Skip to content

✨90% état d’esprit, 10% action, 100% énergie✨

Copie de Copy of Visuel (2)

Tout à l’heure, dans un groupe FB d’entrepreneures auquel je participe, une des femmes a écrit : ça y est, je suis prête à me lancer. Mes offres sont prêtes. Je fais quoi pour être ‘introduite’ en tant que ce nouveau business ?

Pendant une seconde je n’ai pas compris (introduite oú ? C’est pas comme si c’était un club BDSM hyper select, je sais pas 🤷🏽‍♀️).

J’ai tout de même écrit : tu l’annonces. Tu dis au monde : Voici qui je suis / Voici ma mission / Voici ce que je choisis / je suis appelée à ça. Boom.
Tu fais un post FB, un e-mail, un live, les trois why not. Et c’est bon. Il suffit de l’annoncer quoi. 

D’autres femmes ont répondu dans ce sens. Ça nous semblait sûrement évident. Pourtant elle avait besoin de l’entendre. Go go go.

Un peu plus tôt, Gary V que j’adore et que je suis sur les réseaux disait dans une vidéo, lors d’une réunion avec des clients à lui : tous autour de cette table, vous me payez pour des choses que je dis constamment gratuitement. Toute ma stratégie marketing est dans un pdf gratuit de 86 pages. Alors pourquoi vous ne le faites pas ? Et là il explique qu’il a commencé à creuser pourquoi les gens ne postaient pas, pourquoi ils ne partageaient pas sur les RS, pourquoi ils le payaient pour qu’il répète la même chose. Et il a compris : le mindset. Les gens se bloquent parce que ‘que vont dire les autres’ et ‘j’ai envie de m’acheter une grosse voiture’. 

On sait tous ce qu’on doit faire.
C’est hyper simple très honnêtement.
On le fait juste pas.
On n’a juste pas le courage.

Hier soir, je parlais avec une de mes dernières clientes hors immersion au téléphone. Elle me parlait de décrocher un contrat à 100 000 euros (quand on a commencé à travailler ensemble j’en étais au stade où je l’engueulais de vendre ses prestations 20 euros de l’heure, nan mais oh). Elle me dit : je fais comment ? 
Comme s’il y’avait une technique magique pour vendre un truc à 100 000 euros, comme si c’était pas la même que pour vendre un truc à 100 euros. Ou 10 euros. Ou 1 euro.

Je lui dis c’est hyper simple: tu y crois.
Tu te démerdes. Tu fais tous les exercices d’écriture que tu veux. Toutes les prières, toutes les incantations, toutes les affirmations. Il faut que tu arrives devant cette femme avec la confiance absolue que ce que tu lui proposes est la meilleure chose pour elle. Car cela l’est.
Pas besoin de rajouter encore + à une offre déjà chargée. Pas la peine de chercher des arguments pour convaincre (convaincre quelqu’un à acheter c’est vraiment horrible, ça sent pas bon du tout). Dis-lui en quoi tu crois. Dans le fait que tu veux complètement changer le cours de sa vie. 
Et que ça va marcher. Car tu crois en ta mission et que tu es en intégrité.
Et si elle dit non, ben elle dit non.

Que de l’énergie les gars.

Honnêtement, si je devais parler technique je dirais : 
Écrivez un post par jour.
Envoyez des e-mails.
Faites des lives / vidéos.
Vendez des choses avec une intention de générosité et de service. 

C’est tout franchement.

Mais ce n’est pas ça qui nous stresse.

C’est….
Est-ce que j’ai ce qu’il faut ? 
Est-ce que je suis assez bien ? 
Est-ce que je vends la bonne chose ? 
Que vont dire mes parents ?
Et j’avais prévu de prendre un crédit pour une maison ?

Créer la vie qu’on veut, gagner de l’argent avec c’est franchement pas si dur.

Ce qui est dur, c’est de trouver le courage.

Et je suis aux premières loges pour vous dire ça.

Mon livre est sorti (woop woop !!!) – normalement tout le monde est au courant ah. Si c’est pas le cas – arf soupir.

Quand il fallait aller chercher les maquettes de test à mon bureau je me suis dit : 
Et s’il est trop petit (ça m’a hanté pendant une heure).
Et puis je me suis dit… et si en fait personne n’aime.
Et puis je me suis dit… purée je vais jamais pouvoir le vendre à assez de gens.

