Skip to content

ce que je pense (vraiment) de la Saint-Valentin

Hier avec Julie tu as dû apprendre un tas de trucs. Tu as du remarquer que ce webinaire avait lieu la veille de la Saint-Valentin…

J’ai eu une pensée pour les célibataires, parce que j’imagine que nous sommes pas tout-es en couple (et épanoui-es)… 

Et puis, je me suis rappelée de moi, de ma façon de penser à propos de la Saint-Valentin. 

Voici ce que je pense (vraiment) de la Saint-Valentin.

La Saint-Valentin est une fête un poil controversée. 

Certains d’entre nous sont tout heureux et contents de la fêter , vont au restaurant, en profitent pour faire des gestes tendres et délicats.

D’autres se diront que c’est un peu de la m* cette fête et qu’il n’y a pas vraiment de raison de la fêter à part à contribuer à un système capitaliste et consumériste. 

Bon. Je me suis posée la question de la Saint-Valentin : notamment pour le business 

C’est un jour où il y’a un tas d’offres et de promo sur l’amour, tous les magasins s’y mettent, on surfe sur la vague des cadeaux. Et finalement j’ai une réponse quelque peu nuancée à la question : qu’est-ce que je pense de la Saint-Valentin, et je vais répondre le plus honnêtement que je peux. Il ya plusieurs années où je n’ai pas fêté la Saint-Valentin parce que j’étais célibataire. 

À l’époque une part de moi se disait que c’était bidon de toute façon comme fête .

Et l’autre part très honnêtement enviait toutes les personnes qui avaient un partenaire avec qui passer la journée, la soirée. Il y’a aussi eu des années où j’avais des partenaires, et où on n’a pas marqué le coup, on n’a un peu snobé le truc.

Ma vraie opinion est que j’ai de la gratitude et que je suis heureuse d’avoir quelqu’un à mes côtés pour la Saint-Valentin (même si je ne sais pas si on va vraiment la fêter). 

Et je suis aussi heureuse de toutes les Saint-Valentin que j’ai passé seule à ne pas être avec quelqu’un qui ne me convenait pas.

Je pense que c’est facile de mettre de côté les fêtes dites commerciales, mais pour certains d’entre nous, elles vont toucher quelque chose, une envie, un désir, une joie même.

Et c’est important de reconnaître ça.

Pas la peine de vouloir paraître cool en disant : moi la saint-Valentin je m’en fiche. La fête en elle-même ne me marque pas. Mais quand je vois toute cette promo autour de l’amour, une part de mon coeur est bien heureuse d’avoir quelqu’un à serrer contre moi ce soir là. 

En ce jour de Saint-Valentin, je pense que chacun-e nous devrions faire une petite pause de gratitude, peu importe là où nous en sommes. 

  • Gratitude d’être dans un couple qui nous épanouit.
  • Gratitude d’être célibataire et de ne pas être dans une relation qui ne nous convient pas.
  • Gratitude d’être dans un couple qui ne fonctionne pas au mieux et d’en être conscient.
  • Gratitude d’être en vie, de pouvoir se donner de l’amour à soi, de pouvoir s’emmener dîner, se faire un cadeau à soi et se donner des orgasmes.
  • Gratitude d’être là où nous sommes, à cet instant précis de notre vie, avec toutes les possibilités devant nous en terme d’amour de soi et d’amour des autres.

Je ne vais pas cracher sur la Saint-Valentin, je vais serrer mon chéri bien fort parce que Dieu sait comment quelqu’un comme lui m’a manqué, que je sois célibataire ou dans un ancien couple.

Et à toi, oú que tu sois, je t’envoies de l’amour, et plein d’espoir, que ta vie jour après jour se rapproche de ce que tu désires.

Amour et gratitude

Lyvia

Pssst : si tu as raté aujourd’hui le webinaire de mon amie Julie pour avoir de meilleurs orgasmes, tu peux encore t’inscrire pour avoir accès au replay ici : LIEN 

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top