Le privilège de la beauté.

Le privilège de la beauté
Le privilège de la beauté.
It’s a thing.
 
(J’ai attendu 3 jours avant de poster ça – mais le message est le message : go!)
 
Aujourd’hui j’ai lu le post d’une coach en business / spiritualité qui expliquait à quel point la beauté physique était importante pour vendre.
Pas le fait d’être belle en mode ‘magazine’ – mais d’être la personne la plus présentable physiquement que tu puisses être.
Elle expliquait qu’elle s’était fait une micro-abrasion des sourcils pour ne pas avoir à se maquiller et que depuis cela lui donne la confiance d’être en live + souvent.
 
Autant j’aurais aimé dire que ce qu’elle dit est faux, autant je dois admettre que c’est vrai : les gens sont attirés par la beauté.
 
Plus tu es beau, + tu attires.
 
J’ai découvert ce concept de ‘beauty privilège’ en tombant sur le mannequin transexuel Janet Mock qui est vraiment une très très belle femme. Purée. Et elle expliquait comment les regards sur elle avaient changé. (Voir son article en commentaire + le livre qu’elle a écrit)
 
Et sur le moment je n’ai pas aimé qu’elle dise ça. Tout privilège met un peu mal à l’aise. Mais j’ai du le reconnaître.
 
On traite mieux les gens beaux.
On les invite plus en soirée.
On a envie d’être avec eux.
On les écoute davantage.
Ils captivent.
 
Même moi je me suis déjà surprise à dire : j’accroche pas avec tel mec (insérer tel youtubeur etc), parce qu’il n’a pas de charme.
 
Je suis une belle femme, je le reconnais. Je ne suis pas un canon des magazines c’est certain, mais dans la rue on me regarde, on me fait souvent remarquer que je suis belle et ces dernières années depuis que je prends encore mieux soin de moi, c’est encore plus le cas.
(D’ailleurs le point de la coach cité plus haut était d’essayer d’être la meilleure version physique de qui tu es, pas de te transformer. Elle a pris l’exemple d’Oprah qui devient de plus en plus belle avec les années. Être beau étant un avantage, autant être la personne la plus belle physiquement que l’on puisse être. ).
 
En plus d’avoir des beaux traits, un corps plutôt harmonieux, une taille marquée etc. je suis privilégiée niveau couleur : je fais partie de ces femmes noires à la peau claire qui ‘passent’.
Le colorisme, it’s a thing. Et dans la société raciste dans laquelle on vit, être marron clair plutôt que marron foncé fait une grande différence. (Faites des recherches sur le sujet).
 
Donc j’ai un privilège.
Plusieurs en fait. Mais on va s’arrêter à ceux-ci.
 
J’ai beaucoup échangé avec mon amie Jess sur le sujet, qui est ENCORE plus belle. Métisse, yeux clairs, belle poitrine, près d’un mètre 80. Elle ne passe pas du tout inaperçu. Toute sa vie on lui a dit qu’elle était belle.
 
(Écrire ce texte est inconfortable, mais si ça peut aider d’autres personnes à admettre le privilège qu’elles ont, j’aurai au moins fait mon travail, phew. Et non je ne pense pas que tout le monde me trouve belle. Au cas où vous pensiez que mes chevilles ont enflé plus gros que ma tête. Alleeeeez).
 
Dans ces cas là, on peut vouloir se cacher, ne pas déranger, ne pas se mettre en avant et minimiser notre beauté. Quelque part c’est un peu ‘mal vu’ de mettre en avant sa beauté physique. Tout de suite on doit se dire que l’intelligence ne doit pas suivre. Alors que loin de là.
On ne va pas faire comme si on n’était pas belles quand clairement on est jolies.
 
Donc que faire de ça. Que faire de cette connaissance qu’on attire le regard par notre physique ?
 
Eh bien… comme tout privilège, on le reconnaît et on l’utilise pour faire le bien.
 
Pour faire passer notre message.
Pour se faire entendre.
Pour défendre des personnes qui n’ont pas les mêmes privilèges que nous.
Pour donner la voix à celles qui ne l’ont pas forcément.
Pour attirer des personnes qui peut-être ne seraient pas venues vers nous sinon.
 
C’est con mais honnêtement, j’attire de nombreux hommes sur mon compte d’abord parce que je suis jolie (c’est souvent leur premier message), et ensuite ils trouvent ce que je dis intéressant et du coup restent et adhèrent peu à peu au message.
 
Une personne qui fait ça merveilleusement bien (ohmygod je l’aime tellement) c’est Jameela Jamil (suivez-la sur IG).
 
Elle joue Tahani dans The Good Place et elle est merveilleusement belle.
Et son combat est pour l’acceptation du corps. L’arrêt du airbrushing des photos. Qu’après noel il n’y ait plus de promotion de laxatif. Etc.
 
