Envie d'avoir un impact sur ta vie et sur le monde ? : Découvre l'Ecole des Messagers

La seule personne à écouter c’est toi

La seule personne à écouter c’est toi-2

Je suis crevée. Éreintée. Fatiguée. N’ai marre. Voilà c’est dit.
Je suis sortie me balader dans le parc qui était près de chez moi, à réfléchir à ces derniers mois à Londres et à cette dernière année en général.

J’ai fait un tas d’erreurs. Je ne les regrette pas car c’est elles qui m’ont appris. Mais franchement, je les ai collectionné.

Et je réalise que 80% de ces erreurs ont consisté à :
– ne pas m’écouter quand mon intuition me disait quoi faire
– ne même pas demander à mon intuition et demander à d’autres gens leur avis, en général.

C’était une période vulnerable, de grands changements, et pour certaines choses je n’avais pas confiance en moi, et où j’ai laissé le pouvoir d’influence et même de décision à d’autres : plus jamais.

J’ai fait un sondage récemment sur ma liste aux personnes qui sont restées abonnées, en demandant pourquoi elles étaient restées.
J’ai reçu des centaines de réponses – que je n’ai pas encore toutes lu j’avoue.
Mais dedans on disait qu’on appréciait ma transparence, mon authenticité, mon courage, ma bravoure (merci !) et autre chose est venu plusieurs fois : tu ne nous dis pas quoi faire, tu partages ce que tu vis, et tu nous encourages à faire les choses à notre façon aussi.

Je veux vraiment que ça continue comme ça.
Je veux vraiment continuer à ne pas vous dire quoi faire. Et si jamais vous avez cette impression la, franchement ne m’écoutez pas parce que moi-meme je ne sais rien !

J’ai réfléchi à plusieurs manières d’utiliser mes dons intuitifs : j’aurais pu faire des lectures, par exemple, individuelles ou de groupe. J’aurais pu me lancer dans le ‘coaching intuitif’. Mais à la place j’ai choisi autre chose : autonomiser.

Mes messages sont mes messages, je vous les partage pour que vous soyez témoins de ce qui se passe dans ma tête, et c’est pour cela que je continuerai d’écrire et de parler. Pour inspirer, montrer ce qui est possible quand on s’autorise à être soi (même si c’est bien galère).

Mais surtout : je veux vous apprendre à être capable d’aller chercher vos propres intuitions, vos propres messages, vos propres vérités.
C’est beaucoup moins facile que de calquer des choses toutes faites. Mais c’est aussi plus sûr, plus pérenne, et plus juste.

Donc oui j’écris et je parle, mais ça je le fais d’abord pour essayer de moi-même comprendre la vie, et je vous transmets ce que j’ai compris, et avec vous choisissez.

Mais surtout, j’ai vraiment, vraiment, vraiment envie que vous évitiez les erreurs que j’ai faites en choisissant de ne pas m’écouter.

L’une de mes plus grosses erreurs de 2017, j’aurais pu la rectifier une semaine après l’avoir faite. À la place, j’ai tenu pendant des mois en me disant ‘mais non, ça ne peut pas être ça’ alors que tous les drapeaux étaient rouges.

Si mes guides voulaient me dire : la prochaine fois, écoute-nous, eh bien c’est bon, je crois que j’ai capté le message.

Tout ça pour vous dire que l’idée de créer une École vient de la : je suis Lyvia, et peut être que ce que j’ai développé au cours des années, c’est un peu de force, de courage et beaucoup de maux de tête.

Mais – je ne sais pas mieux que vous ce qui est bon pour vous. Personne ne sait. On peut guider, on peut inspirer, mais la seule personne qui sait c’est vous.

Ça a été mon job depuis 5 ans, et ça va continuer à l’être : répéter ‘Être vous suffit’ et puis ‘soyez vous car tous les autres sont déjà pris’ (ça c’est de Wilde).

J’avais tellement envie de vous parler en live cette semaine. J’avais tellement envie de partager avec vous mon excitation.
Mais je peux pas.
Mon corps ne peut pas.
Mon âme est sur-sollicitée.
Et s’il y’a un message que je reçois c’est celui-ci : stop.

Je me faisais la réflexion cecj dit que.. peu importe ce qui se passe dans ma vie, à travers les ruptures, les voyages, la fatigue et autres déboires, dans la mesure de ce qui était juste pour moi, j’étais là. Et putain je suis tellement fière de ça.

Je n’ai plus rien à prouver, plus rien à démontrer. Car je fais confiance aux guides pour envoyer mes messages à ceux qui en ont besoin, l’opportunité de l’école à ceux qui en ont besoin, et à moi la force nécessaire pour continuer à faire mon job.

Une balade dans le parc,
Un message de mon frère,
Et j’écris ceci en marchant sur mon chemin du retour.

Au cas où je décède de fatigue ce soir, écrivez ça quelque part :
La seule personne à écouter c’est vous.

Bisous !
(J’ai commandé des pâtes et un gâteau au chocolat, je vais manger ça devant The Holiday et ça me met en joie d’une façon qui me semble limite anormale. Oui j’ai commandé des pâtes, ils le font bien, je me juge pas !)

La photo c’est un peu de verdure tropicale pour relaxer l’esprit.
Bisous !

{Partagez ce message si vous pensez qu’il peut aider}

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.