Vulnérable – jeudi 27 septembre 2018, 07:30 du matin

42650300_881162535426997_5960608639055036416_n

Je me réveille de plus en plus tôt et c’est un merveilleux moment pour penser, et écrire. Ce matin, au réveil un mot m’est venu : vulnérabilité. 

Dans cette recherche d’apprendre à recevoir l’amour (ma nouvelle mission visiblement), et suivre ma joie, j’ai écrit ce matin sur la vulnérabilité. 

Suis-je vulnérable ? Suis-je vraiment vulnérable ?
Je pense que je le suis, que j’arrive à l’être, que je dis ce qui se passe, à vous, aux personnes autour de moi, mais que très rapidement je fais remonter la barrière : maintenant que je t’ai montré, c’est bon, il n’y a plus rien à voir. 

Alors je te montre, assez pour que tu me vois, et que tu vois ce que je vis, 
Mais je ne te montre pas tout, pas assez pour que tu puisses me heurter. 

Je réfléchissais beaucoup à ça ce matin : suis-je assez vulnérable pour laisser la place de m’aimer ?

Tu vois j’avance tout de même avec des airs de confiance, d’être sûre de moi. Que MÊME quand ça ne va pas, ou que je dois dire une vérité difficile, que MÊME quand je suis vulnérable, alors je prends des airs de bravado, j’y vais avec une fière énergie, assurée, qui n’a rien à voir avec la vraie énergie qui se passe à l’intérieur. 

Je réfléchis en écrivant ici…

Si on voyait ce qui se passe à l’intérieur… quand je ne suis pas sûre, quand je suis inquiète, quand j’ai peur.. 
On verrait une partie tendre, une petite bille dans ma poitrine, qui pulse, et qui demande à être protégée, qui a une membrane tellement fine et fragile que je ne la laisse pas approcher de peur qu’on la secoue un peu trop, et qu’on l’éclate.

C’est ça la vulnérabilité. C’est laisser approcher cette partie tendre et fragile de nous. C’est ne pas mettre le mur immédiatement, et laisser venir les émotions liées au fait de se laisser approcher de si près.

La peur monte, quand on s’approche de cette petite bille fragile. On a peur qu’elle soit heurtée. Et on a peur d’avoir mal. Mais la douleur, la peine, la tristesse, la déception… ça aussi ça fait partie de la vie. 
Et à chaque fois que l’on protège cette petite bille qu’il y a dans notre coeur, on s’empêche de vivre les émotions qui nous rendent vivants, et on s’empêche de vivre un panel d’émotions positives…. Tu imagines si à la place d’être heurtée, cette petite bille dans ton coeur était… regardée avec amour, choyée, chouchoutée, reçue, et que ce que tu recevais était de la compassion, de la tendresse, de l’amour et non du rejet ? Ne vaudrait-il pas le coup de s’être mis en danger, même un peu.

Plusieurs fois ces dernières semaines, en méditation, j’ai eu cette vision : une main, masculine, s’approchait de mon coeur. Je la voyais entrer énergétiquement dans ma cage thoracique, et plus elle approchait, plus j’avais peur. Mais une part de moi se disait que tout irait bien. Alors cette main, rouge et puissante s’est approchée de mon coeur, et l’a entourée, puis les doigts se sont resserrés doucement, et plutôt que de ressentir l’écrasement qui me faisait peur, alors je me suis sentie… soutenue. Tenue. Une présence était là pour moi, non pas pour me heurter, mais pour me protéger. C’est ça pour moi la vulnérabilité : laisser une main approcher ton coeur, et dépasser la peur d’avoir mal.

Et même si tu as mal… c’est te dire que cette douleur fait partie de la vie. Fait partie de ce que tu dois expérimenter, et que les fois où tu as mal valent le coup car elles te permettent aussi de vivre les fois où tu te sens aimé-e, soutenu-e, entourée.

Sais-tu être vulnérable ? C’est une question que je t’invite à te poser.
Pour moi c’est l’une des plus grandes pistes pour recevoir l’amour dans ta vie.


Ceci est la newsletter que j’ai envoyé ce matin à mes abonnés, c’est le jour 24/365. Chaque jour, je partage mes réflexions, mes avancées, sur le thème de l’amour, des relations, de la sexualité et de la spiritualité. Je documente ce nouveau tournant que je prends et…je me rends vulnérable en partageant ce texte avec toi aujourd’hui. Pour recevoir la newsletter quotidienne, inscris-toi simplement sur ce lien


Photo : Sapin Nathalie

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.