Elle a un privilège certain : elle présente bien.
Ceci dit ce n’est pas son privilège qu’elle met en avant – c’est son message. Et elle utilise son ‘beauty privilège’ pour le porter.
Et via sa plateforme, elle met en avant de nombreuses femmes aux physiques différents qui elles aussi portent leur message.
 
De même, les activistes anti-racistes blanches communiquent activement avec des femmes blanches de ce qu’elles peuvent faire pour contrer le raciste. Car de nos jours ça ne suffit pas de ne pas être raciste. Si tu veux faire une différence tu dois choisir d’être anti-raciste. Et ces femmes vont ensuite mettre en avant des comptes de femmes noires activistes etc. Et ainsi les faire découvrir à des personnes qui n’auraient peut-être pas cherché d’elles mêmes.
 
Que peut-on tirer de cela ?
 
D’une : Check your privilege. Comme disent les américains.
Regarde ton privilège.
Regarde là où il est présent, et là où tu l’exerces inconsciemment et commence à en être conscient-e et à voir ce que tu peux faire avec.
 
Ce n’est que très tard que j’ai compris que j’étais privilégiée parce que j’avais la peau plus claire.
 
Dans le monde dans lequel on vit, la personne la plus privilégiée est l’homme blanc hétérosexuel, encore plus s’il est beau.
Si tu es un homme blanc hétérosexuel, et que tu es beau, tu es en haut de la pyramide du privilège, peu importe ce que tu as vécu dans ta vie et combien d’argent tu gagnes, tu rentres dans n’importe quelle pièce de notre monde occidental, tu seras traité avec un regard différent et à 90% de chance plus valorisateur. C’est parfois dur à accepter mais qu’est-ce que tu veux ? Dis ça à des centenaires de patriarcat et de racisme 🤷🏽‍♀️
 
C’est un privilège d’être un homme.
C’est un privilege d’être blanc-he.
C’est un privilège d’être beau.
C’est un privilège d’être hétérosexuel.
C’est un privilège d’être cis-genre.
C’est un privilège d’être éduqué.
 
Et ainsi de suite.
 
Plutôt que d’être fragile avec ton privilège parce que tu te sens mal de l’affirmer car, comme tout privilège, cela signifie que d’autres ne sont pas aussi privilégiés que toi, reconnaîs ton privilège, et utilise-le à bon escient.
 
Pour faire une différence.
 
C’est putain de compliqué de reconnaître son privilège. Mais soit tu choisis de protéger ton petit cœur tout fragile, de dire ‘mais moi je suis pas comme les autres gens (insérer catégorie de personnes concernées)’, soit tu ouvres les yeux, tu fais tes recherches, tu identifies là où tu as du privilège (ne serait ce qu’en ayant une voix et en pouvant commenter ce post tu en as un) et tu vois comment tu peux l’utiliser à bon escient.
 
Voilà.
 
Sur ce, je vais boire un thé.
 
Ps :
Réflexion post écriture – maintenant que j’ai reconnu que c’est un privilège, c’est peut être une responsabilité d’être la personne la + belle physiquement que je puisse être tout en restant alignée à mes valeurs 🧐 d’où – faire du sport, avoir les ongles toujours faits etc. (sans pour autant me maquiller car ça je n’aime pas)… et peut être enfin poster ces photos en maillot de bain 😌 – à suivre.
 
PPS :
Il est possible qu’en lisant cet article, vous vous demandiez – ‘et moi, je suis belle?’ – quand je dis ‘belle’ ici c’est selon certains standards de la société. Aux yeux de l’extérieur, et de la superficie, c’est là où vous positionne le privilège. Regardez comment le monde vous traite par rapport à d’autres et vous serez en mesure de voir si vous bénéficiez d’un privilège. Cela demande de s’observer soi et d’observer le monde.
 
Intérieurement, vibratoirement, l’attirance c’est autre chose. Si vous décidez que vous aimez votre corps, si vous affirmez votre valeur, vous serez attirants. Beau, belle selon des standards normés, je ne sais pas. Attirant-e, sexy, magnétique, rayonnant – tout le monde peut l’être si il-elle prend soin de sa vibration. Et ça marche aussi dans l’autre sens : vous pouvez être aussi mannequin de catalogue que vous voulez, si votre vibration est basse, vous attirerez des personnes / expériences à vibration basse. Je pensais important de préciser ça.
 
L’article de Janet Mock
https://www.allure.com/story/pretty-privilege
F
1 Partages

The best way to get to know me is by signing up to receive my daily newsletter. I write at least once a day, and you’ll be receiving 1 message each morning at 7 am, Paris time.