Skip to content

peut-on compter sur les politiques pour changer le monde? (+ une offre pour toi)

Bon. 

Ce message sera sûrement controversé, mais mon opinion ne tient qu’à moi.

Plus je vois les choses avancer dans le monde, plus je m’inquiète, et plus j’ai de l’espoir.

Quand j’ai vu Trump vouloir construire un mur entre les États-Unis et le Mexique (et le faire) et voir des enfants séparés de leurs familles à la frontière, j’étais déjà en choc. Mais alors, quand j’ai entendu que la guerre était déclarée à l’Iran, que des soldats américains (souvent jeunes, souvent de classes sociales pauvres donc voyant l’armée comme une. échappatoire) partir à la guerre, alors mon sang s’est glacé : des corps, d’hommes et de femmes de part et d’autres mis en jeu, comme ça.

Je ne connais pas le contexte mais je ne vois à ce jour, que de l’ego masculin inconscient patriarcal et machiste qui n’en a rien à faire des corps des personnes vivant dans son pays (argh, je m’étais promise de ne pas m’emporter). 

Ensuite il y’a eu les feux en Australie, et là j’ai levé les yeux au ciel : ahhh c’est maintenant que vous sentez que ça chauffe un peu trop la Terre ? Depuis le temps qu’on dit que les industries, notamment alimentaires non seulement tirent la corde mais sont en train de la ronger ! Bravo.

Eh puis dans notre pays, la France, je sens que nous devenons de moins en moins sociaux. Pour avoir beaucoup voyagé, la France est l’un des pays avec le système social le plus juste et le plus élaboré selon moi. On paye beaucoup, mais je n’ai quasiment jamais eu à avancer pour des soins et je sais que mon argent permet d’aider des gens qui sont moins privilégiées que moi. 

La France m’a permis d’étudier quasi gratuitement, et a soutenu ma mère à s’occuper de trois enfants + deux adultes handicapés, et sans ce système social, tout aurait été + compliqué pour moi. 

Et ce système… recule. J’ai l’impression que peu à peu la redistribution est un peu moins ‘à la mode’ et honnêtement ça m’attriste. Car avec le ‘chacun pour sa gueule’, eh bien les inégalités se creusent, ou en tout cas ont lieu avec encore plus d’impunité.

On a de moins en moins confiance dans les institutions. Et je trouve ça dommage. Ceci dit je comprends. 

Dire ‘privilège’ en France c’est un putain de gros mot. Et pourtant ce sont des privilégiés qui ont tendance à gérer ce pays avec aucune notion ou en tout cas aucune admission de leur privilège.

Il y’a quelques années j’étais révoltée. 

Maintenant je suis un peu blasée. Mais…. pas à 100%

À toute action, il y’a une réaction.
Quand Trump est devenu président, alors des associations se sont formées et se sont créées pour lutter contre le racisme et le sexisme. Alors des comptes Instagram sont sortis de partout pour parler égalité, sexualité, et lutter contre les  discriminations. Ce n’est pas parce que les choses ne vont pas dans notre sens qu’on se laisse faire.

Et j’ai aussi vu des personnes exprimer encore + leur art, leur poésie, leurs talents, partager des messages d’amour, de beauté et de positivité, simplement pour apporter quelque chose de différent.

Quand je vois à quel point l’argent est concentré entre les mains de certains aujourd’hui, j’ai encore plus envie d’en gagner pour le distribuer à mon tour. À ma façon. 

Et j’ai encore plus envie de diffuser mon message et porter haut ma voix parce que….

On ne peut pas se permettre de se taire.
On ne peut pas se permettre de ne pas agir.
On ne peut pas se permettre de se faire petit-e-s.

Pas quand nos voix, nos talents, la personne même que l’on est peut faire une différence.

Être nous suffit.

Et c’est ok que vous ne soyez pas d’accord avec tout ce que j’écris ici : je n’ai pas la science infuse, on a besoin de vos voix aussi – vos perceptions, vos nuances, votre regard sur la vie.

