Envie d'avoir un impact sur ta vie et sur le monde ? : Découvre l'Ecole des Messagers

Qu’est-ce que le tantra pour moi ?

QU’EST-CE QUE LE TANTRA POUR MOI

Réponse préliminaire : probablement pas ce que tu crois.

J’ai découvert le tantra il y a bientôt un an. Ça commencé par une quête de qui j’étais, de ma propre féminité, de mon rapport à la vie en général et à la sexualité en particulier.
Il y avait des choses qui m’avaient frustré voire heurté dans ma vie passée, alors je me suis penchée sur la question : qu’est-ce que je ne regarde pas et qui pourtant a une grande influence dans ma vie ?
Réponse : le sexe.

Comme beaucoup, je suis arrivée au tantra par la porte de la sexualité. Les peu de fois dont on m’avait parlé avant ça, c’était en rigolant, et en montrant le côté un peu obscur de la sexualité : ‘ils ont fait une soirée tantra, ça a fini en partouse’ ! – Ou je découvrais des ‘dieux du sexe’ sur internet qui disaient que leur outil était le tantra. Et plutôt que de m’attirer, ça me répugnait.

Alors je suis allée à la source, j’ai commencé à lire les livres de Margot Anand, française et aussi une grande figure du tantra en France. Elle m’a pointé dans la direction de Osho, et d’autres personnes qui m’ont transmis le tantra d’une façon plus saine, fluide, et par conséquent juste.

Il y a des dizaines de façons de pratiquer le tantra, et je n’ai trouvé aucune définition ‘universelle’, alors je partage avec vous comment je le vois, et comment aussi je trie les ateliers / expériences / rencontres que je fais sur la base de cela.

Le tantra n’a, initialement, pas forcément à voir avec la sexualité.
On peut pratiquer le tantra sans JAMAIS avoir d’échange sexuel.
Et dans la plupart des environnements où je l’ai vu pratiqué, il n’y en avait pas.

Le tantra est une pratique spirituelle dont l’objectif est de faire circuler l’énergie de vie.
On considère qu’il y a une énergie de vie en nous, et la pratique du tantra consiste à la faire circuler.
Certains le comprennent comme le ‘kundalini’, d’autres le voient comme l’énergie des chakras. Dans tous les cas, l’énergie de vie est en nous, et l’un des objectifs du tantra est de la faire circuler.

J’ai appris des choses merveilleuses sur le tantra, dont certaines m’ont surprises tellement elles étaient déjà proches de ma façon de penser.

D’abord, l’un des principes du tantra est que nous sommes là pour servir le monde. Ainsi la notion de service y est très présente. On ne fait pas circuler cette énergie de vie pour rien !
Ensuite, un des autres principes est que… on ne peut servir le monde que si l’on se sert soi-même !
Ainsi la notion de souveraineté et de responsabilité est très présente. Je suis responsable de tout ce qui se passe dans ma vie.

Les outils principaux du tantra n’impliquent pas forcément le sexe. D’ailleurs les trois outils de base sont les suivants : respiration, mouvement, et son.

Cela veut dire que certains exercices sont simplement des exercices de respiration.
D’autres demandent de danser, ou de communiquer avec son corps.

Un exercice très simple à faire chez soi est de s’assoir en tailleur et de respirer en se regardant dans le miroir. C’est aussi un exercice très difficile.

Le tantra nous appelle à la conscience. A la conscience de notre propre énergie, et à la faire circuler et grandir.

*Ainsi, pourquoi cette part de sexualité dans les pratiques tantriques aujourd’hui ?*

Parce que le sexe est une excellente porte d’entrée. Dans la sexualité, nous avons stocké un bon nombre de trauma, de hontes, de peurs, de croyances et de blessures. Quand on va regarder là, on va regarder tellement d’autres choses.

Et attention, je dis sexualité et non sexe. La sexualité ne se limite pas à l’acte sexuel, loin de là. Elle comprend toute interaction que l’on a avec l’autre, peu importe son sexe, elle implique les jeux de pouvoir que l’on connait dans le monde – entre les personnes dans des corps d’hommes, et celles dans les corps de femmes. Le sujet de la sexualité va jusque dans les tables de discussion des politiques quand on parle d’égalités de salaire, ou même chez vous, si vous êtes entrepreneurs et que vous réfléchissions à augmenter les prix.
La sexualité définit bon nombre de nos dynamiques, sinon toutes nos dynamiques. C’est pourquoi il est super intéressant de regarder de ce côté. Quand tu as débouché ça, tu as débouché tellement d’autres choses.

Le tantra ne va pas regarder la sexualité via l’acte sexuel ceci dit. Connecter sexuellement avec quelqu’un est un moyen de faire circuler son énergie, mais vous observerez que beaucoup du travail peut se faire seul.

Il s’agit de travailler via l’énergie sur les blocages, peurs, hontes et culpabilités qui nous empêchent de libérer notre énergie de vie, énergie souvent coincée dans notre chakra racine et dans notre chakra sacrés, ceux qui nous ancrent dans le matériel et dans notre corps.

Il y a une grande diversité de pratiques dans le tantra. Certaines auront une part de génialité – dans le cadre d’un massage tantrique par exemple – d’autres absolument pas (le son, le mouvement et la respiration seront à l’honneur !).

*L’intention du tantra, pour moi*

L’intention du tantra pour moi est de nous aider à restaurer notre puissance, dans tous les aspects de la vie. A se sentir plus forts, plus en charge, et plus en pouvoir dans nos décisions. Cela nous reconnecte à une partie de nous qui a souvent été coupée, et qui pourtant nous apporte beaucoup d’énergie et de feu !

On peut faire circuler cette énergie de tellement de façons : moi je danse tous les matins et c’est l’une de mes pratiques tantriques finalement !!!

*Ma recommandation*
Soyez curieux du tantra, et à la fois, soyez vigilants. Je vois des choses sur internet qui me glacent un peu le dos, car on s’éloigne de l’intention, et on tombe parfois dans du ‘folklore du sexe’. Je dirais aussi : écoutez votre intuition. Sentez ce qui vous appelle.

Une chose importante : le consentement est une grande partie de l’enseignement, car on vous apprend à être responsable et souverains de votre corps. Si vous sentez dans quelque environnement que ce soit, et même dans les communications que vous voyez, qu’on vous force la main et qu’on ne vous laisse pas le choix, fuyez !

Le premier livre que j’ai lu sur le tantra et qui est encore dans ma bibliothèque est celui de Margot Anand, « A la rencontre de l’orgasme divin, amour, sexe et éveil ». C’est une très belle introduction je trouve : https://amzn.to/2JZvbrz

Note : dans cet article j’ai partagé MA vision et ce que je comprends de mon expérience. Partagez à ceux et celles que vous pensez que cela peut éclairer et n’hésitez pas à commenter avec vos propres remarques et approches. C’est une conversation ouverte !

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.