Skip to content

Ce que j’aimerai te faire (un partage érotique)

ce que j'aimerai te faire

Quand on se retrouvera, partie 2 (attention hot hot hot)

Ce que j’aimerais te faire

Liste non exhaustive de ce que j’aimerais te faire.
J’aimerais te lécher l’oreille avec la pointe de ma langue.
J’aimerais faire glisser un glaçon sur le haut de ta nuque,
J’aimerais tirer tes cheveux en arrière et t’embrasser dans le cou,
J’aimerais passer mes ongles lentement sur ton dos jusqu’à ce que tu frissonnes.

J’aimerais mettre mes pieds froids contre tes jambes chaudes pour les réchauffer,
J’aimerais enlever mes vêtements, tous mes vêtements, enlever tes vêtements, tous tes vêtements, verser de l’huile sur ta peau et me frotter contre toi,
J’aimerais arriver derrière toi quand tu ne te doutes de rien et lentement poser les mains sur ton ventre et descendre à partir de là,
J’aimerais goûter à ton sexe comme si c’était le mets le plus délicieux de la terre et te regarder dans les yeux quand je le fais,
J’aimerais que tu jouisses dans ma bouche, j’aimerais te faire jouir dans ma bouche…
Quoi ? Trop vite, trop loin ?
Okay okay, on ralentit.

J’aimerais te donner un bain, j’aimerais prendre une éponge et frotter chaque millimètre de ton corps, et surtout, j’aimerais te voir fermer les yeux et gémir alors que je le fais.
J’aimerais un truc chaud entre les mains… tu sais cette huile de massage qu’on a acheté ensemble, et que tu aimais bien, celle que je frotte dans mes mains et que je passe dans tous les recoins…

Qu’est-ce que j’aimerais te faire ? J’aimerais te faire rire, te faire sourire, te faire gémir, j’aimerais te faire trembler et te faire supplier de ne pas arrêter. J’aimerais te faire tourner la tête, que tu n’en puisses plus, que tu en redemandes, j’aimerais que sous mes baisers mes doigts mon corps tu trembles,
J’aimerais te faire suer et lécher cette sueur sur ton torse,
J’aimerais te voir mordre tes lèvres tellement franchement c’est bien,
J’aimerais te faire du bien, et du bien et du bien. Et du mal aussi, te pincer la cuisse au détour du chemin,

Ah.. ce que j’aimerais te faire,
Est-ce que ça vaut la peine de l’écrire,
Est-ce que le vivre n’est pas mieux, le mystère, en attendant.
Ah, tu aimes avoir le temps de fantasmer… oui d’accord, je comprends.
J’aimerais te faire rêver et fantasmer et voyager et planer, encore et encore.

Tu sais deux corps ensemble ça fait des merveilles.
Mais deux imaginations ensemble ça fait des étincelles.
Et toi qu’est-ce que tu veux me faire ?
J’attends patiemment, je ne dis plus rien…

#quandonseretrouvera #partie2

(Partage ce texte à la personne qui te manque <3)

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top