Skip to content

Pendant longtemps j’ai eu peur du patin à glace… et des montagnes russes… et du ski.

J’avais peur de toute chose qui pouvait faire arrêter mon cœur ou me casser la jambe. J’avais peur d’avoir mal. Au ski j’ai toujours été celle qui allait très lentement pour ne pas tomber. Sur la patinoire, j’étais celle qui s’accrochait au bord. Sur les montagnes russes, j’étais crispée tout le long et j’avais envie de vomir en arrivant par terre.

J’écris au passé, parce que j’ai décidé de changer. Je viens d’avoir un flash en attendant le métro, emmitouflée dans mon gros manteau. Je me suis vue sur une patinoire avancer libre et légère, sans les crispations. C’est horrible ces crispations. Forcément, si je suis crispée, je suis moins agile, et si je suis moins agile, je tombe et je me fais mal, et du coup… prophétie auto-réalisatrice. Tu connais ça, on en a parlé.

J’ai deux choix. On a toujours le choix.
Continuer d’être crispée et apeurée par peur de me casser quelque chose et de mourir.
Ou bien, me relâcher, faire confiance à moi, à la vie, que ce n’est peut-être pas moi qu’elle va choisir pour avoir une jambe cassée ou un arrêt cardiaque. Et que si elle le choisit c’est que c’était ainsi et que je m’amusais.

Crispée.
Dans quels aspects de ta vie tu te sens comme ça ? A ne pas vouloir lâcher ? A ne rien vouloir tenter ? A te mettre en travers de ce qui pourrait être fun, excitant, exaltant pour toi.

Crispée.
Est-ce une manière de vivre, tu crois ?
Ne penses-tu pas que la vie serait bien plus fun si on rajoutait un peu d’air dans tout cela.

On va mourir, alors pourquoi ne pas tout faire.

Maintenant que je l’ai écrit ici, je sens en moi que c’est possible. Je sens une petite lueur de possibilité, de moi qui peut avancer sur une patinoire avec confiance. De moi qui peux de nouveau monter sur une montagne russe. Et de moi qui peut aller sur les pistes rouges du ski avec un grand sourire aux lèvres.

Wooaaaaa ! C’est donc ça vivre ? Avancer avec un grand sourire, les bras et le cœur grands ouverts en s’éclairant, vraiment !

J’ai trop hâte ! Je ne pensais même pas pouvoir dire ça :smiley::heart_eyes:

J’ai une ressource pour toi si tu veux toi aussi te décrisper. Si toi aussi tu veux décider que là où il y’a de la lourdeur, tu es prêt.e à mettre de la légèreté. Que tu veux décider de desserrer les doigts et de lâcher sur des situations qui ne t’apportent pas de joie. J’ai une ressource pour toi, et c’est mon programme chouchou J’écris ma vie.

Tu peux faire sans… mais tu risques de passer à côté d’un tas de prises de conscience comme celle que je viens d’avoir à l’instant.
Car tu dois comprendre que c’est mon quotidien, d’écrire ma vie. Non seulement je le fais avec des mots, mais je le fais avec des pensées aussi. J’observe, je décide de mettre de la joie la où il n’y en a pas, et ma vie change.

Tu peux le faire aussi. Tous les aspects de ta vie qui sont compliqués, confus, oú tu as du mal à passer à l’action, tu peux mettre de l’air, de la légèreté, de la possibilité dedans.

Avec un programme comme JMV, tu peux faire un truc génial, pour lequel on a tous fantasmé : te laisser porter ! Être ENFIN guidée sur comment démêler tous ces noeuds parce que purée c’est vraiment galère parfois.

Aussi, tu n’as pas à traverser TOUT ce que j’ai eu à traverser pour apprendre ça : j’ai fait une grande partie du travail pour toi – tu te souviens quand je t’ai dis que mon travail c’était de me prendre les ronces, défricher le chemin, pour bien comprendre la vie et te raconter ? Ben voilà, je t’ai balisé le chemin de façon à ce que tu puisses offrir au monde ton meilleur et t’éclater, ENFIN !

Je crois sincèrement que toute personne qui me suit devrait faire ‘J’écris ma vie’, parce que si vous vous demandez : ohlala, comment fait-elle, ben… c’est comme ça ! Tu peux faire sans, mais super une super bonne opportunité pour faire avec, à un prix plutôt accessible et un plan de paiement super abordable.

Voilà : est-ce que tu es prête à venir patiner avec moi ? Est-ce que ça te dit qu’on aille sur les montagnes russes ? Peut-être même que OHMYGOD j’arriverai à aller regarder les baleines un jour (J’ai peur des baleines, c’est irrationnel, c’est un autre sujet), mais réalises-tu tout ce qui est possible quand on apprend à re-écrire sa réalité ? C’est génial, vraiment 🥰

Hâte de te retrouver dans le groupe JMV, ça va dépoter !

F
[social_warfare]

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top