Voir les choses du bon côté… a ses limites

Voir les choses du bon côté

Voir les choses du bon côté… a ses limites

On m’a fait remarquer quelque chose sur moi.
Je vois le bon côté des choses.
Je mets de côté le négatif et je me focalise sur le positif.
Je ne laisse pas les mauvaises énergies m’emporter.
Je me plains une minute et ensuite je dis : mais t’inquiète ça va aller.

Et c’est un problème.

Car à chaque fois que je n’honore pas que quelque chose ne va pas, je perds l’opportunité de le réparer.

Je n’ai pas droit à l’erreur, tu vois.
On compte sur mon énergie positive, tu vois.
J’ai tout ce qu’il faut pour être heureuse, tu vois.

Alors quand je suis en colère, gavée, exaspérée pour quelque raison que ce soit, je le tais.

Heureusement que j’ai l’écrit. Là les choses sortent.

Ce matin j’ai failli faire une crise de panique.
J’avais laissé une situation aller trop loin.
J’étais tout au bout.
Une seconde de plus et j’explosais.

J’avais tiré sur la corde, je m’étais accommodée,
En me disant : on verra bien ce que ça va donner.

Et la vérité c’est qu’au fond je suffoquais.

Et cette suffocation a des répercussions :
Comment je fais pour écrire si je n’arrive pas à respirer ?
Comment je fais pour communiquer, rendre mon énergie disponible si mon énergie est basse.

Je tire sur la corde en me disant qu’il ne faut pas exagérer, que ca va aller. Et c’est justement ce qui fait qu’ensuite, rien ne va plus et tout est affecté.

Je ne suis pas toujours heureuse.
Je ne suis pas toujours créative.
Je ne suis pas toujours de bonne humeur.
Et j’ai vraiment très souvent peur.

J’essaie de retourner les situations, mais un peu trop rapidement,
Avant d’avoir regardé en entier : cela ça me convient, et cela non.

Si tu mets directement sous le tapis les émotions denses : tristesse, colère, inconfort, tu prends des décisions partielles, et pas qui prennent en compte toute ton expérience de vie.

Purée mais qui a dit qu’on devait être positif tout le temps ? Qui a dit qu’on devait voir le bon côté des choses ?

Si à la place on prenait le temps de regarder… tous les côtés des choses.

Il y’a des choses dans ma vie que j’adore et pour lesquelles j’ai une gratitude infinie,

Et il y’en a qui me gavent, qui m’énervent et qui me mettent en colère, et c’est presque politiquement incorrect de le dire. Ben non faut aller bien tout le temps, voyons.

Ma vie est belle, libre et légère.

Mais comme beaucoup d’entre vous, je cherche l’amour et c’est un chemin qui me brise le cœur à répétition,

Et comme beaucoup d’entre vous, je cherche ma stabilité, mon chez moi, un canapé dans lequel m’enfoncer et qui me donne l’impression d’être enfin à la maison,

Et comme beaucoup d’entre vous, je veux voir mes rêves se réaliser et mes visions se manifester. Et je ne sais pas si ça va arriver. Je n’ai rien comme preuve, comme certitude. Et je doute et j’ai peur, souvent.

Parfois j’aimerais ne pas avoir choisi cette vie. Parfois j’aimerais être restée dans la matrice et ne pas me poser de question.

Mais cette vie de liberté je l’ai choisie. Et elle comprend le fait de regarder toutes les émotions. Même les plus lourdes, les plus inconfortables.

Car ne pas les regarder c’est… perdre du temps, perdre de l’énergie, et se priver d’amour. De soi, et des autres.

La petite fille qui a grandi avec sa carapace apprend à ne plus faire semblant tout le temps.

Ce n’est pas facile mais c’est en regardant les choses en entier… qu’on peut évoluer et atteindre notre vie rêvée.

Plein d’amour,

Lyv x

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.