Skip to content

Ces femmes qui ont tant d’amour à donner

Lyvia Cairo - Ces femmes...

Au premier abord, tu ne les remarqueras pas. 

Elles sont très douées à cacher leurs émotions. 

Et ça vient de loin. 

Ça vient de toutes les fois où elles ont pleuré trop fort, et qu’on leur a dit : oooh, c’est bon, il faut arrêter maintenant.

Ça vient de toutes les fois où elles ont ri trop fort, et qu’on leur a dit : oh la la, c’est que tu en fais du bruit.

Ça vient de toutes les fois où elles ont dit ‘je t’aime’ en premier, et ont guetté tous les mots et gestes de réciprocité, parfois en vain.


Ces femmes qui ont tant d’amour à donner se retrouvent souvent la nuit, seules dans leur lit, une main au-dessus de leur tête sur l’oreiller. 

Une larme coule, elles l’essuient vite : on est forte, on ne pleure pas. 

Puis elles réalisent que…se retenir ne sert à rien, personne n’est là. 

Alors les sanglots explosent, et elles se laissent aller, sachant que demain, elles se réveilleront et personne ne saura.

Un corps à serrer, une main à tenir, un mot d’amour qu’elles s’empêchent d’écrire et… tant de mots qu’elles s’empêchent de dire. 

« Je t’aime tellement ! », elles ont envie de crier. « C’est dur la vie quand t’es pas là », elles ont envie d’avouer. « Rien ne me ferait plus plaisir que de te serrer dans mes bras », elles ont envie de chuchoter. 

Et parfois les mots sortent, malgré elles. 

Mais la plupart du temps, elles les retiennent. 

Car le silence en face, l’absence, l’indifférence, le rejet parfois, ou même la réponse pas à la hauteur de ce cri d’amour…ça fait trop mal. 

Ces femmes qui ont tant d’amour à donner ne demandent pas grand chose. 

Ce dont elles ont le plus envie, c’est de pouvoir laisser cet amour s’exprimer. 

Et être reçues, avec toutes leurs émotions, aussi fortes, déplacées et démesurées qu’elles puissent paraître.

Elles ne demandent même pas tant d’amour en retour, 

Même si elles l’espèrent, c’est sûr. 

Ce qu’elles demandent, c’est que quelqu’un puisse recevoir l’amour à son tour. 

Le recueillir au creux de son coeur avec tendresse et soin, comme le cadeau qu’il est…

« J’ai tellement d’amour à donner, elles avoueraient, et je n’ai trouvé personne capable de recevoir cet amour. ».
C’est ça leur plus grand secret. 

Celui qu’elles ne diront jamais. 

Alors, ces femmes qui ont tant d’amour à donner, apprennent à se donner de l’amour… à elles-mêmes. 

Dans la nuit, après les larmes, elles se susurrent à elles-mêmes : « tu es belle, tu es brave, tu es si courageuse, merci d’être une si belle âme. »

Et leur plus grand acte de courage sera, de temps en temps, d’ouvrir leurs coeurs à nouveau, avec aucune garantie que leur amour sera reçu et compris. Mais au moins, avec la satisfaction d’avoir essayé, et de ne pas s’être fermé-e. 

Peut-être qu’un jour quelqu’un, un enfant, un adulte, qui sait… sera en mesure de recevoir cet amour et aux « Je t’aime tellement », répondra « Moi je t’aime encore plus grand ! ».

Lyvia x

Prenons soin de nous, prenons-soin de notre âme, prenons soin de nos corps et de nos coeurs. Si tu as envie de te plonger dans des méditations guidées, qui te permettent de te reconnecter à ta sensualité et à l’amour de toi et de ton corps, découvre Renaissance, l’un de mes programmes chouchous pour te reconnecter à toi et à ta vibration sexuelle. Petit budget, à vivre et revivre sans modération, c’est par ici : http://lyviacairo.com/renaissance 

Psst… je serai aussi en live sur Instagram avec mon amie Jessica Johansen à 21h aujourd’hui. Retrouve-nous sur Instagram @lyviacairo


F

Accède à ma méditation gratuite : “TU ES FORTE ET PUISSANTE”, qui va te donner en 15 petites minutes les clés de cette puissance intérieure quand tu en auras le plus besoin.

Scroll To Top