Skip to content

Toutes les émotions

toutes les émotions

Paris, 29 mars, 23:03

J’ai écrit ce message dans la nuit, les premiers mots de la journée. Je te les partage, en brut, tel que j’ai écrit. Qui sait tu y trouveras de l’apaisement comme moi j’en ai trouvé.

Pour être en mesure de recevoir du plaisir, il faut être en mesure de recevoir toutes les autres émotions.

Anxiété, joie, tristesse intense, abandon, colère, frustration, désir, plaisir, gratitude, désespoir, contentement. Cela décrit à peu près les émotions que j’ai ressenti dans les dernières 48h. J’ai été légèrement enrhumée, (mais légèrement enrhumée qu’est-ce que ça veut dire aujourd’hui).

Et comme je l’ai partagé il y a quelques jours avec vous, je pratique le fait de tout lâcher. Relâcher. Arrêter de vouloir tout contrôler et maîtriser, s’abandonner à la vie, mettre ma foi dans quelque chose de plus vaste que moi et m’y abandonner.

J’ai écrit récemment : « je laisse la place pour que Dieue (une femme pour moi) parle et fasse à travers moi. Pendant un moment j’oublie les règles des humains et je dis à Dieue : utilise-moi.

Et alors je me branche sur l’instant et je ressens toutes les émotions.

Je ressens la profonde gratitude que d’être humaine et d’être dans ce corps. Je ressens la profonde tristesse d’être humaine et d’être dans ce corps.

Je me relâche, je me décrispe, je m’ouvre. Je n’essaie plus, je suis seulement. Et alors je laisse un frisson me traverser et je laisse mon corps frétiller. Nous sommes nombreux à vivre le cœur serré, crispé, à tout contrôler.

Mais si je contrôle, maîtrise, encadre, minimise ma tristesse et ma peine, je contrôle, maîtrise, encadre, minimise ma joie et mon plaisir.

En m’empêchant de ressentir l’un, je m’empêche de ressentir tout. Car si j’ouvre mon cœur à l’un, j’ouvre mon cœur à tout.

Et ce n’est pas grave d’être emporté un instant par les vagues du désespoir. Cela purifie et laisse partir le stress et l’angoisse et c’est cela aussi qui permet d’accueillir une grande vague d’espoir.

Cette capacité à être connecté-e à ce qui est, sachant que moment à moment, ça peut changer.

La vie. C’est pas lisse la vie. Ça va dans tous les sens. En tant qu’humains, nous nous sommes sentis supérieurs au reste du vivant, mais nous aussi sommes à la merci de ce que nous vivons.

Le ressentir, le laisser nous traverser, le laisser partir. L’exprimer, ne pas se brider et le laisser se transformer… en paix.

Laisser partir ce moment après lequel il y a un autre moment et encore un autre moment.

C’est ça la vie. C’est ça être en vie. C’est ressentir.  

Tu sais, on a envie de faire sens de tout ce qui se passe mais, de sens, il n’y en a pas. Il y a juste nous, des humains parfois déboussolés, parfois super ancrés qui cherchent leur centre toujours et constamment.

Aller à l’intérieur car on ne peut contrôler l’extérieur.

Aller à l’intérieur et aller voir, se familiariser avec la personne que l’on est. Se rappeler qui elle est, ce qu’elle a traversé et comment elle l’a traversé.

Tout va bien se passer. Les rires et les chants. Les pleurs et les plaintes. Les gens dans nos bras, les apéros virtuels, les moments de solitude dans un lit froid et les instants où on se dit que ça va.

Tout va bien se passer. C’est juste la vie. Ça va aller.

Lyvia

En vie ! Commence dans quelques jours, aahhhh ! Pour être 100% en forme pour toi, j’ai décidé de décaler le début au 2 avril. Ainsi tu as encore un peu de temps, encore un peu d’espace, pour te décider et nous rejoindre. Je te rappelle aussi que le paiement en 6 fois est enclenché-e. J’ai eu envie de rendre les choses plus faciles pour toi.

Pourquoi t’inscrire à En Vie, pourquoi nous rejoindre ? Parce que… il est possible que toi aussi tu vives le coeur serré, les poings serrés, que tu ressentes la crispation qui t’empêche de sentir et de recevoir. Il est possible que toi aussi tu aies envie d’accomplir des choses dans ta vie, des belles choses, des grandes choses, mais que tu n’arrives même pas à savoir… quoi. Il est possible que toi aussi tu sentes qu’il y a un endroit de toi, de ton corps, de ton esprit, auquel tu n’as pas accès. Un loquet à soulever, pour laisser les vannes couler. Je décris l’abondance sous de diverses formes. Mais mon image préférée est celle-ci : une rivière dorée coule vers toi. Elle est pleine de richesse, sous toutes ses formes (richesse matérielle, richesse de cœur, richesse d’amour). Son essence est de couler, et de venir à toi. Mais toi, tu as monté un barrage à cette rivière là. Et c’est un tout petit filet qui passe. Ce qui se passe quand tu travailles avec moi, c’est qu’on enlève peu à peu les rondins de bois qui bloquent la barrière. On enlève… la sensation que tu n’es pas assez, que tu ne fais pas assez, on enlève.. La peur du regard des autres, on enlève… le sentiment de ne pas être légitime… Et plein d’autres choses encore. Et ensuite, tu peux accueillir le flux qui est déjà là : la vie, la joie, l’abondance, tout cela est prévu pour toi. C’est ça le travail que l’on va faire : pour qu’alors tu t’autorises à recevoir + – d’argent, d’amour, de plaisir, tout.

L’autre raison est que pour cette session seulement, nous serons en direct ensemble. En général, je ne lance mes programmes qu’une fois en live. C’est très rare que je le refasse. Ainsi, si tu veux profiter de cette énergie du live, et être là, avec moi et d’autres femmes qui vivent la même chose que toi, rejoins-nous.

Nous commençons le 2 avril, par un appel live. Dans cet appel, tu vas apprendre à faire de la place, de l’espace. Nous allons méditer ensemble, je vais te transmettre des pratiques, et exercices, nous allons échanger ensemble, je vais répondre à tes questions, et ce sera 2 à 3 heures où nous serons en immersion pour entamer quelque chose de nouveau, pour nous toutes.

J’adore mes clientes. Ce que j’aime en particulier chez elle c’est leur engagement à regarder en elle et à démêler les fils. Le travail qu’on fait est confrontant, et pourtant, elles y vont.

Et si tu te sens appelé-e, c’est qu’il est temps d’y aller pour toi aussi. C’est une belle opportunité.

Je te laisse lire ou relire la page ici, et si tu as quelque question que ce soit, écris-moi

F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top