Envie d'avoir un impact sur ta vie et sur le monde ? : Découvre l'Ecole des Messagers

La spiritualité ‘mac do’ m’énerve

La spiritualité ‘mac do’ m’énerve

Qu’est-ce que la spiritualité mac do ?
Une spiritualité où tout est tout rose et tout beau : tu fais des prières à la lune, tu prends des bains rituels, tu fais quelques crises de larme parce que ‘ça nettoie’ et… tu ne regardes pas à l’intérieur, tu ne regardes pas tes vraies blessures, tu ne regardes pas les parts sombres de toi et là où ça fait vraiment mal. Tu préfères mettre ça sous un tapis de bulles et de paillettes.

Une spiritualité mac do c’est quand tu fais des ‘prières de manifestation’ et que tu ne fous rien derrière. « S’il te plait, univers, donne moi une Ferrari ! » Et tu attends.
….. Va te mettre au boulot espèce de feignant !

La spiritualité mac do est arrogante.
‘Moi j’avance sur mon chemin de vie, et toi, tu fous quoi ? Comment ça tu n’es pas tout le temps heureux et super zen et détendu ? Comment ça tu ne vis pas une vie merveilleuse ? Comment ça tu as des conflits et parfois tu es en colère ? Quoi, tu as osé lever la voix ???’ – plutôt que d’accepter que chacun est sur son chemin, et qu’en spiritualité on a jamais dit que tu n’étais pas sensé avoir des émotions denses… au contraire.

La spiritualité macdo utilise Dieu, l’univers, les astres pour expliquer toutes ses conneries
Non mais tu sais, la lune est aux trois quarts alors c’est normal que je sois une bitch envers toi. Mercure rétrograde alors c’est même pas la peine que je me mette au travail. Non mais tu vois, je suis lion ascendant petit con alors ça explique mon comportement !
Pleeeeassse !

La spiritualité macdo n’a pas de compassion.
Elle pense à son nombril, à son ‘élévation spirituelle’, à comment ‘je’ trouve ma place dans le monde et ‘je’ deviens quelqu’un d’éclairé qui peut flotter en haut des montagnes sans se dire qu’autour il y a des personnes qui n’ont pas forcément accès à cette connaissance. Et qui ont besoin d’aide. Encore une fois, tout le monde n’est pas sur le même chemin, ni au même niveau sur le même chemin et la compassion c’est accueillir une personne là où elle est.

La spiritualité macdo vit d’amour et d’eau fraîche. L’argent ? Pas besoin de ça ! Ça ne va pas ou quoi ? Je suis là pour accomplir ma mission dans l’oubli de moi-même le plus total. Car non, surtout pas, moi je n’ai pas besoin de ça. Sauf pour faire mes retraites au Népal. Mais c’est pas grave, j’attendrai sur ma chaise que l’univers pourvoie.

La spiritualité macdo ne regarde pas ses failles, ses défauts, et ses parts sombres de colère, d’arrogance, de jugement, de haine, d’angoisse et de faiblesse. Et c’est dangereux. Car ne pas regarder ces parts c’est les laisser travailler en sourdine. C’est créer des dissonances dans le monde qui nous entoure. Oui je me mets en colère. Oui parfois je déteste des gens. Oui je suis avare par moments, et oui ça m’arrive de manquer de générosité. Mais c’est en le reconnaissant que je peux faire le choix de basculer de l’autre côté. Pas en faisant semblant.

Je suis en colère contre la spiritualité mac do. Je trouve qu’elle nous distrait du vrai boulot.

Et en même temps…. j’essaie de faire preuve d’humilité (arff) en me disant que chacun est sur son chemin et que je ne suis personne pour juger. On trouve les réponses là où on a besoin. Et ce sont à l’énergie et à la vie de faire leur travail.

Chacun sa route, chacun son chemin, comme dit une chanson qui est vraiment bien trouvée pour son temps.

Je n’en sais pas forcément plus que quiconque, mais voici comment je vois la spiritualité :

Nous sommes spirituels. C’est un fait. Pas besoin de s’habiller constamment en blanc pour le prouver.
Mais la spiritualité n’est pas du folklore. C’est la capacité à aller dans le monde invisible pour ramener des connaissances dans le visible. Se connecter à plus grand que nous.

Dans de nombreux courants spirituels, le principe est que nous sommes là pour améliorer la vie sur Terre. Et que cela commence par améliorer notre vie à nous. Quand je suis un canal clair, je peux être un miroir plus fidèle pour les autres.
La meilleure façon de soigner le monde est de commencer par nous soigner nous-mêmes. Mais ça ne veut pas dire vivre en isolation, déconnecté du matériel. Cela veut dire vivre notre meilleure expérience d’humain.

En se détachant de nos conditionnements, nos carcans, nos peurs. Et en accédant à l’amour, la joie, le plaisir, l’extase.
Et ce pas uniquement pour nous, pour permettre à d’autres de le faire aussi.

Le travail spirituel n’est pas mignon. Il est parfois violent, déchirant, troublant, et nous challenge énormément. Et quand tu te mets vraiment dedans, tu réalises que ce n’est pas une sinécure. C’est un choix d’y aller ou pas.

Et quand tu y vas, à fond, tu en ressors plus brillant, plus vivant, plus humain.

Alors puisque nous y allons,
Allons-y à fond,

Lyvia x

Ma nouvelle aventure traite justement de cet aspect très incarné et matériel de la spiritualité : développer sa sécurité intérieure, financière et émotionnelle. On va chercher les réponses plus haut, mais on est vraiment dans du concret.
Le lien est dans les commentaires pour la découvrir !

Et… avec la spiritualité mac do il y a le sexe mac do aussi : bon marché, rapide et qui n’a aucune substance. Si ça t’intéresse mets-moi un commentaire et j’écris dessus !

Photo : flash back NYC – septembre 2017

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.