Skip to content

Une visualisation pour t’aider à dépasser la peur de l’abandon.

Ta peur de l’abandon est légitime… et tu peux la dépasser.

Peut-être qu’on ne te l’a jamais dit, alors pose-toi deux minutes, je vais t’expliquer. 

Cette peur qui émerge quand une personne ne répond pas à tes messages…

Cette peur que tu as quand tu te retrouves seul-e chez toi et que tu as beau te casser la tête, tu ne sais pas qui contacter pour te sentir mieux, 

Cette peur d’en faire trop, pas assez, pas exactement comme il faut, 

Ce désir qu’on t’aime et qu’on ne te laisse pas tomber…


C’est complètement légitime. Et voilà pourquoi. 

La peur fondamentale que nous partageons tous est celle de mourir. 

C’est cette peur qui nous pousse à vivre à fond et prendre des risques, ou au contraire à ne jamais sortir de notre zone de confort, à ne pas nous exprimer. On la navigue constamment cette peur, entre la peur de voir notre corps mourir, et la peur de voir notre âme mourir. 

Maintenant, de manière très primate, un animal qui a l’habitude d’être en groupe – comme l’homme, ou le loup, ou l’éléphant, craint fortement d’être éloigné de la meute, d’être rejeté, et donc de mourir. 

(Ce que j’écris peut sembler un poil sombre, mais reste avec moi. C’est important qu’on regarde nos parts d’ombres de temps en temps. Ça change de la panique totale ou de l’optimisme exubérant. Équanimité).

Tous à un moment donné avons vécu la sensation d’abandon. Souvent avant nos 1 an, il suffit que nos parents nous aient laissé trop longtemps pleurer dans le berceau pour que cette peur ancestrale et vitale se réveille. 

On a besoin des autres pour vivre. Et lorsque l’on a la sensaiton d’être abandonné / rejeté, on a l’impression de mourir. 


Ainsi on va vivre ce que j’appelle des micro-traumas dans le corps. Des micro moments de : oh purée si on me laisse je meurs !

Bien entendu, on ne l’entend pas comme ça quand on pleure toutes les larmes de notre corps après être planté pour un rdv ou qu’on nous réponde un silence radio. Mais on le ressent.


QUE FAIRE ALORS ?

C’est là que ça devient intéressant, et qu’on réalise que l’humain n’est pas tout à fait un animal comme les autres.

Car si l’enfant peut compter (dans le meilleur des cas) sur ses parents, nous adultes nous retrouvons parfois livrés à nous-mêmes, face à nous-mêmes. 

Avec ce désir fort, très fort, de s’accrocher et de dire : NE PARS PAS !!!

Et avec la connaissance aussi qu’on ne peut rien contrôler.

(Cela me rappelle les moments où toute petite je courrais après la voiture de ma mère quand elle partait (sur le trottoir) pour qu’elle m’emmène avec elle. J’avais à peine 3 ou 4 ans et je courrais sur le trottoir jusqu’à ce qu’elle s’arrête. Je crois que les rares fois où elle ne s’est pas arrêtée, j’étais dévastée).

Alors on fait quoi, quand le désir de s’accrocher se heurte à l’admission qu’on ne peut pas tout contrôler ?

Eh bien : 

  1. On inspire et on expire un bon coup, et on réalise qu’on est bel et bien vivant. Toujours là. Toujours en vie. Très bien.
  2. On se rappelle de toutes les fois où on a cru être abandonné et qu’en fait… ça a été.
  3. On développe notre confiance en nous. Et en notre capacité à être notre propre parent.


Et c’est là où le fait d’être humain est puissant : nous avons la capacité d’imagination. Nous avons la capacité de créer une autre histoire, et de reprogrammer nos neurones, les croyances que l’on associe à certains faits.

Une méditation qui m’a beaucoup aidée est la suivante : 

  • Prends un temps pour visualiser l’enfant à l’intérieur de toi. La version de toi qui demande à être rassuré-e et protégée. 
  • Visualise ensuite cet enfant soutenu par la mère en toi, qui lui donne amour, chaleur et douceur. 
  • Imagine ensuite la mère en toi soutenue par la Déesse. Grande, radieuse, toute puissante, abondante et débordant d’amour. Selon la représentation que tu souhaites. La mère soutenue par la Déesse pour prendre soin de l’enfant. 

(Tu es libre de changer le genre si cela te parle davantage d’avoir des êtres masculins ou non binaires)

Même si cette peur de l’abandon est fondée sur quelque chose de vrai, un événement du passé, il s’avère qu’en tant qu’adulte, on ne peut pas ‘vraiment’, être abandonné. Car il y a une personne qui sera toujours en mesure de prendre soin de nous : nous-mêmes. Et quand cette personne n’en peut plus et est fatiguée, il y a une Divinité entière qui soutient. 

Trouver la ressource en nous n’est pas un exercice facile. Et pour certaines, cela va demander un travail + profond, je te l’accorde.

Ceci dit, on peut se rappeler que : 

1 – cette peur est légitime et vient de quelque part, 

2 – est est rarement avérée dans l’instant présent quand on est adulte, 

3 – on peut à tout moment choisir d’être un parent pour soi.

Dis-moi si cela t’aide <3

POUR ALLER PLUS LOIN EN DIRECT AVEC MOI 

Dans quelques semaines, je démarre un nouveau programme d’enseignement LIVE : (En)vie. (En)Vie c’est l’occasion de regarder des sujets comme celui-ci, les parts d’ombres en toi pour les transcender et basculer dans la joie. (EN)Vie, c’est l’occasion, via des outils spirituels puissants, de se reconnecter à l’énergie de la Vie, et choisir notre chemin, plutôt que d’être en réaction avec le monde autour de nous. (EN)Vie, c’est l’occasion de se reconnecter au désir profond, et à la jouissance. Pendant 6 semaines, nous avançons ensemble, et tu as l’occasion d’échanger avec un groupe de personnes qui sont sur un chemin similaire au tien. Découvre la page ici, et si tu as des questions, n’hésite pas : http://lyviacairo.com/envie

POUR TE DEVELOPPER EN AUTONOMIE

Pendant les deux prochaines semaines, nous avons choisi de promouvoir certaines de nos offres, et de te les proposer à prix très réduit. Ce sont des offres en autonomie, tu as accès au contenu à vie, afin de grandir et de te développer dans le thème qui t’intéresse. Aujourd’hui… c’est mon tout premier programme que nous avons choisi de t’offrir, mon programme pour… trouver une idée d’activité qui a du sens pour toi, et qui rapporte. Parfait pour toi si tu te poses la question de ce que tu vas bien pouvoir faire de ta vie, et que tu n’en as aucune idée ! Il est costaud, il est fun, et il te permettra de répondre à de nombreuses questions. Découvre-le ici : http://lyviacairo.com/desidees

Plein d’amour ! 

Lyvia 

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top