Et je crois que le meilleur moyen d’agir dans un monde qui parfois nous échappe, c’est de nous aligner à qui nous sommes vraiment, de faire ce qui nous tient à cœur, nous appelle, nous met en joie et créer un impact différent avec ça.

Pas besoin d’être militant. 
Pas besoin d’être activiste.

Être un être humain souverain de sa vie qui choisit chaque jour qu’il-elle ne se laissera pas brider, qui choisit de s’exprimer en liberté sans se censurer, qui choisit de faire ce qui lui plaît, dans la forme qui lui plait est déjà un énorme chemin.

On ne peut plus se permettre de faire semblant.
On ne peut plus se permettre de se cacher.
On ne peut plus se dire que notre existence est insignifiante.

Car à chaque fois que vous allez simplement être vous, en vous disant « FUCK ce que penseront les gens », vous faites déjà un acte militant.

Aujourd’hui, je me dis : faire mon art suffit. 
Écrire les textes qui me viennent, comme ils me viennent, et dire ce que j’ai à dire c’est déjà tellement. Ça change la vie des gens, qui à leur tour se sentent assez puissants pour initier le changement à leur façon.

Et c’est un privilège.
Privilège que vous avez aussi, 
De s’exprimer ainsi.

Aujourd’hui, si vous lisez cet e-mail, vous avez un ordinateur ou un téléphone ou une tablette.

Avec, vous pouvez vous inscrire sur n’importe quelle plate-forme et commencer à vous exprimer.

Les réseaux sociaux et internet sont un outil puissant pour porter nos voix : personne ne peut nous empêcher.

Et je vous invite à vous demander, maintenant : qu’est-ce que j’ai à dire ?

Et d’aller le dire quelque part. 

En ligne, hors ligne. En petit comité ou en masse.

Est-ce qu’on peut compter sur les politiques pour changer le monde ? Je n’en sais rien vraiment. Et dans quel sens ? Je n’ai pas la réponse.

Ceci dit je sais que chacune de nos voix compte.
Chaque voix a un impact.
Et la votre encore plus si on ne l’a pas encore entendue.

En novembre 2017, je n’ai pas fait exprès et j’ai écrit un texte hyper engagé (et énervé) sur le fait qu’on arrête d’attendre que les politiques nous sauvent et qu’on passe à l’action à notre échelle. Et je l’ai publié… le lendemain que Trump soit élu. Je n’ai même pas fait exprès, j’étais sûre que Hillary allait passer et j’avais complètement zappé !

Et le texte a eu un impact de fou et de lui est né l’un de mes programmes les plus puissants : FEU ! 
Pour porter son message haut et fort. 

Feu est un programme en 4 semaines qui te permet d’identifier ce que tu veux vraiment dire, de trouver les mots pour le dire, et d’avoir le courage de le porter. 

Je ne vais pas te mentir : après Feu et la centaine de personnes qui ont fait le programme, la qualité des contenus sur mes flux de réseaux sociaux a augmenté ! Mes client-e-s étaient au taquet ! Plus de vérité, plus d’authenticité, plus de courage de dire des choses qu’on n’oserait pas dire avant ! Sans me vanter j’ai contribué à améliorer le web français (ok bon je me vante clairement ! La meuf, lol)

Et je dois dire que c’est pour une raison un peu  égoïste – celle de voir des gens encore plus VRAIS et engagés en ligne et hors ligne !!!! – que j’ai une super offre à te faire :

Pour quelques jours seulement…

  • tu as accès à FEU avec près de 100 euros de réduction (30% du prix !)

ET 

  • j’ouvre un groupe Facebook dédié géré par mon équipe pour échanger et que vous postiez vos super partages ! 

(Feu n’est pas que pour le partage par écrit d’ailleurs : le plus important est de trouver le médium qui te convient).

Pour te joindre à Feu à prix réduit, il te suffit d’aller sur cette page : https://lyviacairo.com/feuprogramme/
et de rentrer le code promo : FEU2K20

Et tu as jusqu’au mardi 27 janvier pour profiter de l’offre !!! 
Tout le groupe commencera en même temps le 28 janvier et en février on va tout dépoter !!!!

Hâte de voir tout ce que tu vas créer de super puissant ! 

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top