Fantasme

fantasme

Un jour, tu t’es dit que les fantasmes n’étaient pas la réalité,
Que ce qui se passait à l’intérieur n’avait pas lieu d’exister.

Un jour, tu t’es dit : si je laisse cette envie descendre dans mon corps, alors…c’est terminé, je serai perdu, je ne peux l’oser.

Toute ta vie, tu t’es empêché de fantasmer. De fantasmer à ce que cela ferait en toi. De ce que ça ferait sur tes lèvres. De ce que ça ferait dans ta bouche. De ce que cela ferait sur ta peau.

Fantasme.
Fantasme… et découvre une nouvelle réalité.
Fantasme… et sens-toi vivant, enfin.
Fantasme… et laisse l’énergie circuler.
Fantasme… et permets-toi de goûter à ce que tu ne peux toucher.

Qui a dit que le monde physique était le monde réel ?
Qui a dit que le monde en toi n’avait pas tout autant lieu d’être ?
Qui a dit que la réalité se résumait à ce que l’on peut toucher ?

Je ne peux pas te toucher, 
Mais je peux imaginer…ce que cela ferait.
Et ainsi déjà, tu deviens ma réalité.

Fantasme.
Ça fait du bien ❤️

Lyvia x

{Envie d’explorer davantage ces fantasmes… j’ai pour toi le livre parfait, découvre mon nouveau roman dans la bio @lyviacairo ouhttp://bit.ly/ellalelivre }

{Ps : nous nous empêchons de fantasmer, or l’énergie créée par le fantasme est une énergie que nous pouvons faire circuler, et l’appliquer dans la matière à tout ce que l’on souhaite créer. Fanstasme, sur tous les plans).

F
[social_warfare]

The best way to get to know me is by signing up to receive my daily newsletter. I write at least once a day, and you’ll be receiving 1 message each morning at 7 am, Paris time.