Skip to content

Arrête de d’excuser de prendre de la place !

A quel moment on arrête de s’excuser d’être trop petite/de prendre trop de place/de ne pas avoir de libido/d’en avoir trop/ d’être pauvre/d’être riche ?
Ca me rappelle un post de Garance Dore où elle racontait qu’elle avait eu de nombreux messages/commentaires quand elle a parlé de sa dépression et que ça a commencé à ralentir quand elle a commencé à aller super bien.
Comme s’il fallait aller mal pour intéresser les gens…

J’ai eu une réflexion sur ça : clairement, il y a davantage de personnes sur Terre, même dans notre entourage, à être frustré qu’à réussir. Quand toi aussi tu es frustré, alors tu fais partie du groupe/du crew. Par contre, quand tu réussis, ben… tu t’en éloignes un peu. Vous avez de moins en moins de points communs en fait. Et parfois, on peut tenter de se temporiser un peu, de minimiser la place qu’on prend, juste pour ne pas paraître indécent.

En ce moment, ma vie est vraiment, vraiment bien. Je ne vois pas un seul aspect sur lequel je pourrais me plaindre réellement. D’autant plus que j’ai connu des « vrais » moments difficiles. Alors quand aujourd’hui, j’ai des désagréments, la gratitude l’emporte. Largement.

Et ce serait plus facile de se dire : c’est « trop » bien. C’est « trop » beau. Et quelque part se saboter pour ne pas prendre trop de place, être « trop indécent » comme je le disais. J’aurai pu me dire ça avant. Mais pas maintenant.

La version de moi-même qui est heureuse, riche, épanouie, qui a de belles relations, de l’argent, une belle peau, une vie sexuelle géniale avec son propre top modèle (c’est comme ça que je vois mon mec, je l’adore!) eh bien…

Une femme comme ça, comme moi, à un job à faire.
Ça ne s’arrête pas là. Ce n’est que le début. Et à partir de là, on peut aller encore plus profond. Encore plus loin.

Je crois que ma réussite personnelle et professionnelle est mon droit le plus divin. C’est ce que je mérite. C’est ce que j’ai. Ce n’est pas après quoi je cours. C’est déjà là.

Et à partir de ce socle là, je peux aller encore plus haut dans le ciel, et encore plus profond dans la Terre. Dans des strates plus subtiles, plus nuancées.

Prenez votre place, chérissez votre bonheur, kiffez, embrassez ce qu’il y a de plus beau dans votre vie. Ce n’est pas « trop » ce n’est pas « mal ». C’est la base de ce que vous mérites.

C’en est fini du drame financier, personnel… Choisissez autre chose. Choisissez mieux. Ayons de belles vies, saines, à partir desquelles nous pouvons prendre encore plus de place !

Je t’embrasse très fort, bonne journée !

Lyvia

F
[social_warfare]

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top