pour ensuite dire que toi tu peux pas pour x raison.

Franchement c’est chiant.

C’est soit t’as envie, soit t’as pas envie.

Et si t’as pas envie, c’est pas grave.

D’ailleurs, je sais que ça la fout un peu mal de ne pas avoir envie quand tout le monde autour de toi se bouge et se prend en main et accomplit ses rêves, certains qui sont soit-disant les tiens.

Alors tu as besoin d’une raison, d’une justification pour expliquer que… toi tu pourrais mais… en fait, non.

Mais toi-même tu sais que tes excuses sont merdiques, alors c’est pas la peine. Garde les pour toi steuplait, et laisse les gens travailler.

Maintenant, si au fond tu veux vraiment ces choses que tu dis que tu veux, tu comprends que tes excuses… elles n’ont aucun intérêt.

En vrai, on n’en a rien à foutre que tu aies un bras en moins et que ça t’empêche de devenir champion de ping pong (tester avec l’autre bras? Oui ? Non ?). Nous, à qui tu sors les excuses, franchement on s’en fout.

Mais toi ? Est-ce que toi tu t’en fous ? Est-ce que ça te fait pas un peu chier de voir que tu ne mets pas les moyens de ton côté ? Que tu traverses la vie avec un masque d’excuses pour ne pas voir qu’à la fin, sur ton lit de mort, tu n’auras rien à dire à part ‘j’aurais pu’ ? Ahhh 😱😱😱 envie de crier rien que d’y penser.

Parce que…ça fait mal de penser ca. Mais tu as les excuses alors tu te dis ‘ils comprendront’. Mais on s’en fout de comprendre, nous. Et TOI ??

Parce que les excuses arrivaient à te convaincre toi-même pendant un moment, j’en suis sûre. Mais là, quand tu vois que des personnes dans des situations plus difficiles, plus graves que toi vont quand même après leurs rêves et leurs envies… elles s’évaporent un peu les excuses non ?

Bon, je ne suis pas là pour ‘que’ être méchante (même si j’aime bien ^^ #toughlove)
Je sais ce que tu as.
En fait tu as peur. Et tu fais genre que lalala ‘en fait c’est que je peux pas’.
En fait tu as la frousse.
Tu as la peur d’échouer.
Tu as la peur de te retrouver face à toi-même et de ne pas y arriver.
Ah Ben Oui. Car une fois l’action mise en place, y’a pas d’excuses. Si t’es nul, t’es nul. Ce sera trop tard : TOUT LE MONDE SAURA !!!

Donc Oui, tu as peur que ça ne marche pas comme tu veux, alors à la place, tu ne fais rien. Beaucoup plus sécurisant. Tu peux t’inventer des films en attendant.

Mais sache que c’est d’abord ta vie que tu gâches. Pas tellement la mienne. Pas tellement celle des autres. Enfin, si un peu, mais c’est une autre histoire.

Du coup, qu’est-ce que tu décides ?

Le choix est assez simple.
– tu regardes la situation honnêtement, et tu te dis – okay, j’avoue, jai peur. Mais je le fais quand même. Qu’est-ce que je peux mettre en place pour que ça le fasse ?
– tu réalises qu’en fait, tout ce temps, tu n’avais pas vraiment envie, et tu retournes à apprécier ta vie telle qu’elle est. #cool

Et dans les deux cas tu fais le vœu de ne plus sortir aucune excuse à qui que ce soit, en te rappelant que toute excuse est un beau tas de crottes bien fumant, et que personne ne va te le prendre des mains (quelle belle métaphore).

Voilà.
Au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, je déteste les excuses. Elles me donnent des frissons et me rebroussent le poil. C’est le fléau de l’humanité et pour moi c’est comme une bassine géante de m* dans laquelle la moitié de la planète se complaît. OUI c’est à ce point !!! Baaaaah !

C’est soit tu veux et tu fais ce qu’il faut quitte à dépasser tes plus grandes peurs, soit tu ne veux pas vraiment et tu te tais.

Mais entre les deux, tu es juste chiant-e.

Voilà. Je l’ai dit.
Tu m’aimeras un autre jour.
Moi je t’aime, tu le sais 😘
Bisous !

Lyvia

Ps : Oui les excuses c’est du caca. Métaphore filée sur tout le Post. #sorrynotsorry

PPS : si quelqu’un a besoin de lire ceci – partage Le !!! C’est pour son bien !

PPPS : en 2018, j’ai décidé d’écrire un livre toutes les 6 semaines. Ou du moins d’essayer. Parce que pourquoi pas, beaucoup d’excuses possibles (comme… un mois de voyage bien chargé) mais aucune qui va passer ! Je t’invite à faire de même et à te joindre à moi, pour écrire un livre en 3 mois (je t’epargne les 6 semaines). Tu en sauras plus dans la journée, commente ce Post si tu as pris la décision de mettre les excuses de côté !

Photo : je suis pas contente ! Je te fais les gros yeux ! C’est juste que jai des petits yeux

0 Partages
F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.