Et tous les jours, toutes les secondes HOP changement de vibration :

GRATITUDE infinie.
FIERTÉ absolue.
JOIE profonde.
CERTITUDE d’être sur ma voie et de faire mon job.
FOI que toutes les idées et ressources viendront pour toucher le plus grand nombre.

En ce moment, dans les coulisses ce qui se passe c’est que les premiers colis arrivent (phewww).

Ce qui se passe aussi c’est que je réponds à plein de questions techniques (😅) – et si je n’aime pas Amazon, et si j’habite en Guadeloupe, et si je n’ai pas Kindle. Et mon obsession profonde a été de trouver le moyen de répondre OUI OUI OUI à tout ça parce que je suis DERRIÈRE mon livre. Je crois profondément en son impact. 

Je crois que j’ai fait de mon mieux avec ce tome 1. 
Je crois qu’il est important. 
Je crois que mes scènes sont brillantes. 
Je crois en lui.

Faire 3 posts sur Instagram c’est pas le plus dur, croyez moi ! 
Le vrai travail c’est de me réveiller dans le calme, et en paix, de demander intuitivement quelle est la chose la plus importante à faire. De la faire. Puis la suivante. Puis la suivante. Sans me laisser interrompre par des pensées parasites, ou ce que je crois que je dois faire, ou une quelconque to do list.

C’est avec ce focus, cette certitude que je trouve des solutions.

Et puis, du lâcher prise. Du lâcher de contrôle. Un jour à la fois, une minute à la fois, je fais ce à quoi je me sens appelée. Il est 1h25 du matin et j’ai commencé à écrire ce texte dans ma tête dans la douche.

Tout à l’heure je vais le poster avec la photo que je sens bien. Je ne sais pas à quoi il sert. Je ne sais pas pourquoi je l’écris. Je ne sais pas où je vais avec. Je sais qu’il est descendu, et je le poste.

Au final, tout ce qu’il y’a à faire, c’est enlever cette putain de barrière entre l’intuition et l’action.

Vous savez EXACTEMENT quoi faire. 
Vous avez juste peur.

Et souvent peur de perdre quelque chose.

Mais avoir peur de perdre c’est s’accrocher au passé. 
Pour aller vers le futur, il faut savoir lâcher, brûler.

Tout le monde n’a pas envie.
Tout le monde n’a pas le courage.

Mais si vous avez envie,
Il va falloir trouver le courage,
Et vous reconnecter à vos convictions profondes :

Pourquoi vous êtes là ? 
Qu’est-ce que vous avez VRAIMENT envie de faire ? 
A quoi vous êtes appelés ? 
A quoi vous êtes bons ?
A quoi vous êtes bons au point de ne pas réaliser que vous êtes bons ?

On a tous ça en nous.
On a tous la capacité de créer la vie que l’on veut.

Il faut juste y aller les cocos.
Il faut juste y aller.

Des bisous sur les deux joues,

Lyv x

– Si tu es nouveau ici, je partage à la fois ma fiction / poésie / essais et des partages de mes coulisses. C’est un peu chelou, tu vois des deux côtés, et je trouve que c’est bien 😉 

– je prépare une offre spéciale coulisses si tu as envie de voir en vrai ce qui se passe de l’autre côté du rideau pour une femme entrepreneure et artiste qui manifeste la vie de ses rêves (qui plus est de la micro commune de Bouillante, Guadeloupe hein, j’en ai fait du chemin) – pour l’instant l’énergie est sur mon livre, mais je t’en parlerai bientôt car c’est un projet que j’ai déjà commencé – à suivre 😉

Et pour finir,
👉🏽au cas où tu étais sans wifi ni 4G ces derniers jours, mon livre est sorti et il est génial !!!
tu peux l’acheter en papier (avec Kindle dispo dans les heures qui viennent) sur Amazon ici :http://bit.ly/ellalivre
👉🏽si tu boycottes Amazon, ou que tu veux la version epub/pdf, c’est ici : http://bit.ly/ellalelivrehorsamazon

Bisous sur les deux joues !

F
[social_warfare]

The best way to get to know me is by signing up to receive my daily newsletter. I write at least once a day, and you’ll be receiving 1 message each morning at 7 am, Paris time.

Scroll To Top