À quoi va ressembler mon année 2018

Copy-of-VISUELS-DES-ARTICLES-10

Autant dire que mon année 2018 va être très différente de mon année 2017.

Je deviens activiste, les gars…

Je m’en suis rendue compte quand j’ai écrit mon dernier article. Sur ce que chacun peut faire pour diminuer les agressions sexuelles autour de soi.

En fait, j’ai toujours vu des activistes comme des personnes qui ne sont pas moi. Qui sont plus déterminées que moi. Qui vont dans les rues, manifestent, qui s’y connaissent parfaitement bien sur un tas de sujets.

Il y’a des activistes que j’admire et adore. Il y’a des activistes qui m’insupportent complètement, par le fait qu’ils sont tellement dans leur sujet qu’ils en oublient les personnes qu’ils défendent – des personnes qui ne comprennent pas toujours leur jargon et leurs codes.

Ceux que j’adore sont ceux qui utilisent leur voix avec impact et simplicité, en utilisant leurs talents et leurs facilités pour faire ce qui est fluide pour eux et avoir un impact (Alicia Keys est mon activiste préférée, of course #fangirl #futurebff)

Aujourd’hui, je ne suis plus seulement auteure, je suis une activiste.

Vous ne me verrez probablement pas souvent dans les rues, à militer et à crier. Peut être parfois mais pas souvent. Vous ne me verrez pas souvent lancer des opérations visibles contre le gouvernement.

Mais ce que vous me verrez faire c’est écrire, parler, dire ma vérité pour permettre à d’autres de dire la leur. Transmettre et éduquer.

Et alors que je suis dans un superbe lieu, dans lequel je me sens en paix et le coeur ouvert, après une semaine de yoga et d’écriture quotidiens, une idée a pris forme et a germé, et des pièces d’un puzzle se mettent en place.

Je n’étais pas prête à en parler là, mais c’est venu, donc allons-y.
Je n’étais pas prête à en parler parce que je change souvent d’avis.

Mais étrangement, alors que je suis assise sur un canapé qui donne sur une vue magnifique de la forêt, j’ai une clarté absolue sur ce que sera cette année pour moi, et ce qu’elle va donner. Et vous en faites partie, bien sûr, of course.

2018 – je n’arrive pas à croire que nous ne sommes qu’en janvier – Voici comment je vais faire ma part, avec le soutien de mon équipe, en 2018 (ils ne sont pas encore tout à fait au courant, comme d’hab, parce que quand le message vient, eh bien, il vient, mais je leur dirai !)

Voici ce que je prévois en priorité :

En 2018 :
j’écris des livres. Être soi suffit, mon premier livre, sort en fin mars (+ d’infos sur cela bientôt). Mon premier roman, Party Girl qui aborde la liberté sexuelle, sortira sûrement dans la foulée, et mon deuxième roman est en cours d’écriture. L’écriture est la priorité cette année.
j’écris tous les jours sur cette page. Ce qui vient, comme ça vient. Tous les jours car ça me fait du bien
quand j’en ai envie, je fais des lives pour connecter avec vous, dans le Flow
je donne en plus de tout cela du contenu gratuit sur ce que j’appelle une sexualité consciente et joyeuse (un projet prend forme, je vous en parle dans quelques jours)
je crée non pas des programmes en ligne oú je vous apprend des choses, mais des espaces de partage, oú je dis ma vérité pour vous donner l’espace de dire la vôtre. Comme Leela ou 30 jours, 30 vérités, programme dans lequel les confidences sont tellement riches et puissantes que plus d’une fois j’en ai eu les larmes aux yeux d’émotion
je parle à des conférences et ateliers auxquels je suis invitée (comme au Web Entrepreneur Day oú vous pourrez me rencontrer http://bit.ly/2DgG2cSWED )

Si et seulement si j’en ai envie, mais ce n’est pas la priorité cette année car l’écriture passe avant tout :
je crée des ateliers, séminaires et conférences pour parler de sexualité consciente et joyeuse
j’organise des retraites dans des endroits magnifiques dédiés à la sexualité, la féminité et la spiritualité

Un projet cool qui me fait envie, a suivre :
j’organise des ateliers pour hommes, pour à la fois transmettre comment honorer le corps d’une femme, et aussi apprendre d’eux comment honorer le corps d’un homme (si cela vous intéresse messieurs mettez-moi un petit commentaire)

Et toujours quelque part dans mon esprit, le temps qu’on travaille à la mise en œuvre :
un show sur l’amour, la sexualité et les relations (mais je sens que ce projet va se mettre en place de manière fluide sans qu’on ait trop à lutter, alors je le laisse venir pour l’instant)

Et celui qui semble être celui de ma ‘Life’ et qui fait des petites bulles sous la surface depuis le début de l’année, même si la mise en œuvre sera sûrement plus longue :
créer une fondation ET un fonds d’investissement
la fondation pour 1/éduquer au consentement les enfants et adolescents 2/travailler avec des personnes (d’enfants à adultes) qui ont subit des abus pour travailler sur leur confiance et leur estime d’eux mêmes 3/créer des écoles pour petites filles dans des endroits défavorisés
le fonds pour financer des projets créés par des femmes et/ou pour des projets qui favorisent et valorisent les femmes et la féminité.

Tout cela m’est venu alors que j’étais tranquillement assise à contempler la pluie.

Toutes ces années je n’ai cessé de répéter que le sens de tout ce que je fais est d’avoir un impact et de faire une différence.

Eh bien il semble que 2018 est l’année où on s’y met sérieusement
Si vous avez des ressources qui peuvent nous soutenir dans ces projets, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

👉🏽Et vous, comment choisissez-vous d’avoir un impact cet année ?

Si des personnes ont besoin et envie d’être inspirés, n’hésitez pas à partager ce message !

Bises sur les deux joues !

Photo : confessions sur mon lit en début d’année !

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.