*** Comment grâce au flow j’ai réintégré la team 9 mois après Par Laure Douceline aka Flash Laure ***

3

Salut toi !

Si tu suis Lyvia depuis longtemps tu me connaissais sûrement sous le nom de « Flash Laure ».

Bon « long story short » tu l’avais peut-être remarqué : mes visuels étaient aux abonnés absents ces derniers mois (dis moi que tu l’avais remarqué sinon je suis vexée !)

Avec Lyvia on avait commencé notre histoire d’amour pro il y a tout pile un an (si c’est pas chelou ça) puis l’équipe a grossit vite, et au final on s’est retrouvées à 10 nanas et c’était dur de s’entendre avec toutes…

A un moment de l’été dernier je me sentais plus alignée alors je suis partie…
Comme une voleuse en laissant un mots sur la table de la cuisine.
(Enfin c’était plutôt un message commun dans l’application slack ^^)

Je ne regrette pas du tout parce que je me sentais plus bien où j’étais.
Et c’est un peu un comble, mais c’est Lyvia elle même qui m’avait appris à ne pas rester une demi-seconde à faire un truc qui ne me plaît pas !

Bref le temps passe vite et depuis cet été, 9 mois ce sont écoulés !
De mon côté j’ai fait ma vie, eu d’autres clientes, créé ma formation sur le graphisme avec succès, écrit mes articles, enregistré mes doux podcasts, etc.

Et puis plusieurs personnes ont commencé a me dire que Lyvia cherchait une graphiste pour une création ultra rapide d’un ebook.
Toutes, graphistes ou pas, avaient l’air paniquées par l’ampleur du travail.
Et moi je t’avoue que je bavais d’envie, ça me semblait au contraire un challenge super excitant et je me replongeais dans l’état de flow que je vivais quand je bossais pour Lyvia (cette adrénaline dont je parle dans mon dernier article sur mon blog perso).
C’était bon et enivrant. Comme une drogue dont on hume la fumée…
Pendant des jours j’y pensais, j’avais hâte qu’elle annonce avoir trouvé sa nouvelle graphiste pour que je puisse oublier cette histoire et passer à autre chose.
Mais l’annonce ne venait pas et ça virait à l’obsession et de manière totalement irrationnelle : plus ça allait plus j’étais convaincue que ce job était en fait LE MIEN, comme un appel a une mission plus grande que moi…
Je devais le faire !
Mais d’abord je ne pouvais pas réapparaître comme une fleur « hé salut » (parce qu’on ne s’était, littéralement, pas parlées depuis 9 mois avec Lyv !) et ensuite parce que j’avais autre chose à faire, même plein d’autres choses à faire, des choses « mieux » pour moi, plus cohérentes et lucratives pour ma vie pro…

C’est marrant parce que quand je suis partie c’était après une insomnie.
En gros je m’étais dit « un job ne doit jamais t’empêcher de dormir c’est un signe » parce que je fais toujours passer ma santé mentale et physique en premier.
Et quand je suis réapparue, c’était exactement pour la même raison :
Samedi soir minuit, veille de nouvelle lune, j’essaye de trouver le sommeil, mais j’y pense encore…
La je ne tiens plus et parce que encore une fois je fais toujours passer ma santé mentale et physique en premier, je me suis décidée à écrire à Lyvia (pour pouvoir dormir après ^^)


Lyvia n’est pas facilement joignable, instinctivement j’ai lancé Skype et j’ai pianoté, fébrile, sur mon clavier « Lyvia es-tu là ? »
Samedi soir minuit pour rappel ^^
Le flow a ses raisons que la raison ignore 🙂

Je vis dans le sud de la France (oui cette info est utile pour la suite) et la météo est plutôt soft. Il pleut rarement et quand il pleut, ça ressemble plus à un brumisateur géant qu’autre chose.
Mais cette nuit là il s’est mis à pleuvoir très fort d’un coup.
Et crois moi ou non, au moment ou je vois la pastille verte de Lyvia qui s’éclaire pour indiquer sa présence, un énorme éclair a déchiré le ciel (se fut le seul de la nuit).

« Je médite » me répond Lyvia. Hum. « On se parle après » ok.
Voilà un bon sens des priorités !

Et moi qui marine et fait la bicyclette dans ma tête.
Bon déjà elle ne m’a pas bloquée, je suis contente !
Mais OMGGG elle a peut-être déjà trouvé une graphiste et je suis ridicule ?
Ou peut-être va-t-elle juste me dire « Ok maintenant que t’as attendu ciao !! » hannn !!!
Et cet éclair ? Tellement étrange !!! Est-ce un symbole de sa colère contre moi ?
C’était comme… un flash. Oh p*****. C’est ça ! Flash Laure is back !

