Envie d'avoir un impact sur ta vie et sur le monde ? : Découvre l'Ecole des Messagers

Je pense que la friend zone existe

frindzon

On m’a fait la remarque que la ‘friend zone’ était un concept misogyne.
Qu’un homme dans la friend zone c’est globalement un homme qui est vu comme gentil et respectueux, et concrètement comme il n’est pas un grand séducteur bien bourrin, est vu par la femme de l’équation comme un ami fidèle, et non comme un potentiel amant.

En gros tu es dans la friend zone quand tu n’as pas réussi à transformer l’essai et que tu es considéré comme ‘si gentil’ que finalement ben… tu baises pas.

Je comprends que vu du point de vue des femmes, on puisse considérer la friend zone comme misogyne. Ben oui, une fille qui est intéressée par un garçon qui la voit comme un ami ne dit pas être dans la friend zone.
Donc c’est un peu : la fille est une proie, je ne l’ai pas eue. J’ai loupé.
Et l’amitié homme / femme est comme dévalorisée dans ce concept. Être ami ce n’est pas suffisant. On veut plus, et on est ‘condamné’ à n’être qu’un pote.

Donc si on voit ça comme ça, c’est un peu misogyne oui. Ben oui, pourquoi parce que tu es attiré par moi, une femme, je te ‘devrais’ plus que l’amitié. Pourquoi l’amitié serait vue comme une sorte de zone inférieure, nulle et sans intérêt ? En tant que femme je suis un être humain complet. Tu devrais être honoré d’être mon ami.
Certes.

Sauf que… moi je vois la ‘friend zone’ du côté des hommes.
Et souvent… les hommes dans cette fameuse zone n’ont PAS exprimé leur désir. Ce ne sont pas des hommes en colère qu’une fille ne veuille pas d’eux. Ce sont des hommes qui n’ont pas réussi à dire qu’ils étaient attirés, et donc à avoir une idée claire de la oú ils se placent dans la relation. Ils sont littéralement dans l’attente que quelque chose se passe et bouge.

Nous sommes dans une société dans laquelle il est attendu que l’homme fasse le premier pas. Oú il est censé être fort et courageux et exprimer ses désirs sans aucune difficulté.

Forcément, pour le mec macho qui a l’habitude de draguer, c’est facile. Ainsi on rentre dans un cercle intéressant.
La femme se sent désirée, le désir étant exprimé clairement. Elle va dire oui parce que comme dans les films elle se fait retourner le cerveau par les mots qu’il faut. Et de fil en aiguille, elle sera souvent attirée par le même genre d’hommes, qui sont disons… clairs dans leurs désirs.

Pour moi la friend zone n’est pas de la misogynie. C’est un problème de patriarcat.

Selon moi, il n’existe pas de friend zone quand un homme est capable d’exprimer ses désirs clairement. Une fois que le désir est exprimé, il n’y a plus cette zone ambiguë dans laquelle on ne sait plus où se placer.

Les choses sont claires : soit le désir est réciproque – auquel cas on se rapproche d’être amants – soit il ne l’est pas, auquel cas on reste amis si c’est ok pour tout le monde.

La friend zone est pour moi une question de désir non exprimé. Cela ne minimise pas l’amitié homme / femme. On est souvent dans la ‘zone’ quand il y’a ambiguïté.

Je pense à mes amis trop timides pour dire à une fille ‘tu me plais’. On les a mis dans une position dans la société oú soit tu es un macho qui saute sur tout, soit tu es un pote gentil qui respecte tellement les filles qu’il n’exprime pas son désir.

Si tu es le pote gentil qui a des désirs sexuels, tu n’as pas envie de brusquer. Ou d’être rejeté.
Et souvent tu as déjà été rejeté 20 millions de fois.

Alors qu’une fille avec qui tu passes du temps et que tu aimes bien te voit comme un ami, toi tu n’arrives pas pour x raisons à exprimer que tu souhaites davantage. Et vous devenez de plus en plus amis. Cette personne te fait confiance. Alors tu te sens de moins en moins prêt à exprimer ton désir. Jusqu’au moment où cela devient presqu’inapproprié d’exprimer ce désir.

Et là, tu te sens coincé.

Je pense sincèrement que ce sentiment est bel et bien réel.
Alors même si le concept de friend zone place l’homme en prédateur et la femme en éventuelle proie, et qu’il minimise l’intérêt de l’amitié hommes / femmes, moi ce que je vois c’est une société où exprimer ses désirs est compliqué, et ce des deux côtés.

On ‘force’ l’homme à le faire même quand ce n’est pas naturel pour lui.
C’est ‘mal vu’ pour la femme de le faire, même quand elle en a très envie.

Quand chacun apprendra à dire : ‘je suis attiré-e par toi’, en acceptant qu’en face l’autre a un droit d’acceptation et de rejet, alors oui, nos relations seront plus fluides et il n’y aura pas de ‘friend zone’.
Il y’aura à la place des conversations d’adultes oú les désirs et limites sont respectés
Maintenant, c’est mon opinion sur le sujet.

Si ce point de vue vous semble intéressant, n’hésitez pas à le partager.
Et j’aimerais savoir comment vous voyez les choses de votre côté.
Tout point de vue est bienvenue.

Des bises !

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.