Pourquoi le monde a-t-il besoin de messagers ?

Pourquoi le monde a-t-il besoin de messagers

Je t’ai déjà parlé du premier roman que j’ai écrit ? Il s’appelait Zoria, et j’avais 11 ans. C’était l’histoire de jumeaux, une fille et un garçon, enlevés par des extra terrestres qui avaient du mal à avoir des enfants et se demandaient comment les humains pouvaient en avoir deux à la fois.

Sans le vouloir, je réalise maintenant que je parlais de maternité et de fertilité avant de savoir ce que c’était !

J’ai toujours écrit plus ou moins. Mais il y’a une période de ma vie oú je me suis dit que ça ne servait à rien. Quand je faisais mes études de finance notamment. J’étais sur le chemin d’avoir un super job, pourquoi perdre du temps à écrire des histoires.

Avance rapide, je me retrouve plus tard à commencer un blog, et à y raconter des choses sur ma vie personnelle, professionnelle et mes apprentissages, et je réalise à quel point parfois… c’est dur !

On me demande comment je fais pour écrire si souvent, si long, et des choses qui peuvent chambouler aussi.

Il y’a plusieurs raisons. La première c’est que je le fais pour moi. C’est comme un truc coincé au travers de la gorge. Si je ne le sors pas, je ne peux pas passer à l’étape d’après.
Pourquoi publier alors ? Pourquoi ne pas garder dans mon carnet ?
Parce que c’est en publiant que je fais le vrai travail de me confronter à mes propres peurs, notamment celle que nous connaissons tous : la peur d’être vu dans notre vulnérabilité par les autres.

Et j’ai remarqué également, presque par accident au début, que partager ce qui se passait pour moi était une façon de créer du mouvement chez d’autres. Si je peux le faire… tu peux aussi.

En somme, quand l’expression ce fait, quand le message circule, il y’a un effet papillon qui va au delà de ce que l’on peut imaginer. C’est comme enlever l’écrou qui bloquait tout le mécanisme. Ça change quelque chose pour nous, ça change quelque chose pour les autres – et quelque soit le format, écrit, parlé, dessiné, dansé, SORTIR le truc va avoir un impact.

Ne pas le sortir aussi va en avoir un, mais beaucoup moins dans l’expansion. Quand on garde à l’intérieur ce qui désire sortir, on ne fait pas bouger d’énergie. Au contraire l’énergie stagne. On ne se met pas en mouvement, et on ne met pas les autres en mouvement.
La non action a une conséquence. Ce n’est pas anodin.

Pourquoi le monde a besoin de messagers ?
– parce qu’il y’a des sujets, des souffrances, des questionnements universels qui sont passés sous silence. Il n’y a qu’à voir l’effet #metoo : vous réalisez l’avant-après messager ? Juste le fait de témoigner de la vérité de ce que l’on vit change la face du monde
– parce qu’il y a des personnes qui elles n’ont pas la capacité de parler, ou de s’exprimer – qui ne le feront jamais ou qui attendent d’avoir le courage de le faire. Un messager est le porte parole de toutes ces personnes silencieuses – soit parce qu’elles ne sont plus là (nos ancêtres) soit parce qu’elles ne peuvent pas, ou simplement parce qu’elles n’ont pas la plateforme ou l’espace de le faire
– parce que nous avons tous des regards différents, des intuitions différentes, des façons de voir le monde différentes. Ainsi plus il y’a d’opinions, de visions, de vérités exprimées différentes, plus on peut évoluer et grandir ensemble.

Nous sommes tous messagers à notre façon, et à notre échelle.
Certains d’entre nous en sentent un appel, une responsabilité.
Peut-être parce que nous observons des choses qui nous indignent et nous font mal.
Peut-être parce que nous vivons des choses que nous souhaitons partager avec le monde,
Ou peut-être simplement parce que ça doit sortir.

Quels sont les messagers qui vous inspirent ?
En tête j’ai des peintres et des auteurs. Je vous en parlerai cette semaine 🙂

Si la mission de messager vous appelle, vous pouvez désormais rejoindre mon ‘École des messagers’. Un projet qui prend forme depuis des semaines et qui est maintenant prêt à voir le jour.

Je vous embrasse, et vous dis à bientôt

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.