Skip to content

Des mots me sont venus

J’espère que tu vas bien aujourd’hui. Moi ça va. Je me remets de mon rhume mais je ressens une énorme fatigue. Alors je me repose aujourd’hui.

Je veux te partager le texte que j’ai écrit en Story hier, je pense que c’est un texte que je veux garder, car dedans des messages m’ont été transmis.

J’ai simplement écrit les mots qui me venaient, peu à peu, sans les censurer. C’est parti :

Journalons ensemble. Quelle est ma vérité du moment ?

Je ne suis pas quelqu’un de nostalgique. C’est comme si le passé s’effaçait à chaque fois que je me réveillais le matin. Ceci dit, j’adore faire des bilans. Regarder le chemin que j’ai parcouru pour mieux comprendre qui je suis vraiment.

Si je dois résumer la quête de ma vie ces dernières années, ce serait…

Croire de + en + chaque jour et incarner de + en + chaque jour que je peux avoir la vie que je veux, en étant pleinement moi.

– Qu’est-ce que la vie que je veux ?

– Et qu’est-ce qu’être pleinement moi ?

Ça a changé au fil du temps, mais voyons.

La vie que je veux comprend….

Du confort. C’est ma valeur #1. Avoir de la place, de l’espace. Être confortable. C’est pour ça que je ne ferai jamais de tour du monde en sac à dos. J’aime les beaux endroits, les restaurants, les palaces, les chambres d’hôtel, au point que je ne tolérerais pas de vivre à Paris dans un appartement (shocking, I know). J’aime voyager confortablement aussi, avoir la place, ne pas faire de compromis sur mon confort.

Et tout cela, cela coûte de l’argent. Nous y reviendrons.

La vie que je veux comprend….

Beaucoup d’amour. Un compagnon, une famille, être entourée, du monde à la maison. Elle comprend des rires, de la joie, du bonheur. Encore une fois, une sorte de relaxation, se sentir bien, se sentir confortable, tranquille. Aimée. Soutenue.

La vie que je veux comprend…

De l’art, de la création, des livres, des films, des dessins, des idées. Des explorations, du jeu. Du fun, du plaisir, de la découverte, de l’apprentissage aussi. Comme une enfant j’aime apprendre, explorer, et jouer…

Du confort, de l’amour et de l’art…

Cela nous emmène à la deuxième partie de la question.

Chaque jour j’apprends que je peux avoir tout cela en étant ENCORE PLUS moi. Je suis déjà pas mal moi, on va pas se mentir.

Mais par exemple, j’ai longtemps douté que je trouverais un partenaire qui m’aime comme je suis, sans avoir rien à changer. J’ai essayé plein de conseils bidon pour attirer l’amour jusqu’à réaliser que (hum hum) être moi suffit.

Par exemple, ça m’a mis trois ans (trois ans !!!) pour croire vraiment que je pouvais créer mon confort (aka argent) en parlant, écrivant sur la sexualité. C’était un processus lent que de dépasser mes propres peurs, tabous et blocages. Qui quand je les regarde en arrière étaient complètement bidon, mais bon.

Et chaque jour depuis que j’ai un business j’apprends que je n’ai rien d’autre à faire à part être encore + moi pour avoir ce confort que je désire. Que aucun (vraiment pas beaucoup en tout cas) conseil marketing classique ne marche sur moi. Je suis moi. Et j’ai l’abondance avec ça. Point.

J’ai vraiment fait comme je le sentais à chaque fois. Et ça marche. C’est quand je m’éloigne de moi que ça ne marche pas.

La connexion à qui je suis vraiment est un travail quotidien car ça change tout le temps. Et qui je suis ne marche vraiment qu’au présent. Il y a des choses qui sont vraies, immuables sur moi. Et il y en a d’autres qui changent à chaque instant. Et ma pratique est de croire que qui je suis à chaque instant suffit. Que je n’ai rien d’autre à être que ce que je suis.

Des adjectifs pour me définir, je ne sais pas. Arf ça m’a l’air chiant.

Mais je dirais que pour moi, être moi, c’est arrêter de me retenir. C’est sentir une chose que j’ai envie de dire ou faire, et le faire. C’est nettoyer tout le conditionnement qui m’empêche d’être libre, d’être pleinement moi et de faire n’importe quoi.

C’est ce conditionnement qu’on va nettoyer dans En Vie ! d’ailleurs. Le genre de programme qui résume tout le travail que j’ai fait sur moi.

En fait c’est simple. Je vis. Je laisse la vie me traverser. Et ensuite je raconte, avec application concrète. Et c’est un métier.

Aujourd’hui « je » suis malade. Légèrement enrhumée, un poil affaiblie. Et aujourd’hui ma pratique est de croire que qui je suis aujourd’hui suffit. La force et l’énergie que j’ai suffisent. Je n’ai pas de to do list. Je n’ai qu’à être. Et ça suffit.

Et quand on croit ça, que cela suffit d’ETRE, alors la fluidité vient.

Rappelle-toi Lyvia : on reçoit plus quand on relâche, pas quand on contracte

Il y a des jours comme ça où je n’essaie pas. C’est assez magique. Les choses se font sans que j’essaye. Parce que je laisse la place pour que Dieue parle et fasse à travers moi. Quand je me mets en humaine en travers de son chemin, elle est bloquée, et agacée, et parfois elle attend juste que j’arrête mes conneries et que je lui laisse la place.

Alors je n’essaie pas. Je « surrender », et là je peux la laisser œuvrer à travers moi.

Tu sais le secret ? Tu sais le secret de moi ? C’est l’espace. C’est la respiration ? C’est avoir plein de temps devant moi pour danser vivre et exister. Le 9-5 heures, j’aime pas, moi je me lève, j’écris dans mon journal et ensuite je vois.

La seule discipline est la connexion au divin. Dieu la Femme dans mon cas. Tout le reste découle de ça. Je suis son instrument et son soldat. Quand je lui laisse la place elle agit à travers moi.

Who am I in this moment?
I am peace. I am acceptance. I am surrender. I am going deeper and deeper in my connection with the Goddess. Now more than ever, my faith holds me and guides me.

Qui suis-je dans ce moment. Je suis la paix. Je suis l’acceptation. Je suis l’abandon à ce qui est. Je vais de plus en plus profond dans ma connection à la Déesse. Maintenant plus que jamais, ma foi me tient et me guide.

Voilà ❤

Aussi, j’ai reçu de nombreux messages très gentils de vous ces derniers jours. Ça me fait du bien, merci
🙏🏾

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top