Skip to content

peut-être que c’est exactement ce que tu as besoin de lire..

Ces derniers jours, j’ai reçu de nombreux messages de personnes sur les relations amoureuses.

Des questions du genre : 

  • Il-elle est en couple, répond à peine à mes textos, mais c’est cette personne que je désire, dois-je insister ?
  • Je suis avec quelqu’un qui ne me soutient pas plus que ça dans mes activités, il se sent menacé, on se dispute souvent…
  • Quand on ne fait pas l’amour il/elle se vexe et je ne sais pas quoi faire…

Et j’ai aussi des amies qui m’ont posé des questions sur des situations qui semblaient plus ou moins complexes dans leurs relations amoureuses, amicales, professionnelles.

Et à toutes ces personnes, je me suis vue dire trois phrases à répétition :

UN : on attire ce qu’on tolère.

Tu as beau dire que telle situation ne te convient pas, si tu la vis, si tu as la disponibilité de vivre ça, c’est que tu la tolères.
Si tu ne la tolérais pas, tu aurais vite fait de sortir de cette situation et de la transformer.
Tu te serais dit : euh… ça ce n’est pas pour moi, et tu serais passé à autre chose.

Mais à la place, tu négocies avec tes standards. Tu les baisses pour accommoder les autres et ne pas être rejeté. Ça peut arriver, c’est humain même. Mais ne soit pas étonné-e… d’attirer ce que tu tolères !

Là on en vient à la question de la responsabilité : qu’est-ce qui en toi, dans ton énergie, permet que ces situations t’arrivent ?

DEUX : tu mérites mieux 

Je vois des personnes tolérer des situations qui me font lever les yeux au ciel. Et alors je me rappelle des propres situations où j’acceptais des choses improbables avec tellement peu de respect de moi-même.
Celui qui est en couple depuis X temps et qui te dit qu’il va la quitter et un an après, tu attends toujours, 
Celui qui te dit que tu n’es pas assez bien / assez mince / assez soignée pour qu’on puisse s’engager avec toi,
Celui qui te dit que tu ne sais pas communiquer, que tu te comportes comme une enfant à te laisser emporter par tes émotions : 
BREF.

Quelqu’un qui te renvoie à répétition que toi, tu n’es pas assez, et que tu devrais légèrement changer…

Et la question, qu’on ne se pose peut-être pas assez souvent c’est : et cette personne, est-elle ce que je recherche vraiment pour ma vie ? Comment je me sens avec elle ???

Tu mérites mieux que ‘juste assez’, ou une relation qui fonctionne au cas où tu te changes un peu. 
La peur de la solitude est forte. Celle du rejet aussi. 
Et une part de nous, souvent, va avoir du mal à accepter… qu’elle mérite mieux que ça. 
Que ça, c’est du 2/10 au niveau de ce qui est tolérable. Et qu’on mérite du 10/10, au minimum.

TROIS : tu mérites le meilleur

J’ai remarqué que je ne dis pas ces deux phrases dans les mêmes circonstances.
Une fois que l’on a compris et admis que l’on mérite mieux… il s’agit de maintenir ces standards… haut !

Tu mérites le meilleur, vraiment. Tu n’as pas à négocier sur ce que tu visualises ou ce que tu désires.

Alors, on m’écrit souvent : et si je suis trop exigeante, peut-être que je ne vais trouver personne ?
En fait, cela ne fonctionne pas comme ça.
D’une, tu as besoin d’une personne. On peut commencer par là.

De deux, cela ne sert à rien de se mentir à soi. De se dire qu’on sera heureux avec un type de personne alors que ce n’est pas vrai.

Je te donne un exemple parlant. A un moment quand je manifestais l’hommes de ma vie, je me disais que le physique n’était pas important. Que c’était l’intérieur qui comptait pour moi. Eh bien… c’était un mensonge, je me mentais à moi-même. La vérité est que l’esthétique de mon partenaire est très importante, et je veux être avec quelqu’un qui me fait vibrer de la tête au pieds.

Tu as le droit de vouloir ce que tu veux, vraiment. Et si tu es assez clair-e dessus, tu peux l’obtenir.

Maintenant, il y a des subtilités. Tu peux faire une liste de critères longue comme le bras, et la personne que tu attireras aura tout un tas de traits de caractères que tu ne pourras anticiper. 
Et ça fera de cette personne quelqu’un d’humain… et d’imparfait, avec qui tu devras apprendre à évoluer 🙂

Je vois autour de moi de nombreuses souffrances et questions sur les relations. 
On a envie de faire bien, et souvent, faire bien signifie se plier en quatre pour plaire à l’autre en s’oubliant soi, et ça, Aurélia,  ça ne nous arrange pas. A la place, il y a une façon d’être soi, d’honorer qui on est, tout en ayant de belles relations, en apprenant à aimer l’autre.
C’est ce que j’enseigne dans ma nouvelle offre, (im)parfaite.

Attention : j’ai réécrit la page de vente de A à Z + enrichi l’offre.

J’ai mis le doigt sur les choses que j’avais envie de dire et que je n’avais pas exprimées, 
Et cette page est aujourd’hui comme un long article qui déroule plusieurs points importants sur les relations 

Notamment, clique sur la page ici pour découvrir les trois principaux éléments qui permettent d’attirer et de créer de belles relations. La fermeture des inscriptions a été décalée.
Si tu te sens appelé-e, joins-toi à nous !

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top