Elle fini par me répondre et je sens directement cette énergie enveloppante qui m’avait tant manquée. Cette force tranquille d’une femme à la fois sensible et enracinée. Elle ne m’en veut pas, vraiment pas. Je le sens et elle me le confirme à l’écrit.
C’est fluide entre nous, on discute comme deux vieilles amantes qui ne se sont jamais vraiment quittées et qui ne se quitteront sans doute jamais vraiment.
On est juste sur la même longueur d’ondes, connectées.
Rien de logique à cela.
On dit que l’amour ça ne s’explique pas… Et le flow c’est comme l’amour !
C’est suivre son instinct vaille que vaille, contre toute logique parfois.
C’est se connecter à une force supérieure et avoir la foi.
Ça peut prendre différentes formes comme oser contacter son ex boss à 1h du matin un samedi soir, même si c’est objectivement insensé si tu raconte cela à ton grand-père ^^
Être juste avec soi même, ça crée des miracles.
Je ne sais pas comment mais Lyvia m’a attirée et j’ai été attirée par elle.
Je sais qu’on va s’entre-aider dans un échange gagnant-gagnant.
Nos âmes vont danser pour s’enrichir encore.
J’ai confiance, j’ai cette foi.
C’est elle qui me l’a appris.

S’il y a un truc qui m’a marqué quand j’ai commencé à travailler pour Lyvia c’était toute la partie invisible. Ça prenait une place énorme, au début je n’ai pas compris.
Parfois elle passait ses matinées à écrire des trucs bizarres et on avait même une rubrique de notre application dédiée (et même une fois elle nous a fait en écrire ah ah comme des lignes à copier ^^)
Personnellement j’y croyais : on ne peut pas nier que certaines choses nous échappent, mais j’ai aussi un côté super rationnel, genre ok pour faire une prière tous les soirs, mais à la base il faut bosser c’est comme ça qu’on fait les sous, point !
Là les choses étaient inversées. C’est assez long a expliqué comme état d’esprit, et c’est un peu pour ça que Lyvia a fait un programme de 3 mois sur le sujet !

En fait, tu sais je ne t’apprends rien mais parfois la vie n’est pas logique.
Par exemple, c’est un fait : ce n’est pas ceux ou celles qui bossent le plus dur qui gagnent le plus d’argent. Il y a plein de femmes de ménage ou d’ouvriers qui bossent énormément mais ils sont payés moins que moi, graphiste qui bosse, quand j’en ai envie et depuis mon lit en écoutant du RAP…
Ok la stratégie pour une entreprise c’est mon métier aussi de base, donc ça reste logique : c’est celui qui travaille le plus « intelligemment » qui gagne le plus. Jusque là je pouvais suivre tu vois.

Mais avec Lyvia j’ai appris le stade supérieur : le flow, l’invisible, le chelou.
Je le savais déjà au fond de moi, mais j’ai appris, en la voyant faire, son importance et tout ce que cela pouvait changer dans ma vie c’est à dire TOUT.
J’ai appris qu’on pouvait manifester ce que l’on voulait si l’on était alignée, j’ai appris à souhaiter et faire des choses déraisonnables parce que je le sentais et que j’avais la foi que c’était ma voie.
J’ai appris à me connecter à cette part de moi supérieure et à me laisser guider sur mon chemin par cette énergie universelle qui est en chacun de nous.
C’est comme un potentiel que tu as déjà en toi, mais que tu apprends à déployer.

Tu sais on dit qu’un entrepreneur même quand il fait faillite ce n’est pas vraiment grave. Car comme Steve Jobs par exemple, il a l’état d’esprit pour remonter une entreprise après…
Pour moi c’est exactement cela. Des imprévus, des épreuves on en a tous, et tout au long de notre vie nous sommes confrontés a cela.
Mais ce qui fait la différence c’est ta manière d’appréhender les choses.

Rester aux côtés de Lyvia m’a aidée à me construire le mental de la femme et de la webentrepreneuse à succès que je suis aujourd’hui.
A surmonter les épreuves, à être à la hauteur de mes rêves et d’honorer les appels de mon âme…
En la voyant faire, j’ai appris.
Et maintenant tout ce savoir magique elle veut le partager au monde dans un programme vraiment unique et qui ne te coûtera pas plus cher qu’un coach pro (même moins en fait je pense).
Dans ‘All you need is flow’ tu vas te forger quelque chose de plus qu’un programme de développement personnel classique, une chose qui ne te quittera plus quoi qu’il arrive, ce quelque chose qui fera que quoi qu’il arrive tu sais que tout ira bien toujours. Et ce sera le cas.

Lyvia m’a manifestée sans un mot et je suis venue, c’est la pure vérité aussi folle soit elle. L’abondance se manifeste sous de nombreuses formes 🙂
Et durant ces 3 mois de programme, je ferai partie de l’aventure !
J’ai déjà mis en page le premier PDF d’introduction avec tout mon amour.
C’est mon talent. Je prends le texte de Lyvia et je l’arrange pour qu’il soit bien présenté, ludique et harmonieux. Ça je m’y engage auprès de toi !
Parce qu’on a tous une lumière en nous, une façon de briller au monde.
C’est la mienne et je te promets de me donner au max pour toi dans mon domaine pour rendre la partie de ce beau programme de 6 (on me souffle dans l’oreillette que peut-être 7) e-books d’exercices le plus « friendly » pour toi ! 🙂

A très vite dans All you need is flow !
Flash Laure Aka Laure douceline

Par ici : http://bit.ly/allyouneedisflow

. Paiement en 10 fois maintenant dispo (no excuse)
. Fermeture dimanche 25 mars à minuit
. Places limitées à 101 personnes cause gestion (ça part vite)

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.