Envie d'avoir un impact sur ta vie et sur le monde ? : Découvre l'Ecole des Messagers

Qu’est-ce qu’un couple ?

Qu’est-ce qu’un couple

Nous prenons la décision d’être en couple bien trop rapidement.
On se rencontre, on s’aime bien, on est à des étapes de nos vies où il faut bien se poser. On se trouve l’un l’autre mignon, intelligent, accommodant.
Et on se dit : pourquoi pas ?! Et Bim bam boom, nous voilà en couple !

Nos sociétés classiques nous ont appris deux modèles : en couple / pas en couple

Si je ne suis pas ‘en couple’ ça veut dire que ce n’est pas ‘sérieux’ entre nous, que nous n’avons pas d’engagement et qu’on ‘s’amuse’ seulement.

Si on est ‘en couple’ ça veut souvent dire un partenaire exclusif, qu’on fait des plans pour le futur et qu’on a des attentes l’un envers l’autre.

C’est comme si entre les deux, il n’y avait pas d’évolution possible. Or.. le couple ce n’est pas un truc simple et automatique.

Et si on a envie d’être ensemble mais que c’est trop tôt pour se projeter ?
Et si on aime passer du temps ensemble, mais pas forcément faire l’amour ?
Et si on a envie d’être amoureux, et d’avoir d’autres partenaires ?

Le couple pour moi, c’est un mélange de nombreuses choses qui demandent réflexion.
Je ne suis même pas sûre que le mot aille bien, mais comme c’est celui qu’on utilise, je préfère réfléchir à la signification que l’on met derrière.

Ingrédients du couple selon Lyvia :

– Il y’a une compatibilité initiale : est-ce qu’on aime être ensemble, est-ce qu’on est amis, est-ce qu’on a des valeurs communes ?
– Il y a une amitié : je veux ton bien et tu veux mon bien. On est là pour se soutenir et se porter vers le haut. Peut-on soutenir l’autre dans ce qu’il traverse, et vice versa ?
– Il y’a une attirance : se sent-on proches physiquement ? Est-on attiré l’un par l’autre ? A-t-on des papillons dans le ventre ? A-t-on envie d’explorer notre sexualité ensemble ?
– Il y’a un projet commun : est-ce qu’on veut des choses similaires, ou en tout cas est-on capable de se soutenir et de grandir ensemble dans ces choses là ? On choisit d’avancer ensemble, dans une direction compatible ?
– Il y’a un engagement : est-ce qu’on est capable de se dire que la relation compte pour nous, et qu’ainsi on ne la fera pas exploser à la moindre difficulté, qu’on va regarder se qui se passe et grandir avec ?
– Il y a aussi le timing : est-ce le bon moment d’introduire une personne à plein temps dans notre vie ? En a t’on vraiment envie ? Est-ce qu’il y’a de la place pour ? Notre énergie est elle disponible ? Souhaite-t’on la rendre disponible ?
– Il y a une éventuelle exclusivité ou en tout cas une hiérarchie : j’ai un partenaire unique, ou un partenaire principal et d’autres qui sont secondaires, en tout cas cette personne a pour moi une place de choix.
– Il y’a de l’admiration mutuelle : on se trouve mutuellement géniaux et on n’hésite pas à mettre la génialité de l’autre en avant.
– Et bien sûr, il y a de l’amour : la personne nous touche. Nous sommes capables de la voir en entier, et d’apprendre à apprécier ses zones d’ombres et de lumière.

On a tendance – j’ai eu tendance – à se verser dans des relations sans prendre le temps de regarder là où on en est, les désirs, nos envies et besoins du moment, sans forcément suivre l’énergie qui est là et en forçant la cadence.

On prend quelques ingrédients : attirance sexuelle, compatibilité – et on se lance avec.

Tous ceux que j’ai cité ici sont les ingrédients d’un couple ‘classique’ et nous ne sommes pas obligés de tout avoir en même temps. Ca peut prendre des formes variées, différentes, et on peut choisir de créer sur mesure ET au fur et à mesure. Je crois sincèrement que la combinaison de tous ces éléments est moins simple que l’on ne croit, et qu’un couple ne se crée pas en un claquement de doigts : on grandit dedans.

Et si on prenait notre temps ?
Il y’a de nombreuses configurations différentes. A partir du moment oú on les crée sur mesure, pour nous, et sans étiquette.

Je suis toi et tu es moi, et ensemble on décide ce qui fonctionne pour nous à un moment T. Et au fur et à mesure, on s’engage à regarder et à faire les choses évoluer.

Ce n’est pas toujours facile pour moi de fonctionner comme ça. J’aimerais que toutes mes relations soient comme les comédies romantiques que je regarde sur Netflix oú tout est ficelé en 5 jours ‘et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfant’.

Mais le monde actuel est beaucoup plus complexe. Nous avons tous des choses à traverser, et prendre sa responsabilité en relation c’est aussi : regarder là où on est, exprimer ses désirs, et exprimer les limites de ce que l’on peut apporter.

On sort du cadre. Ce n’est plus du prêt à porter. C’est du sur mesure. On ne peut plus se cacher derrière des mots tout faits.

C’est à nous de décider ce qui est bon pour nous, à tout moment. Prenons notre temps et créons nos propres relations.

Lyvia xx

J’ai écrit cet article il y’a quelques jours pour faire sens d’une situation qui m’arrive en ce moment. Je ne comptais pas le poster mais il a aidé une amie alors je partage. J’ai tendance à me précipiter en amour. Je fais plus attention maintenant.
Si tu te le demandes, je suis toujours à la recherche de cet homme rare qui est joyeux et qui m’adore 🙂 et chaque expérience m’apprend encore et m’en rapproche.

À bientôt !

Photo : il y’a un an jour pour jour, le 15 juin 2017 je partais pour un long voyage aux Etats-Unis. J’ai pris cette photo dans un restaurant de Los Angeles. Comme les choses bougent en un an !

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.